Les nouvelles recommandations du Programme National Nutrition Santé

de | 10 avril 2019

Les nouvelles recommandations du Programme  National Nutrition Santé

Les nouvelles recommandations du Programme National Nutrition Santé

En 2019, le Programme national nutrition santé a publié de nouvelles préconisations pour la santé de tous. On vous propose d’en faire le tour dans cet article.

Qu’est-ce que le Programme national nutrition santé ?

Connu sous l’acronyme « PNNS » est, depuis le début des années 2000, un programme qui a pour objectif l’amélioration de l’état de santé de l’ensemble de la population en agissant sur l’un de ses déterminants majeurs : la nutrition.

Il publie régulièrement de nouvelles recommandations.

Les recommandations 2017 du PNNS

Ainsi, par exemple, en 2017, le PNNS recommandait de limiter la consommation de viande rouge (500 grammes / semaine), de charcuterie, de boissons sucrées, de sel ainsi que de matières grasse.

A l’inverse, il recommandait de privilégier les poissons et fruits de mer, les fruits et légumes, les légumineuses, et les produits à base de céréales complètes ou bien peu raffinées.

En 2019, les recommandations du Programme national nutrition santé sont :

Les nouvelles préconisations du PNNS (ou « PNNS 4 ») fournissent 12 repères nutritionnels, mais pas que ! En voici la synthèse.

Ce qu’il faut augmenter selon le PNNS 4

La version 2019 du Programme national nutrition santé recommande de privilégier :

  • Les fruits et légumes : au moins 5 par jour
  • Les légumes secs (lentilles, haricots, pois chiches…) : au moins 2 fois par semaine
  • Les fruits à coque (noix, noisette, amandes, pistaches…) : une petite poignée par jour
  • Le fait maison
  • L’activité physique : au moins 30 minutes d’activités physiques dynamiques par jour.

Ce vers quoi il faut aller selon le PNNS 2019

Pour le PNNS 4, il faut se tourner vers :

  • Le pain complet, les pâtes, le riz et la semoule complètes : au moins un féculent complet par jour
  • La consommation en alternance de poissons gras et de poissons maigres
  • Certaines huiles comme celles de colza, de noix et d’olive
  • Une consommation raisonnable de produits laitiers (suffisante, mais limitée)
  • Les aliments de saison
  •  Consommer les produits localement
  • Les aliments biologiques

Ce qu’il faut réduire selon le nouveau Programme national nutrition santé

La version 2019 du PNNS préconise :

  • L’alcool
  • Les produits sucrés et les boissons sucrées
  • Les ultra-transformés
  • Les produits salés
  • La charcuterie (pas plus de 150 grammes / semaine)
  • La viande (porc, bœuf, veau, mouton, agneau, abats) : pas plus de 500 grammes / semaine (la volaille est à privilégier).
  • Les produits avec un Nutri-Score D et E
  • Le temps passé assi

Besoin de vous faire accompagner ? N’hésitez à nous contacter

Le site officiel du PNNS : www.mangerbouger.fr/PNNS/

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.