Les ingrédients végétaux sont essentiels à un avenir durable

Les ingrédients végétaux sont essentiels à un avenir durable

Les ingrédients végétaux sont essentiels à un avenir durable

Les ingrédients végétaux sont essentiels à un avenir durable. Pourquoi et comment remplacer les protéines animales par des protéines végétales ?

Les protéines

Les protéines sont des nutriments constitués d’un enchaînement de petites unités, les acides aminés. Il existe 20 acides aminés dont 8 sont dits indispensables car l’organisme ne sait pas les fabriquer. Ces acides aminés doivent donc être apportés par l’alimentation. Les protéines contribuent au maintien et au développement de la masse musculaire. (de même pour notre ossature). Il est recommandé d’en consommer tous les jours.

Les sources de protéines pour les végétariens

La viande et les produits laitiers sont souvent vus comme des sources très importantes de protéines. Toutefois les protéines sont présentes dans la totalité des végétaux et notamment dans les légumineuses. (lentilles, haricots, pois, les fèves, soja. Et aussi ses dérivés (tofu, protéine de soja texturée, tempeh), les oléagineux (noix, noisettes et amandes) et les céréales.

Pourquoi remplacer la viande par des protéines végétales ?

Pour quelles raisons faut-il remplacer une partie des protéines animales que nous mangeons par des protéines végétales ?

Les protéines d’origine végétale : pour l’environnement

John Agwunobi est fier de diriger une société signataire du Pacte Mondial des Nations Unies . Cette Sociétté œuvre pour améliorer le quotidien des communautés en suivant les objectifs mis en lumière et classés selon les Objectifs de développement durable des Nations Unies (UNSDG). Un des moyens pour tendre vers un avenir plus durable consiste à faire des choix réfléchis. Notamment réduire notre consommation de viande pour en remplacer une partie par des produits à base d’ingrédients d’origine végétale. En effet, les produits carnés et laitiers contribuent grandement aux émissions de gaz à effet de serre, à la consommation d’eau, à la déforestation et à la pollution.

Il semble malheureusement que nous nous dirigions dans la mauvaise direction. L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture estime que la demande mondiale en viande aura doublé d’ici 2050. La population mondiale devrait dépasser les 9 milliards d’ici 2050 également. La demande en protéines au quotidien devrait augmenter de 74 %. Réfléchissez à l’impact que nous pourrions avoir si une simple fraction de ces portions était issue de sources végétales comme les protéines de soja, de quinoa et de pois.

Les protéines végétales : pour la santé de chacune et de chacun

Prenez le soja par exemple. Il contient les neuf acides aminés essentiels que le corps n’est pas en mesure de produire seul. Il s’agit donc de la seule source de protéines complètes disponible. Pour une production équivalente, le soja utilise beaucoup moins d’eau et produit moins de dioxyde de carbone. Il produit également plus de protéines à l’hectare que le bœuf, les œufs ou le lait. Ainsi, le fait de remplacer une petite portion de protéines animales par des protéines végétales cultivées de manière raisonnée peut avoir un impact positif à long terme sur l’environnement.

Quels sont les aliments riches en protéines végétales ?

Ainsi, Herbalife Nutrition a développé de nombreux produits à base de soja et d’autres végétaux comme :

Les protéines végétales : pour une meilleure utilisation des ressources naturelles

Outre les impacts positifs sur l’environnement, le fait d’intégrer des ingrédients végétaux dans une alimentation joue un rôle positif sur l’apport alimentaire dans le monde. Il permet une meilleure utilisation des ressources. D’après une étude publiée par la National Academy of Sciences, le fait de remplacer tous les éléments carnés par une alimentation végétale pourrait permettre d’ajouter suffisamment d’aliments à notre chaîne alimentaire pour nourrir 350 millions de personnes supplémentaires. Un soutien précieux à l’Objectif Faim Zéro.

Ce changement de régime alimentaire est important

Changer de régime alimentaire et prendre de nouvelles habitudes n’est pas toujours simple en raison des inégalités d’accès. Il y a certainement bien plus à souligner quant aux effets des protéines végétales sur les performances d’entraînement.

Quelles protéines d’origine végétale pour remplacer la viande ?

Nous savons que réduire sa consommation de viande peut permettre de réduire le risque d’obésité. De maladies cardiovasculaires, de crise cardiaque, d’hypertension, de cholestérol élevé et de certains cancersManger davantage de légumes apporte également une quantité utile de glucides que le corps peut brûler pendant l’entraînement. De bonnes raisons de s’y mettre !

Nous devons tous faire un effort pour améliorer le monde dans lequel nous vivons

Influencer positivement la société va bien au-delà du simple fait de rendre le monde meilleur. Cela permet également de développer le bon sens dans la gestion des sociétés. Les gens sont de plus en plus affectés par les enjeux critiques de société. Et les investisseurs et autres acteurs observent attentivement les réactions des entreprises alors que les consommateurs leur demandent de se positionner.

De la protection de l’environnement à la diversité et l’inclusion. Les investisseurs sont de plus en plus attentifs à la façon dont les entreprises viennent en aide aux communautés. Ainsi  qu’à la société et à la planète dans le cadre de leur stratégie d’investissement. En fait, entre 2018 et en 2020, les actifs sous contrôle investis durablement aux États-Unis. A la fois à l’échelle institutionnelle et à l’échelle du détail, ont augmenté de 42 %, pour passer de 12 à $17,1 milliards. Cette croissance est portée par de multiples facteurs. Notamment l’accent mondial placé sur la durabilité et la réduction des déchets, ainsi que la responsabilité de ce changement.

Nous devons établir des priorités pour créer un nouveau monde, aujourd’hui et pour les générations à venir. Le Secrétaire Général aux Nations Unies l’a très bien exprimé dans son discours sur l’État de la Planète. Il a rappelé : « Faire la paix avec la nature est la grande priorité du 21e siècle. Cela doit être la priorité absolue pour tous. » Ce qu’il dit peut choquer les âmes sensibles. Mais cela pourrait nous convaincre tous de faire un petit effort pour améliorer le monde dans lequel nous vivons et créer un avenir plus durable.

Sources : John Agwunobi, Président Directeur Général, Herbalife Nutrition

Télétravail : comment vous étirer devant un ordinateur ?

Télétravail : comment vous étirer devant un ordinateur ?

Télétravail : comment vous étirer devant un ordinateur ?

Télétravail : comment vous étirer devant un ordinateur ? Le télétravail est devenu la norme pour beaucoup d’entre nous, mais comment ne pas laisser la sédentarité s’emparer de nous et éviter  les maux de dos ? Voici quelques conseils pour vous étirer correctement.

Le télétravail s’accompagne parfois de mauvaises postures et nous pousse à être plus sédentaires, alors pour garder la forme quelques bons gestes suffisent. On vous explique tout pour bien vous étirer devant votre ordinateur et prendre soin de votre dos (entre autres).

Bonnes habitudes pour prendre soin de votre dos en télétravail

Vous étirer régulièrement vous apportera un bien-être au quotidien, mais si vous n’adoptez pas quelques bonnes habitudes, les bienfaits resteront éphémères. Voici quelques conseils pour prendre soin de votre dos lorsque vous êtes en télétravail !

Avoir un fauteuil adapté

Oubliez la chaise de cuisine ou le tabouret multifonction ! Tant pour votre corps que pour votre concentration tout au long de la journée, il est essentiel d’avoir un poste de travail adapté, même en télétravail. Choisissez donc un fauteuil ergonomique, de préférence avec des accoudoirs, vous sentirez rapidement la différence.
Si vous en possédez un, vous pouvez de temps en temps remplacer votre fauteuil par un ballon de gym, sur de courtes sessions. Il permet de mobiliser l’ensemble des muscles posturaux grâce à la légère instabilité qu’il provoque, et ainsi prévenir les maux de dos.

Adopter la bonne posture

Vous avez maintenant le fauteuil, il ne vous reste plus qu’à adopter la bonne posture ! Face à votre écran, votre regard doit être dirigé vers le haut de l’écran. Si vous avez un ordinateur portable, il est conseillé de le surélever afin d’éviter d’avoir à courber la nuque pour regarder l’écran. Posez vos pieds au sol, reposez vos bras sur les accoudoirs et détendez les épaules.

Faire des pauses

Faites des pauses régulièrement : L’ennemi du dos, c’est la sédentarité. Alors même en télétravail, pensez à faire des pauses régulièrement. Même devant votre écran, une petite pause de 5 minutes plusieurs fois par jour pour vous étirer vous apportera de grands bénéfices, pour rester efficace et concentré toute la journée.

Télétravail : comment vous étirer devant un ordinateur ? Étirements en télétravail : les bons gestes inspirés du yoga

Le yoga et les pratiques douces comme le pilates font chaque année plus d’adeptes, et ce n’est pas pour rien ! Leurs bienfaits sur le corps, les articulations et en particulier le dos sont reconnus et permettent de soulager efficacement et durablement les maux liés à la sédentarité.

Prenez le temps de respirer

Asseyez-vous au milieu ou au bord d’une chaise, les pieds bien ancrés dans le sol, dos bien droit, épaules détendues et mains posées sur les cuisses. Fermez les yeux et concentrez-vous sur votre respiration. Prenez de grandes inspirations par le nez en gonflant la cage thoracique et expirez lentement par la bouche en rentrant le ventre.

Étirez votre colonne vertébrale

Joignez vos mains entre elles et étirez-les devant vous en les remontant jusqu’au dessus de votre tête tout en inspirant, puis relâchez progressivement en expirant pour relâcher les épaules

Télétravail : comment vous étirer devant un ordinateur ? Effectuez des torsions de buste

Dans la même position, jambes serrées, votre main droite attrape la cuisse gauche et vous tournez le haut du corps en portant le regard par dessus l’épaule gauche, en s’assurant de ne pas cambrer le dos. Maintenez une trentaine de secondes avant de revenir au centre, puis effectuez la même chose du côté droit (main gauche sur la cuisse droite).

Détendez votre dos et vos cervicales

Pour terminer, mettez-vous debout, jambes écartées à la largeur du bassin. Mains jointes entre elles, inspirez en levant les bras au-dessus de la tête, dos bien droit, puis redescendez progressivement en expirant, jusqu’à ce que vos mains s’approchent du sol. Relâchez complètement en expirant et maintenez cette position quelques secondes en sentant tous vos muscles se relâcher.
En complément de toutes ces mesures, n’oubliez pas de vous hydrater au cours de la journée !

Pandémie de blues : Conseils alimentaires

Pandémie de blues : Conseils alimentaires

Pandémie de blues

Pandémie de blues : Conseils alimentaires pour vous aider à vous remettre sur la bonne voie . Avec la pandémie, vous avez un peu perdu vos bonnes habitudes alimentaires ? Pas de panique ! Voici des conseils  pour les reprendre !

Beaucoup d’entre nous ont, semble-t-il, passé une bonne partie de l’année 2020 à faire du pain à la banane et à grignoter sans réfléchir pendant qu’ils s’abritaient chez eux. Nos habitudes ont tellement changé l’année dernière qu’il est naturel que nous nous soyons écartés de certaines de nos habitudes saines. Alors l’année 2021 est entamée depuis quelques semaines, en espérant que la vie reviendra à un semblant de normalité dans les mois à venir !  Comment faire pour remettre notre régime alimentaire sur les rails ?

L’essentiel est de modifier notre mode de vie afin de favoriser une alimentation saine, aujourd’hui et demain.

Continuez à faire de la cuisine (équilibrée) à la maison

Une des choses positives qui est ressortie de la pandémie est que davantage de personnes ont cuisiné à la maison. Même lorsque les restaurants rouvriront ! Plus vous pourrez cuisiner à la maison, plus vous pourrez intégrer des aliments riches en nutriments dans votre journée.

Cela signifie que vous devez utiliser une gamme de fruits et de légumes colorés . Des aliments contenant des graisses saines comme l’huile d’olive, l’avocat et le poisson.  Des céréales complètes et des haricots riches en fibres.  Ainsi que des sources de protéines maigres – y compris des protéines végétales – dans votre cuisine.

Même si beaucoup d’entre nous sont fatigués de cuisiner.  L’expérimentation en cuisine avec des ingrédients frais et de nouvelles recettes peut rendre l’alimentation saine délicieuse et amusante. En revanche, préparer des crêpes à la mode et trop d’aliments réconfortants est une chose que nous pouvons laisser derrière nous.

Profitez de plats à emporter sains

En attendant de pouvoir à nouveau dîner régulièrement à l’extérieur. beaucoup d’entre nous se tournent vers les repas à emporter pour changer de rythme et pour soutenir les entreprises locales.

Essayez de choisir des repas qui correspondent à vos habitudes de vie. Comme vous consulterez probablement les menus en ligne ! Prenez le temps de choisir des aliments qui contiennent beaucoup de légumes et de protéines maigres. Comme par exemple un sauté sain ou une salade verte garnie de protéines.

Certains restaurants affichent également des informations nutritionnelles, qui peuvent vous aider à faire de meilleurs choix. Si vous décidez de commander des produits supplémentaires pour avoir assez de nourriture pour le lendemain, mettez de côté la portion du lendemain pour ne pas être tenté de trop manger.

Entrez en contact avec des personnes partageant les mêmes idées

Lorsqu’il s’agit de changer de régime alimentaire et de perdre du poids, une communauté de soutien peut faire toute la différence. Trouvez des personnes qui partagent votre désir d’adopter un mode de vie plus sain ou de perdre du poids et entrez en contact avec elles. Partager vos recettes santé préférées. Discuter des défis à relever. Se responsabiliser les uns les autres et cuisiner ensemble, même à distance, peut contribuer à des changements de mode de vie significatifs !

Pandémie de blues : Conseils alimentaires Préparez-vous… à bien manger !

Lorsque l’on travaille à la maison.  Il est facile de grignoter et de manger sans réfléchir, car les options sont faciles d’accès. Il est tout aussi facile de prendre une collation saine si vous êtes préparé et si vous avez des articles prêts et visibles.

Conservez des carottes et du céleri coupés dans votre réfrigérateur avec un peu de houmous, et vous aurez un en-cas satisfaisant. Un bol de fruits frais peut également constituer un en-cas sain . vous pouvez couper des pommes et les tremper dans du beurre de noix ou ajouter une banane à une boisson protéinée rapide et saine.

En outre, la planification des repas peut prendre du temps au départ. Mais il est beaucoup plus probable que vous vous en teniez à un plan d’alimentation saine tout au long de la semaine. Et un réfrigérateur, un congélateur et un garde-manger bien remplis peuvent vous aider.

Vous pouvez préparer à l’avance des céréales saines comme le riz brun ou le quinoa. Avoir divers légumes prêts à l’emploi dans votre réfrigérateur ou votre congélateur. Pour les protéines, vous pouvez vous tourner vers des poitrines de poulet et du poisson à cuisson rapide. Opter pour du thon, du saumon ou des haricots en conserve dans le garde-manger ou sortir du congélateur des hamburgers de crevettes ou de légumes. Voilà, vous êtes prêt à préparer des bols, des salades et des sautés sains toute la semaine !

L’année dernière a été difficile à bien des égards. Ne vous en voulez pas si vous avez pris du poids ou si vous n’avez pas fait autant d’exercice que vous le souhaiteriez. De même, si vous ne suivez pas votre programme d’alimentation saine pendant un certain temps, dépoussiérez-vous et recommencez. Vous pouvez conserver des habitudes saines en alimentant votre corps avec les bons nutriments et en pratiquant régulièrement une activité physique.

Motivez-vous en sachant que c’est l’une des meilleures choses que vous puissiez faire pour vous-même !

Source :  Susan Bowerman, Sr. Directrice, Éducation et formation à la nutrition, Herbalife Nutrition

Comment manger une raclette de la manière la plus saine possible ?

Comment manger une raclette de la manière la plus saine possible ?

Comment manger une raclette de la manière la plus saine possible ?

Comment manger une raclette de la manière la plus saine possible ? 9 conseils La raclette est l’un des plats classiques de l’automne et de l’hiver. Si l’on ne vous conseille bien entendu pas d’en abuser, voici nos astuces pour en manger intelligemment !

On pourrait vous dire de ne pas manger de raclette. Après tout, avec sa charcuterie (jambon cru, rosette, salami), son fromage (que ce soit de la Raclette, du Morbier, du Reblochon ou une Tomme de chèvre ou de brebis), ses pommes de terre (qui sont un féculent, et non un légume), ce plat présente de nombreuses contre-indications : beaucoup de graisse et de sel, pas de légumes.

Pour autant, pour de nombreux gourmands, la raclette reste un plat convivial très apprécié de l’hiver. Voyons plutôt comment manger de la raclette de la manière la plus saine possible, pour des raclettes tout autant délicieuses !

Pendant la raclette

La première série de conseils porte sur le « pendant » de la « raclette party ».

1. Associer légumes et féculents

Si le fromage fondu s’étale classiquement sur des pommes de terre (pour une raclette traditionnelle), il est tout à fait possible de varier les plaisirs, et d’en profiter pour y intégrer des légumes ! Les fibres des légumes faciliteront le transit et donc la digestion.

Ainsi, mettez de la couleur dans votre assiette avec des accompagnements variés : carottes, brocolis, fenouil, endives, champignons… Avec ces variantes, vos convives seront surpris : bonne dégustation !

2. Choisir des viandes maigres

Toujours dans l’objectif de limiter les apports en graisses, faites le choix de viandes maigres : tranches de jambon blanc, viande des Grisons (du bœuf), speck, bresaola, rôti de porc, aiguillettes de poulet… Avec de la variété et de l’originalité, vos papilles seront ravies.

3. Terminer le repas par une salade et des fruits

En finissant le repas par une salade verte (celle que vous voulez : chicorée, frisée, mâche, pousses d’épinards, batavia, feuille de chêne, laitue…) et des fruits, vous continuez à apporter des fibres à votre organisme. Avec les agrumes, vous ferez notamment le plein de vitamine C !

4. Bien s’hydrater

Un repas « raclette » est aussi une grande source de sel. Bref, si vous ne buvez pas correctement, vous allez avoir soif !

Ainsi, ayez toujours un verre d’eau. Si vous avez peur de ne pas boire suffisamment d’eau ainsi, buvez au moins un verre d’eau entre deux verres d’une autre boisson. C’est particulièrement important si vous buvez du vin blanc, qui n’hydrate pas et apporte beaucoup de sucres.

5. Être raisonnable sur les quantités

Pour rappel, il n’est pas nécessaire de manger plus en hiver. Pour votre raclettemangez des quantités raisonnables (que ce soit pour la charcuterie, pour les pommes de terre ou le fromage). Votre corps vous dira merci !

Pour manger moins de fromage, prévoyez des tranches de fromage fines, et limitez les quantités par convive. Les abus ne seront ainsi pas possibles.

L’après-repas : une étape clé pour que la raclette ne pèse pas !

La deuxième série d’astuces concerne le lendemain de la raclette.

6. Démarrer la journée du lendemain avec un jus de citron

Commencez votre journée du lendemain avec un jus de citron à jeun (comme dans nos conseils pour votre détox du printemps), pour stimuler le foie et les organes du système digestif.

7. Poursuivre avec un petit déjeuner riche en fibres

Au petit déjeuner, consommez du pain complet ainsi que des fruits entiers afin là encore de booster la digestion.

8. Bien s’hydrater

Écho au 4ème conseil donné plus haut, l’hydratation le lendemain de la raclette est elle aussi très importante. Ceci permet de réhydrater l’organisme, tout en évacuant les toxines accumulées la veille.

9. Bouger

Un minimum d’exercice physique est à prévoir. Le fait de bouger aidera le foie à fonctionner correctement. Faites de la marche rapide par exemple.

Source : Herbalife Nutriion

Sa condition physique quand on est sportif pendant un confinement ?

Sa condition physique quand on est sportif pendant un confinement ?

Sa condition physique quand on est sportif pendant un confinement ?

Sa condition physique quand on est sportif pendant un confinement ? Je souhaite vous faire découvrir un article de Dana Ryan, Directrice du département Performances sportives et formation pour Herbalife Nutrition. Elle donne ses conseils à destination des sportifs, privés d’entraînements et de compétitions lorsque des mesures de confinement sont mises en place.

Le sport est sans aucun doute l’une des formes d’entraînement qui manquent le plus lors des mesures de confinement qui peuvent être mises en place pour faire face à la pandémie. Dans ce contexte, les matchs sont reportés à une date ultérieure (souvent inconnue). C’est une période particulière pour les athlètes qui ont hâte de revenir à une vie normale et se donner pour leurs supporters.

Je travaille avec des athlètes professionnels  parmi les meilleurs au monde que j’entends formuler les mêmes inquiétudes depuis le report ou l’annulation des activités et rencontres sportives. Beaucoup peinent à entretenir leur condition physique et leur régime alimentaire. Ils sont stressés, car ils savent qu’une fois les interdictions levées, ils devront revenir avec un niveau maximum. Nous sommes également nombreux à tenter d’entretenir notre forme et notre santé en ces temps incertains. Il est des choses que nous pouvons faire. Quel que soit notre niveau, athlète ou non, pour conserver notre condition physique et notre motivation intactes.

Si vous bougez et si vous vous entraînez, alors vous êtes un athlète et ces conseils pourraient vous intéresser. Voici quelques-unes des actions mises en place par mon équipe. Et que je partage avec les athlètes sponsorisés par Herbalife Nutrition pour les aider à entretenir leur condition physique et leur mental pendant la pandémie.

Sa condition physique quand on est sportif pendant un confinement ?

Conservez votre routine habituelle, accordez la priorité à vos temps de repas

Athlète d’élite ou amateur de fitness, le meilleur moyen pour vous de ne pas perdre le rythme est de conserver votre routine. Cela implique de vous lever à la même heure tous les matins. De prendre votre petit-déjeuner comme d’habitude. De vous entraîner et de programmer des plages de récupération.

Nos athlètes savent que l’entraînement ne commence pas avec le premier altère soulevé, mais dès la routine pré-entraînement, l’alimentation. Il est important que vous apportiez à votre corps les nutriments dont il a besoin pour entretenir votre masse corporelle. Disposer de suffisamment d’énergie pour tenir vos objectifs. Peu importe que vous travailliez sur la piste ou dans votre salon ! L’alimentation de qualité pour sportifs vous sera indispensable si vous voulez rester au top de votre forme.

Nous fonctionnons par habitudes et nous nous reposons sur une structure et une routine. Les contraintes comme celle de rester chez soi rendent plus importante encore la planification de vos journées.

Soyez attentif aux protéines que vous consommez

Nos athlètes ne distinguent jamais la nutrition de leur entraînement. Les protéines sont indispensables pour développer et entretenir la masse musculaire. Elles apportent également les éléments constituants qui nous aident à produire des anticorps pour lutter contre les infections. protéger notre système immunitaire.

Avec nos athlètes, notamment les joueurs de football américain, nous nous concentrons sur les protéines issues des produits laitiers. Nous personnalisons leurs programmes d’alimentation selon leur charge de travail. Vous n’aurez peut-être pas besoin d’autant de protéines qu’un joueur de 100 kg qui s’entraîne jour et nuit. Mais les protéines issues des produits laitiers constituent une option intéressante pour les athlètes en raison des deux éléments principaux qui la composent : le petit-lait et la caséine.

  • Le petit-lait agit très rapidement pour une récupération immédiate
  • La caséine, quant à elle, agit plus progressivement et permet une récupération sur le long terme.

Les protéines issues des produits laitiers sont dites « complètes ». En effet, elles contiennent la totalité des acides aminés essentiels que le corps ne peut produire lui-même.

Certaines tendances voient le jour et on observe des athlètes qui optent pour une alimentation végétale. Si ce n’est pas vraiment surprenant compte tenu des nombreux bienfaits sur la santé et le fonctionnement de l’organisme. Il peut être plus compliqué d’obtenir tous les acides aminés. Pour compléter une alimentation végétale, on peut consommer du soja qui compte parmi les très rares protéines végétales contenant tous ces acides essentiels. Dans le cas contraire, vous devrez associer les bons ingrédients végétaux pour composer vos repas et profiter de tous les bienfaits. Le riz et les haricots peuvent être associés par exemple.

Quelle quantité de protéines devrais-je consommer ?

Les protéines : essentiels pour les sportifs

On sait que consommer 20 à 40 g de protéines de qualité après votre séance de sport est idéal pour que les muscles se développent et récupèrent. La quantité de protéines recommandée pour vous dépendra de vos objectifs sportifs. Les protéines supplémentaires permettent d’augmenter son poids et sa masse musculaire. Dans cette optique uniquement je recommanderais un Shake protéiné avant le coucher à certains athlètes.

Et les glucides ?

Toutefois, même si le plus gros mythe de l’activité sportive affirme que « les protéines sont tout ce dont on a besoin » après un entraînement ! Il ne faut pas se tromper et supprimer les glucides. Si vous cherchez à affiner votre silhouette ou à entretenir votre poids de forme. Surtout maintenant que nous ne pouvons plus autant bouger; Il peut être judicieux de supprimer les glucides pour se concentrer sur les protéines. Par contre, ne le faites pas autour de votre séance d’entraînement (que ce soit une session cardio ou de renforcement musculaire, et même si l’entraînement est d’intensité modérée).

Le corps a quand même besoin de ces glucides pour y puiser son énergie. Les protéines et les glucides s’associent parfaitement pour développer les muscles pendant la récupération. Ils travaillent main dans la main. Vous optimiserez votre récupération en en consommant à parts égales après un entraînement.

Augmentez la cadence d’hydratation

Toujours s’hydrater

La plupart du temps, si nous restons sédentaires, assis sans activité, nous avons tendance à ne pas boire autant que nous le devrions. Mais en tant qu’athlète, la déshydratation peut fortement impacter vos performances. Et ce que  beaucoup ne semblent pas réaliser. C’est que lorsque l’on ressent la soif, notre corps est déjà un peu déshydraté. C’est pourquoi il est important d’assurer une prise de liquide très régulière. En réalité il ne faut pas grand-chose pour affecter les performances.

Et les grignotages ?

Le grignotage semble nous toucher tous lorsque nous sommes coincés à la maison. Le fait de maintenir une hydratation suffisante pourrait bien nous aider sur ce sujet également. Si vous avez le sentiment d’avoir faim plus souvent, buvez un verre d’eau avant de vous laisser tenter. S’hydrater correctement est une habitude simple à prendre et qui peut fortement influencer les bonnes conditions de fonctionnement du corps et le préparer au retour à la normale.

Entraînez-vous en extérieur lorsque vous le pouvez

Même si les contraintes liées à l’épidémie sont importantes et si vous ne disposez pas d’un jardin ou d’un balcon, il est important d’essayer de sortir en milieu de journée lorsque le soleil est le plus haut. Cela vous permettra de profiter d’un maximum de vitamine D. Entre 10h et 14h, le soleil est à son maximum pour convertir ses rayons en vitamine D. Des études ont montré que la vitamine D joue un rôle dans les performances, la récupération, et plus particulièrement dans le soutien au système immunitaire, notamment pour les virus respiratoires.

Des études ont montré que la vitamine D en quantité adaptée participe à l’humeur positive, ce qui constitue un élément important puisque nous sommes confinés en intérieur toute la journée.

Sa condition physique quand on est sportif pendant un confinement ?

Entretenez une connexion mentale

Nous travaillons avec des athlètes aux États-Unis, en Équateur, en Thaïlande, Europe ou encore en Inde, mais qu’importe le lieu, nous avons l’habitude de côtoyer nos équipiers pour rester motivés. Dans ce cas, comment résister pendant cette pandémie ? Nous avons bien compris toute l’importance d’une routine pour soi-même pour pouvoir donner aux autres. C’est on ne peut plus vrai pour les athlètes dont les carrières et l’avenir sportif sont suspendus, ou pour nous qui traversons une période difficile ou qui cherchons à jouer un rôle positif auprès des autres.

Il est important de garder le contact avec vos amis et votre famille et de ne pas oublier pour qui vous restez chez vous. Les réseaux sociaux peuvent s’avérer très utiles dans ce cas. Les défis et compétitions en ligne nous rappellent que nous traversons cette épreuve ensemble, même si nous devons rester chacun chez nous.

Pour se relaxer, beaucoup de nos athlètes se coupent temporairement des actualités pour pouvoir se concentrer sur du contenu positif et traverser plus sereinement ces temps incertains. La méditation est elle aussi utile pour apaiser la nervosité et mieux dormir pour reprendre une routine en pleine forme le lendemain.

 

À la fin de chaque journée, que vous soyez athlète professionnel ou occasionnel, que vous fassiez vos entraînements dans votre salon ou votre jardin, la même règle s’applique à tous : pour entretenir votre santé et votre condition physique, il convient d’associer des activités physiques à une alimentation de qualité.

Des vacances détentes à la maison

Des vacances détentes à la maison

Des vacances détentes à la maison

Des vacances détentes à la maison. Passez vos prochaines vacances chez vous ! Cela vous semble incongru ?

La distanciation physique vous inquiète-t-elle pour vos congés d’été ? C’est en été que beaucoup programment leurs vacances en famille. Les enfants ne sont plus à l’école, la météo est idéale et les journées sont plus longues. Autant de raisons propices au fait de s’aventurer et découvrir de nouveaux sites. De prendre le soleil ou encore profiter du temps avec vos amis et votre famille.

Si beaucoup ont déjà passé bien plus de temps qu’ils ne l’auraient jamais imaginé avec leur famille en raison du contexte particulier du premier semestre de 2020.  qu’ils aient vraiment apprécié ou qu’ils se soient lassés. Le problème qui commence à se poser est le suivant : comment occuper la famille ? Entre le télétravail, l’école à la maison des enfants et la logistique de la maison, vous n’avez probablement pas vécu ces deux derniers mois comme des vacances.

Les règles de distanciation physique sont susceptibles de perdurer dans de nombreux endroits cet été. Les activités et options de divertissement, les hébergements et les sorties seront probablement plus limités. Mais en vérité! Pourquoi vouloir absolument laisser de côté l’idée de passer l’été à la maison avec votre famille ?

Voici quelques astuces pour vous enthousiasmer à l’idée de passer l’été chez vous.

Vacances à la maison : bougez à partir de chez vous !

Programmez des randonnées ou de longues promenades à pied ou à vélo à proximité de votre maison. Profitez des parcs et admirez l’architecture dans les quartiers voisins. Une recherche rapide des points d’intérêt sur Google vous aidera à planifier vos sorties.

Devenez touriste dans votre ville !

Vous l’apprécierez d’autant plus. Si vous avez des enfants, organisez un défi pour eux. Ils devront identifier certaines plantes, certains monuments ou la faune locale lors de vos sorties. Les balades auront un objectif plus concret pour eux. Pour les motiver plus encore, préparez des récompenses à l’avance.

Et n’oubliez pas les jeux de jardin, comme l’arrosage, les cerceaux pour faire du hula-hop, les cordes à sauter, bref, les jeux que les enfants adorent.

Vacances à la maison : goûtez aux marchés locaux !

Visiter les marchés locaux est toujours un vrai plaisir, et un excellent moyen d’acheter local. À ce jour, beaucoup appliquent les gestes barrières. C’est donc en toute sécurité que vous pouvez vous y rendre en famille.

Les marchés proposent généralement de superbes fruits et légumes de saison que vous ne trouvez peut-être pas d’habitude dans votre supermarché.

Le fait d’impliquer vos enfants dans la sélection des ingrédients pour la préparation des repas peut les intéresser et les encourager à manger plus équilibré (la cerise sur le gâteau). Vous retrouverez cette petite étincelle des vacances en cassant votre routine shopping habituelle et en flânant devant les beaux étals des marchés.

Staycation : des moments détente à la maison

Avec un peu d’organisation, vous pouvez transformer votre propre jardin ou votre maison en lieu de vacances idéal. Il vous suffit de définir un thème.

Week-end spa à la maison

Pour un week-end spa, achetez ou fabriquez vos produits préférés, et choisissez un moment pour vous détendre et prendre soin de vous. Éteignez ou éloignez toutes les sources de distraction technologiques, définissez un espace dehors ou dans une pièce calme pour y installer un coin paisible. Vous pouvez même vous régaler avec une eau infusée avec des rondelles de concombre ou des fruits de saison.

Retraite yoga à la maison

Vous préférez l’option retraite de yoga ? Lancez votre programme d’entraînement en ligne préféré, installez votre tapis au meilleur endroit, allumez des bougies ou un bâton d’encens et appliquez-vous à pratiquer quotidiennement, avec en fond une douce musique relaxante. Le tout est de laisser votre créativité s’exprimer.

Voyagez dans votre assiette tout en restant chez vous !

Pour voyager, pourquoi ne pas instaurer des soirées cuisine à thème pour transporter vos papilles vers des destinations lointaines ?

Vous vous amuserez à préparer des boissons, des shakes, des repas avec des ingrédients originaires de pays sur votre liste des prochains voyages.

Savourez un bon vin italien avec des pâtes, un délicieux curry, ou commandez dans un restaurant que vous n’avez encore jamais essayé.

Pour aller encore plus loin, faites des recherches sur la destination culinaire choisie ou louez un film sur la culture que vous allez découvrir par le biais de vos papilles.

Les possibilités sont infinies et c’est une occasion en or de faire connaissance avec d’autres cultures au travers de la nourriture.

Planifiez vos vacances à la maison comme vous le feriez pour vos vacances habituelles

Pour finir, prenez le temps de planifier vos vacances à la maison tout comme vous le feriez pour des vacances à l’étranger. Si vous préparez une liste de ce que vous voulez faire, vous éviterez le blues et le manque de motivation qui vous fera rester dans votre canapé à vous lamenter. Les vacances sont là pour vous reposer, vous détendre, découvrir et vous amuser. Et bien vous pouvez faire tout cela depuis chez vous. Des études ont mis en lumière une corrélation positive entre la prise de congés et le bien-être général. Alors où que vous alliez, pensez surtout à vous amuser.

 

Source :  Samantha Clayton