Atteignez l’efficacité avec 80% de nutrition et 20% de sport

Atteignez l’efficacité avec 80% de nutrition et 20% de sport

Atteignez l’efficacité avec 80% de nutrition et 20% de sport

Atteignez l’efficacité avec 80% de nutrition et 20% de sport. Vous trouvez difficile d’atteindre vos objectifs physiques malgré de réels efforts sur le plan sportif ? Peut-être n’avez vous pas adopté la méthode la plus efficace. On l’ignore parfois, mais 80% de vos résultats passent en réalité par la nutrition… et 20% par votre activité sportive. Chez Herbalife, nous croyons en ce ratio pour vous aider à atteindre vos objectifs !

La nutrition au cœur de vos efforts

Le bien-être ne peut s’atteindre que par un mode de vie sain : manger de façon équilibrée et pratiquer une activité physique régulière sont deux éléments essentiels pour être en forme. Toutefois, on oublie souvent que ces deux facteurs ne sont pas d’importance égale : ils n’influent pas de la même manière sur l’organisme.

Lorsque l’on se fixe un objectif physique, on a en général tendance à seulement intensifier sa pratique sportive, laissant un peu de côté l’aspect nutritionnel… Et à être ensuite déçu par des résultats, qui s’avèrent ne pas être à la hauteur de nos espérances !

Toutefois, il suffit en réalité de s’y prendre différemment en mettant l’accent sur la nutrition: adopter une alimentation équilibrée est la base sur laquelle vos efforts doivent avant tout se concentrer. L’activité sportive est essentielle si elle vient s’ajouter à cette base, mais devient peu efficace si elle est pratiquée seule.

Le bon réflexe : de bonnes habitudes alimentaires

Il est facile de nos jours de se laisser emporter par de mauvaises habitudes alimentaires : le stress, les déjeuners sur le pouce, le grignotage, l’impression de constamment manquer de temps… La première chose à faire est donc de reprendre en main votre vie et votre alimentation en faisant la chasse à ces mauvaises habitudes. Les produits Herbalife vous aident à équilibrer votre alimentation en vous apportant tous les éléments nécessaires (vitamines, minéraux, etc.). C’est notamment le rôle des compléments alimentaires Herbalife qui sont là pour vous faciliter une bonne alimentation au quotidien et avoir une alimentation équilibrée. Grâce à leur pré-dosage et à leur conditionnement pratique, les produits sont simples à préparer comme à consommer, et procurent un véritable gain de temps.

Rassurez-vous, il n’est ni nécessaire d’envisager un régime drastique (qui s’avèrerait inefficace de toutes façons) ni de bousculer totalement votre mode de vie actuel. Il s’agit plutôt d’adopter progressivement de bons réflexes qui vous accompagneront ensuite dans la durée. Pour vous aider lors de cette étape cruciale, n’hésitez pas à vous faire accompagner d’un coach Herbalife qui vous guidera dans la bonne direction.

En complément : une activité physique régulière

Vous voici maintenant sur la voie de l’équilibre nutritionnel ? Il est alors temps de penser également à compléter vos efforts par la pratique d’une activité sportive régulière. En plus d’être bon pour votre corps tout entier, l’exercice physique vous aidera à conserver une motivation de fer et ainsi à atteindre vos objectifs en toute sérénité.

Alors, quand démarrez-vous ?

3 secrets pour un ventre plat

3 secrets pour un ventre plat

3 secrets pour un ventre plat

3 secrets pour un ventre plat, vous avez renoncé à vos rêves de ventre plat ? Les abdominaux en tablette de chocolat, c’est impressionnant, c’est sûr. Mais si vous cherchez seulement à avoir un ventre plat, voici trois secrets qui vous aideront à tonifier rapidement votre abdomen.

Qui n’a jamais rêvé d’avoir le ventre plat ? Apprendre à muscler ses abdominaux, c’est très bien. Et c’est encore mieux si vous parvenez à cet aspect tablette de chocolat. Mais beaucoup d’entre nous cherchent simplement à avoir le ventre plat pour avoir belle allure dans une nouvelle robe ou un nouveau jean. Voici les secrets pour y parvenir !

1. Tonifiez vos abdos en rentrant le ventre

L’un des premiers exercices à adopter quotidiennement consiste à tout simplement rentrer le ventre. C’est-à-dire de vous tenir droit et d’essayer de coller le nombril à la colonne vertébrale. Le simple fait de rentrer le ventre active les muscles profonds et vous aide à adopter une posture correcte.

Si vous êtes debout, essayez sans plus attendre. Vous vous sentirez immédiatement plus grand. Vos épaules se relâcheront et votre ventre semblera tout de suite moins volumineux. Je ne vous demande pas de passer toute la journée à marcher le ventre rentré.

Si vous pratiquez cet exercice régulièrement pendant la journée, lorsque vous êtes assis ou debout, vous renforcerez les muscles profonds qui sont si importants. Essayez de faire 3 sessions de 10×10 secondes. Il est important de contracter tout en respirant. Cela demande un peu d’entraînement, il n’est pas conseillé de retenir votre respiration pendant que vous contractez vos muscles.

2. Un ventre plat grâce à l’hydratation

Il est très important de bien vous hydrater tout au long de la journée, surtout si vous cherchez à obtenir un ventre plat. Les femmes ont tendance à être un peu gonflées lorsqu’elles ne s’hydratent pas suffisamment. Le corps stocke le fluide en excès, ce qui donne l’impression d’un ventre gonflé. Prenez une bouteille d’eau avec vous dans la journée. Elle vous rappellera qu’il faut boire au minimum 8 à 10 verres d’eau par jour.

3. Des abdominaux toniques à l’aide du gainage

La planche, bien connue, reste l’un des exercices les plus efficaces pour obtenir un ventre plat. Elle permet également d’améliorer votre posture en renforçant les muscles profonds.

À la différence des abdominaux classiques et des exercices avec jambes surélevées qui travaillent principalement les grands droits de l’abdomen (la fameuse tablette de chocolat) et les obliques (les abdominaux situés sur les côtés), la planche sollicite plusieurs groupes musculaires en même temps. L’exercice de la planche contracte les muscles transverses abdominaux qui maintiennent le ventre plat. Ne vous laissez pas duper par la simplicité de l’exercice. Si vous êtes en bonne forme physique, alors la planche peut vraiment donner de bons résultats.

En quoi consiste l’exercice de la planche ?

L’exercice de la planche vise à élever le corps du sol en vous aidant uniquement des pieds et des mains. Vous soulevez votre propre poids. Pour la planche basique, la position de départ est celle adoptée pour faire des pompes. Je conseille aux débutants de démarrer avec cet exercice. La position des pompes est un peu plus simple à tenir que celles des autres types de planche plus avancés. Le poids est réparti des mains aux épaules, ce qui en prime fait travailler les épaules.

Comment réaliser une planche basique ?

Installez-vous dans la même position que pour faire des pompes, en veillant à ce que vos poignets soient alignés avec vos épaules. Regardez le sol pour placer le cou en position neutre. Votre dos doit également être bien droit. Contractez les abdominaux et les fessiers. Plus vos pieds seront espacés l’un de l’autre, plus vous gagnerez en stabilité. Une fois l’exercice maîtrisé, essayez de le pratiquer avec les pieds espacés de la largeur de vos épaules. Tenez jusqu’à avoir l’impression de perdre la position. Visez 10 secondes en position parfaite, puis progressez pour atteindre 30 secondes.

Planche basique ou planche sur les coudes ?

À un niveau plus avancé, la planche sur les coudes fera travailler plus encore vos muscles profonds. Elle demande par contre de placer les bras d’une certaine manière. Plutôt que de garder les bras tendus, vous devez plier les coudes. Cette position permet de distribuer le poids de façon légèrement différente et force les muscles profonds à travailler plus dur pour tenir la position. La planche type pompes est un excellent moyen de commencer pour maîtriser la position.

Comment effectuer une planche sur les coudes ?

Placez-vous comme si pour réaliser une planche classique, puis installez-vous sur vos avant-bras. Pliez les coudes de façon à allonger les avant-bras au sol, en veillant à bien aligner les épaules et les coudes.

Perdre du ventre : temps, patience et programme global

Acceptez votre corps ! Les objectifs fitness, c’est très bien, mais veillez à rester réalistes. La confiance en soi donne toujours belle allure. Pour obtenir un ventre plat, il faut du temps, de la patience et un programme global qui s’appuie sur une alimentation équilibrée et la pratique régulière d’une activité physique.

J’espère que ces trois conseils vous aideront à vous mettre au travail pour parvenir au profil que vous souhaitez.

Source : Samantha Clayton, Vice-présidente du département Worldwide Sports Performance et Fitness Herbalife Nutrition

Commencez 2020 de façon optimale

Commencez 2020 de façon optimale

Commencez 2020 de façon optimale

 POUR UNE ANNEE 2020 EN PLEINE FORME

 ESSAYEZ DE CHANGER VOTRE ALIMENTATION

LIRE L’ARTICLE

Votre guide pour une séance de sport réussie

Votre guide pour une séance de sport réussie – LIRE L’ARTICLE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recette - Overnight Oats à la Formula 1

 

BONNES RESOLUTIONS 2020

LE BLOG : LES BONNES RESOLUTIONS 2020

Comment travailler son gainage au quotidien ?

Comment travailler son gainage au quotidien ?

Comment travailler son gainage au quotidien ?

Comment travailler son gainage au quotidien ? Vous souhaitez renforcer votre ceinture abdominale et votre posture en travaillant votre gainage ? Herbalife vous livre ses conseils pour intégrer le gainage dans votre routine quotidienne.

L’importance du gainage pour l’organisme

La pratique sportive, une position assise prolongée dans le travail, des mouvements répétitifs… Au quotidien beaucoup de gestes, d’habitudes ou d’activités mettent à mal l’équilibre et la tonicité du corps.

Le gainage est une méthode d’exercices reposant sur le travail des muscles profonds de manière statique et en isométrie. (contraction simultanée maîtrisée) Dont l’objectif est de renforcer les muscles de la ceinture abdominale et du dos.

Les bienfaits

S’il est de plus en plus intégré dans la pratique sportive, c’est que le gainage procure de nombreux bienfaits.

Tout d’abord le gainage par son action de renforcement musculaire, permet de réduire les risques de lésions. Et blessures en vous apportant équilibre et stabilité.

Autre bienfait du gainage. Le renforcement des muscles profonds apporte une meilleure définition musculaire . Taille affinée, ventre plat, dos plus solide, abdominaux renforcés… Un corps plus solide, tonique et résistant !

Le renforcement du dos et des abdominaux est particulièrement important et permet d’améliorer et corriger la posture.

Enfin, si vous pratiquez une activité physique régulière en parallèle du gainage, ce dernier permet d’améliorer les performances sportives : Le gainage apporte une meilleure tonicité musculaire qui améliore la transmission des mouvements et limite la perte d’énergie.

Le bonus ? Le travail de gainage se faisant en isométrie, Cela permet de travailler les muscles en profondeur mais aussi dans la longueur, et limite donc la prise de volume des muscles. C’est donc une activité idéale si vous souhaitez renforcer votre corps mais ne souhaitez garder que des muscles fins.

Comment travailler le gainage au quotidien ?

L’avantage du gainage est qu’il ne nécessite pas de matériel spécifique et que 5 minutes par jour suffisent pour le pratiquer !

Exercice de gainage : la planche

La “planche”, également appelée gainage ventral stable, est certainement l’exercice le plus célèbre. Allongé en appui sur les coude et les pointes de pied, le corps doit être aligné de la tête jusqu’au sacrum :

Il existe de nombreuses variantes de la planche qui vous permettront de renouveler les exercices :

  • Planche haute: comme une planche, mais vous êtes en appui sur vos mains (à positionner sous vos épaules) et non plus sur vos coudes.
  • Avec va-et-vient: en position de la planche, basculez votre corps d’avant en arrière en veillant à bien rester droit.
  • Haute avec toucher d’épaule: en position de la planche haute, touchez alternativement l’un de vos épaules avec la main du bras opposé. (autrement dit : touchez votre épaule droite avec votre main gauche, et alternez). Là encore, veillez à ce que le corps reste bien stable (seuls les bras doivent bouger).
  • Planche latérale: allongez-vous sur le côté en prenant appui sur votre coude et votre pied, et formez une ligne droite chevilles – hanches – épaules. Puis amenez vos hanches au sol et revenez en position initiale. Exercice à faire des deux côtés !
  • Autre manière de faire des planches latérales : reprenez la position initiale de la planche latérale, puis soulevez le bras et la jambe qui ne sont pas en contact avec le sol .
  • Renforcer son gainage avec le relevé de bassin

    Le “pont” (ou relevé de bassin) est un exercice très abordable pour débuter. Allongé(e) sur le dos, pliez les jambes de manière à ce que vos pieds soient à plat sur la sol. Puis soulevez le buste et contractez les fessiers une fois arrivé en position haute :

  • Il existe là encore des variations pour ne pas réaliser tout le temps les mêmes exercices :
    • Mettez votre pied gauche sur votre genou droit, et faites l’exercice de soulevé de bassin dans cette position. Changez ensuite de côté.
    • Réalisez l’exercice avec les pieds en hauteur (sur un support stable !) :
  • La chaise : un exercice de gainage efficace

    La “chaise” consiste à se mettre en position assise contre un mur, les jambes en angle droit, et de maintenir la position.

    Pour chaque exercice, il est essentiel de contracter les muscles fessiers et abdominaux en maintenant la position pendant 20 ou 30 secondes pour commencer. Au fil du temps, rajoutez progressivement des répétitions et augmentez la durée de la position à 50 secondes ou 1 minute.

  • Envie d’aller plus loin ? Découvrez 8 exercices fitness et musculation à faire avec une chaise !
  • Comme pour toute activité sportive, n’oubliez pas de bien vous hydrater avec une boisson adaptée !

Comment avoir moins mal au dos

Comment avoir moins mal au dos

Comment avoir moins mal au dos

Comment avoir moins mal au dos. Si une majorité de personnes souffrent à un moment ou à un autre , un ensemble de conseils permet de limiter le risque d’être exposé à ce que certains ont appelé « mal du siècle ».

Attention toutefois : ces conseils se rangent dans le préventif. En cas de mal de dos, il vous est recommandé de consulter votre médecin.

Renforcez votre dos

Pour limiter les risques de souffrir du dos, celui-ci doit être renforcé sur le plan musculaire. Faire de l’exercice permet d’avoir des muscles plus forts et plus souples, donc moins sujets aux blessures.

Pour cela, prévoyez de faire du gainage. Bonne nouvelle : les sessions de gainage se font sans matériel spécifique (tout au plus un tapis) et peuvent être courtes. Relisez l’article sur les manières de travailler votre gainage au quotidien !

D’autres sports sont également idéaux pour renforcer votre dos, comme la natation (dans l’eau, la colonne vertébrale ne supporte pas le poids du corps), la marche (activité de basse intensité permettant de relâcher les tensions) ou encore le yoga.

Étirez-vous

Les exercices de stretching permettent eux aussi de travailler la souplesse des muscles en général, et du dos en particulier.

Les exercices doivent être réalisés de la bonne manière afin de maximiser leurs effets et de ne pas se blesser. Vous souhaitez vous faire accompagner pour savoir comment étirer votre dos ? contactez-moi.

Adoptez la bonne posture

Dans votre vie quotidienne, notamment pour les personnes sédentaires (comme celles qui restent assises au travail), veillez à avoir une bonne posture, avec notamment un dos droit. Les exercices de gainage évoqués plus haut vous aideront à atteindre cet objectif.

Moins de stress pour moins de mal

Un niveau de stress élevé entraîne fréquemment des tensions musculaires. Celles-ci peuvent notamment se concentrer dans le dos. Même si cela peut être plus simple à dire qu’à faire (en fonction de l’origine de votre stress), essayez de diminuer votre niveau de stress. Vous ne savez pas comment faire ? Relisez les 6 astuces Herbalife pour combattre votre stress !

Perdre du poids pour moins souffrir

Les personnes en surcharge pondérale font porter un surpoids à leur dos qui peut en souffrir, notamment au niveau des disques intervertébraux. Ainsi, une perte de poids est un objectif pour toute personnes souhaitant le ménager .

Source : Herbalife

Comment raffermir l’intérieur des ses cuisses ?

Comment raffermir l’intérieur des vos cuisses ?

Comment raffermir l'intérieur de vos cuisses ?

Comment raffermir l’intérieur de vos cuisses ? L’intérieur de vos cuisses manque de tonicité, avec un défaut de tonus musculaire de vos adducteurs et/ou un surplus de graisses ? Cela peut entraîner une gêne lors de la pratique de la marche, ou bien encore des irritations.

Comment faire pour lutter efficacement contre ce phénomène ? Réaliser différents exercices qui vont y remédier ! Herbalife vous explique lesquels et comment les réaliser.

Les battements de jambes pour affiner l’intérieur de vos cuisses

En position debout, les talons au sol, effectuez des battements de haut en bas avec l’une de vos jambes, avant de la ramener vers votre jambe immobile. Faites de même de l’autre côté. Il n’est pas nécessaire de lever haut la jambe (ne forcez pas !).

Comptez 15 répétitions de chaque côté, et 4 séries.

Les pas chassés : pour raffermir les cuisses (et vos fessiers)

En position de demi-squat (c’est-à-dire avec les genoux fléchis à 90°), gardez le dos droit et positionnez vos mains derrière la tête.

Dans cette position, faites de grands pas latéraux : 10 vers la droite puis 10 vers la gauche. Le tout 4 fois.

Pour passer au niveau supérieur, accrochez un élastique à vos pieds : la résistance sera renforcée et l’effort plus intense !

Les fentes latérales pour maigrir des cuisses

On vous a déjà parlé de fentes . Pour les fentes latérales, l’idée n’est plus de faire un pas en avant puis en arrière, mais sur le côté. Veillez à garder le dos bien droit.

Ainsi, il faut faire un grand écart de chaque côté, 15 fois de chaque côté. Là encore, essayez de réaliser 4 séries.

Les relevés de bassin pour perdre du gras à l’intérieur de cuisses

Allongez-vous et ramenez vos pieds vers vos fessiers : vos pieds doivent être bien à plat (voir la photo d’illustration de cet article). Soulevez alors vos fessiers vers le haut de manière à aligner vos cuisses, votre buste et votre cou. Maintenez la position 30 à 40 secondes.

Pour maximiser l’efficacité de l’exercice, positionnez un ballon de la taille d’un ballon de football entre vos cuisses.

Avec un anneau de Pilates

Allongez-vous sur le dos, et soulevez vos jambes de manière à former deux angles droits : le premier entre votre dos et vos cuisses, le deuxième entre vos cuisses et votre jambe. Placez l’anneau de Pilates entre vos suisses et serrez-le grâce à vos muscles. Maintenez la position 30 secondes, puis relâchez. Faites 4 séries.

Pour augmenter le niveau de difficulté, ne serrez plus l’anneau 30 secondes, mais 30 fois (vous relâchez puis recontractez 30 fois l’anneau).

A quelle fréquence faire ces exercices de renforcement des adducteurs ?

2 à 3 séances hebdomadaires sont à prévoir pour travailler l’intérieur de vos cuisses.

Notez bien également que les nombres de répétitions et de séries sont donnés à titre indicatif : il revient à chacun, en fonction de ses habitudes sportives, de se les approprier. Dans tous les cas, ne forcez pas, vous risqueriez une blessure. Préférez ainsi y aller progressivement !

Les sports qui font travailler les adducteurs

Les exercices présentés ne sont pas les seuls qui permettent de travailler vos adducteurs. Tant mieux car peut-être voudrez-vous varier les manières de raffermir l’intérieur de vos cuisses !

Voici d’autres pistes pour y parvenir.

Les sports de raquettes (tennis, badminton, ping-pong, squash…) impliquent de très nombreux déplacements latéraux : ils font ainsi travailler les adducteurs.

De même, les sports de combat, comme la boxe, requièrent une grande mobilité et d’être sur ses appuis : les muscles de l’entrecuisse seront fortement sollicités !

Et vous, comment faites-vous pour raffermir l’intérieur de vos cuisses ?