Faut-il manger plus en hiver ?

de | 27 décembre 2019

Faut-il manger plus en hiver ?

Faut-il manger plus en hiver ?

Faut-il manger plus en hiver ? En hiver, l’été et ses plats souvent plus légers (salades, crudités…) sont loin. De fait, les plats hivernaux sont souvent copieux et riches en calories, en matières grasses et/ou en sucre (pensez aux raclettes, aux tartiflettes, aux fondues, aux plats frits, aux viandes en sauce, au chocolat, etc.). Herbalife Nutrition va vous dire s’il faut à juste titre ou non vous précipiter sur ces plats caloriques !

Pourquoi peut-on avoir envie de manger plus en hiver ?

Différentes raisons expliquent notre appétit plus important lors de la période hivernale.

D’abord, il y a le critère du moral. En effet, les jours sont plus courts, et nous bénéficions de moins de lumière naturelle (ce qui a un impact sur la régulation de nos hormones). Ceci influe sur notre moral (plus ou moins selon les personnes). Or l’on sait que la nourriture (riche en calories, en graisses et/ou en sucre) sont des « refuges » dans cette situation, des sources de plaisirs… pas sains malheureusement.

Par ailleurs, notre organisme a l’habitude, issue de l’évolution, de faire des stocks pour l’hiver, période de possible pénurie (l’être humain a longtemps été tributaire de son environnement naturel pour son alimentation quotidienne : la situation actuelle de nourriture abondante est trop récente pour avoir été intégrée par l’organisme de l’être humain). Le « réflexe » existe donc encore.

Enfin, l’hiver est marqué par les fêtes, souvent associées à des repas riches et copieux.

Bref, entre un contexte « structurel » (une tendance naturelle à chercher à faire des stocks en hiver) et une situation « conjoncturelle » (un niveau de moral en moyenne plus bas que le reste de l’année), il est tout à fait logique d’avoir envie de manger plus en fin et début d’année.

Pour autant, faut-il le faire ?

Faut-il manger plus en hiver ?

Quels sont réellement vos besoins nutritionnels ?

Désormais, l’être humain (du moins dans des pays comme la France) a globalement accès à de la nourriture toute l’année, y compris en hiver. Par ailleurs, nos modes de vie font que l’on est moins exposé au froid (nos habitats sont chauffés et, si nous sortons, nous disposons de vêtements adaptés à la saison). Bref, rien n’indique que les besoins nutritionnels sont en hiver différents de ceux du reste de l’année ! Chacun devant les adapter à sa propre situation : une personne cherchant à perdre quelques kg ne s’alimentera pas comme un sportif de haut niveau.

Comment retrouver des sources de plaisir en hiver ?

Si, comme indiqué au début de l’article, on manque de lumière et que l’on a un niveau de moral plus bas, comment faire pour retrouver du plaisir en hiver ?

Chez Herbalife Nutrition, on vous propose une réponse simple : de l’activité physique régulière. En effet, le sport favorise la sécrétion des hormones dites du bonheur (sérotonine et endorphine) et joue positivement sur notre moral et notre bien-être. Bref, ce n’est pas le moment de lâcher les activités physiques ou de vous y mettre !

Comment continuer à bien manger, même en hiver ?

En hiver, il est important d’avoir une alimentation riche en vitamines, en minéraux et en acides aminés. Pour y parvenir, redécouvrez nos idées recettes légères pour l’hiver !

Conclusion : avons-nous besoin de manger plus en hiver ?

En règle générale, la réponse est non. Préférez pratiquer régulièrement une activité physique, et continuez à manger équilibré, en évitant les pièges des repas de fin d’année !

Et vous, mangez-vous plus en hiver ? Si oui, comment faites-vous pour lutter contre cette envie ? Partagez votre expérience en commentaire 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.