Les escaliers : vos alliés forme et perte de poids !

Les escaliers : vos alliés forme et perte de poids !

Les escaliers : vos alliés forme et perte de poids !

Les escaliers : vos alliés forme et perte de poids ! donnez du ressort à votre routine sportive !

Avez-vous déjà pensé à utiliser les escaliers pour vos entraînements sportifs ? Si ce n’est pas le cas, vous devriez, car la marche et/ou la course dans les escaliers s’accompagnent de nombreux bénéfices, notamment le nombre de calories brûlées, la condition cardiovasculaire, la résistance musculaire et l’amélioration de la coordination.

Comment obtenir les meilleurs résultats dans les escaliers

N’oubliez pas, l’exercice doit être ludique, alors essayez de vous mettre au défi pour rester motivé(e).

Voyez combien de marches ou de répétitions vous pouvez gravir dans un temps donné pour ajouter au défi, et chaque semaine, essayez de battre votre propre record. Vous pouvez également instaurer une nouvelle règle au bureau : bannir les ascenseurs pour encourager les autres à prendre également les escaliers. Tout ce que vous entreprendrez pour rester motivé(e) et vous amuser est bon à prendre. Chaque pas compte dans votre démarche pour améliorer votre condition physique et affiner votre silhouette.

Niveau débutant : brûlez vos graisses grâce aux escaliers

Si vous effectuez une activité aérobie continue et prolongée, votre corps transforme la graisse en carburant. Maintenir l’intensité modérée d’un exercice exige de la discipline (surtout pour moi qui ai toujours envie de sprinter). Vous pouvez utiliser un cardiofréquencemètre pour vous aider, ou tout simplement classer le degré d’intensité sur une échelle de 1 à 10 et tout faire pour rester entre 6 et 8.

La montée/descente classique dans les escaliers est une parfaite introduction. L’idéal consiste à tenir 20 à 30 minutes. Mais il est toujours bon d’intégrer les escaliers même si vous ne disposez que de 10 minutes. Faire un peu de sport est toujours préférable à ne rien faire du tout.

Adaptez votre cadence pour conserver votre fréquence cardiaque dans la zone que vous vous êtes fixée, et augmentez/diminuez la vitesse pour continuer à vous pousser et à brûler les graisses.

Niveau intermédiaire : développez votre résistance musculaire dans les escaliers

Courir en montant les escaliers revient à utiliser les muscles de la chaîne postérieure (fessiers, ischiojambiers, mollets). La pente force votre corps à travailler plus que sur une surface plane. Cette charge supplémentaire permet de brûler davantage de calories et la nature impactante de la course dans les escaliers favorise le développement musculaire.

Sprintez jusqu’en haut des escaliers, et redescendez en marchant lentement. Forcez-vous à prendre votre temps pour la descente et à bien vous concentrer sur les mouvements. La pratique du fractionné en chronométré est un excellent moyen d’apprécier ce type d’entraînement. Faites autant d’aller-retours que possible en l’espace de trois minutes, puis prenez 90 secondes pour vous reposer. Enchaînez 5 à 8 sessions de trois minutes pour un entraînement complet.

Niveau expert : acquérez puissance et coordination en vous entraînant dans les escaliers

Ce type d’exercice est considéré comme d’un niveau expert. Il n’est pas conseillé pour les niveaux débutant ou intermédiaire. Pour un entraînement efficace visant à améliorer la puissance, essayez de rebondir en sautant des marches. Cette approche un peu plus poussée est très efficace pour développer la puissance. Elle sert de base aux entraînements de nombreux athlètes. Vous pouvez sauter à cloche-pied ou sauter à pieds joints. Cela impliquera équilibre, concentration et coordination.

Essayez les sauts haute performance ou un saut de 10 marches puis revenez à votre point de départ. Ne dépassez pas 10 séries au total.

Ce type d’exercice a un fort impact. Je vous conseille de ne pas dépasser 20 minutes par session. Si vous cherchez à travailler le haut du corps pendant le temps restant de la séance, faites des pompes.

 

Source : Article rédigé par Samantha Clayton, vice-présidente du département Fitness et performances sportives internationales au sein d’Herbalife.

Quelles sont les meilleures graines pour perdre du poids ?

Quelles sont les meilleures graines pour perdre du poids ?

Quelles sont les meilleures graines pour perdre du poids ?

Quelles sont les meilleures graines pour perdre du poids ? Perdre du poids avec les graines ? Oui ! Elles peuvent être un allié dans la perte de poids.

Comment maigrir avec des graines ?

Pensez aussi aux graines pour perdre du poids ! Les graines présentent de nombreux atouts, comme nous vous l’avons expliqué dans un précédent article, dont celui d’aider à mincir.  Voyons les meilleures graines pour maigrir.

En effet, de nombreuses graines vont vous aider à perdre votre surpoids (ces quelques kilos en trop), à perdre du ventre (pour retrouver un ventre plat) , des cuisses ou des hanches…

Perdre du poids avec les graines de chia

Les graines de chia sont riches en fibres aussi bien solubles qu’insolubles.

Fibres solubles et insolubles

Les fibres solubles se dissolvent simplement dans l’eau. Et quand ces fibres se dissolvent, elles épaississent. Quand ces fibres entrent en contact avec le liquide de votre estomac, elles gonflent et épaississent. C’est pourquoi elles vous aident à vous sentir rassasié(e) (sentiment de satiété)

Les fibres insolubles participent également à la santé de votre système digestif. Elles absorbent l’eau dans le tube digestif inférieur et gonflent. Elles aident ainsi à réguler votre métabolisme.

Bref, pour maigrir durablement, chercher des aliments riches en fibres fonctionne toujours !

Comment manger des graines de chia ?

Régulièrement, ajoutez une à deux cuillères à café de chia dans vos salades, vos yaourts ou vos milk-shakes !

Maigrir grâce aux graines de lin

Les graines de lin sont également très riches en fibres. Ces graines pour mincir ont par ailleurs un effet bénéfique sur le transit intestinal, en limitant le risque de constipation.

A consommer en yaourt, en salade, sur des légumes, dans les pâtes à gâteaux ou à tartes, dans un muesli ou dans des milk-shakes

Des kilos en moins en consommant des graines de moutarde

Les graines de moutarde apportent de nombreux nutriments. Elles sont riches en fibres. Elles sont aussi particulièrement intéressantes pour la digestion car elles stimulent la production de sucs gastriques.

Les graines de moutarde sublimeront vos poissons (saumon…), vos viandes maigres (poulet, dinde…) ou encore vos salades !

Mincir avec les graines de tournesol

Les graines de tournesol sont un atout de la perte de poids car elles apportent la sensation de satiété et boostent le métabolisme. Elles sont aussi source de fibres.

l’apéritif, dans des salades ou un bol de muesli, elles sont délicieuses ! Attention toutefois :

  • Préférez les graines de tournesol qui ne sont pas salées (le sel retient les liquides et manger trop salé abîme entre autres les reins)
  • N’en consommez pas trop : une poignée tout au plus par jour (au-delà, leur niveau calorique devient trop élevé et l’effet est inverse) : tout est une question d’équilibre.

Globalement, comme indiqué dans notre précédent article sur les graines, veillez à varier celles que vous mangez !

Bien entendu, les graines se consomment dans le cadre d’une alimentation équilibrée et variée (il faudra bien vous hydrater et boire de l’eau), et d’un mode de vie sain. Ce qui signifie entre autres que pour maigrir rapidement, avoir une activité physique régulière sera incontournable. Sans faire de sport, il ne sera pas possible de maigrir du ventre, d’avoir des cuisses plus fines ou des bourrelets en moins. Retrouvez dans notre catégorie « sport » de nombreux articles pour vous accompagner dans votre activité physique régulière !

Et vous, utilisez-vous les graines pour vous aider à perdre du poids ? Laissez votre témoignage, en commentaire !

Perte de poids : régime 3 jours à 1200 calories

Perte de poids : régime 3 jours à 1200 calories

Perte de poids : régime 3 jours à 1200 calories

Perte de poids : régime 3 jours à 1200 calories. Un régime alimentaire de 1200 calories nécessite une planification attentive. Cela ne veut pas dire que les régimes avec plus de calories n’en ont pas besoin, mais lorsque vous n’avez que 1200 calories à disposition et vous voulez remplir toutes vos cibles nutritionnelles, chaque calorie compte. Ce régime Herbalife Nutrition de 1200 calories vous donne trois menus quotidiens riches en nutriments.

Qui doit choisir un régime à 1200 calories ?

Un régime à 1200 calories convient à la femme adulte qui fait peu d’activité et qui souhaite perdre du poids. Si c’est votre cas, vous pouvez démarrer avec un régime de 1200 calories et aussi de faire de l’exercice régulièrement. Un régime de 1200 calories convient également aux femmes de taille petite ou moyenne de plus de 50 ans qui sont légèrement actives. Ce niveau de calories est trop faible pour les hommes.

Une baisse d’1 kg par semaine est considérée comme une vitesse sûre pour la perte de poids. Si vous perdez du poids plus rapidement, passez au régime plus calorique suivant. Si vous perdez du poids plus lentement, ne mangez pas moins de 1200 calories par jour. Cependant, augmentez votre niveau d’activité.

Vue d’ensemble du régime Herbalife Nutrition à 1200 calories

Ce régime contient trois repas et deux encas par jour. Voici la répartition basique pour le régime alimentaire de 1200 calories :

  • Petit-déjeuner 1 portion de protéines + 1 fruit (+ légumes si souhaité)
  • Déjeuner : 1 portion de protéines + 1 portion de légumes + légume-feuille + 1 exhausteur de goût
  • Encas : 1 goûter protéiné + 1 fruit ou portion de légumes
  • Diner : 1 portion de protéines + 1 féculent/céréale + 2 portions de légumes + légume-feuille + 1 exhausteur de goût
  • Encas : 1 fruit

Total quotidien : 3 portions de protéines, 2-3 fruits, 3-4 portions de légumes, 1 féculent/céréale, 1 goûter protéiné, légumes-feuilles – pas de limite, 2 exhausteurs de goût

Ce régime est construit afin que vos repas et encas de l’après-midi soient bien répartis durant la journée, fournissant la bonne nutrition qui permet de maintenir un bon niveau d’énergie.

Cependant, sentez-vous libre de changer un peu la répartition pour adopter ce qui vous convient le mieux. Tant que vous ne dépassez pas le total quotidien pour chaque groupe alimentaire, tout va bien !

Vous pouvez également échanger un ou deux repas pour une boisson ou pour une barre Express Formula 1 Herbalife, si vous êtes pressé.e ou si vous n’avez pas envie de cuisiner.

Menus sur 3 jours pour un régime à 1200 calories

Jour 1

Petit-déjeuner

  • 250 g de fromage blanc 0 %
  • 80 grammes de fraises
  • Saupoudré de cannelle

Déjeuner : Grande salade faite avec :

  • Légume-feuilles (laitue, épinard) – quantité souhaitée
  • 80 g de légumes coupés en morceaux (carottes, poivrons, tomate)
  • 85 g de blanc de poulet grillé
  • 30 g de sauce salade faible en calorie

Encas

  • 30 g de noix de soja
  • 1 pomme

Diner

  • 100 g de saumon grillé avec du citron
  • 160 g de haricots verts cuits à la vapeur à l’ail
  • 150 g de riz complet
  • Grande salade de légumes-feuilles – quantité souhaitée
  • 30 g de sauce salade faible en calorie

Encas

  • 1 orange

Jour 2

Le petit-déjeuner

  • 1 œuf entier + 4 blancs d’œuf brouillés dans une poêle antiadhésive
  • Avec de la sauce tomate
  • 80 g de melon

Déjeuner : Légumes sautés. Faites sauter ensemble :

  • 125 g de tofu, coupé en cubes
  • 80 g de brocolis
  • Grande quantité d’épinards
  • 10 ml d’huile pour sauter
  • Assaisonnez avec de la sauce soja, de l’ail, du poivre et du gingembre

Encas

  • 60 g de houmous fait maison
  • 80 g de jeunes carottes

Diner : Salade de céréales avec des protéines. Mélangez ensemble : 

  • 100 g de crevettes grillées
  • 150 g de quinoa
  • 160 g de légumes coupés en morceaux (tomates, poivrons, carottes, concombre, oignon)
  • 30 g de sauce salade faible en calorie
  • Placé sur un lit de légumes-feuilles

Encas

  • 1 orange

Jour 3

Le petit-déjeuner

  • 250 g de yaourt nature 0 %
  • 1 banane coupée en morceaux
  • Saupoudré de noix de muscade

Déjeuner

  • 100 g de flétan grillé
  • 80 g d’asperges cuites à la vapeur avec du citron
  • Grande salade de légumes-feuilles – quantité souhaitée
  • 30 g de sauce salade faible en calorie

Encas

  • 125 g de fromage blanc 0 %
  • 80 g de légumes crus coupés en morceaux
  • Assaisonnez avec du sel, du poivre, de l’aneth séché ou de la ciboulette

Diner

  • 85 g de steak maigre grillé
  • 160 g de choux de Bruxelles grillés (couper en deux, faire revenir à l’huile d’olive, rôtir pendant 20 minutes à 205°C)
  • 10 ml d’huile d’olive (pour les choux de Bruxelles)
  • Chou kale, épinard ou blette avec du vinaigre – quantité souhaitée
  • ½ petite patate douce saupoudrée de gingembre

Encas

  • 80g d’ananas coupé en morceaux
Sources : Susan Bowerman, Directrice principale, Worldwide Nutrition Education and Training, Herbalife Nutrition

Et relisez nos autres articles consacrés aux régimes sur le blog Herbalife Nutrition :

Comment perdre du poids en été ?

Comment perdre du poids en été ?

Comment perdre du poids en été ?

Lorsque l’on souhaite perdre du poids, l’été est souvent synonyme de tentations et de petits abus : glaces, apéritifs et barbecues entre amis, vacances… Autant de pièges qu’il est possible d’éviter pour continuer de perdre du poids !

Bouger plus pour perdre du poids en été

L’été et les vacances sont propices à l’activité physique, et le choix est vaste. Que vous démarriez une activité physique ! Que vous souhaitiez renforcer votre programme sportif habituel pour continuer à perdre du poids cet été. De nombreuses activités sont possibles quel que soit votre niveau . Natation, marche, randonnées, vélo, running, activités de plage telles que les jeux de raquettes, le frisbee ou le beach-volley. L ’essentiel est de rester actif et de s’oxygéner.

Manger des fruits et légumes de saison

En été, dites au revoir aux tentations des plats très riches ! Si les tentations sont bel et bien là et peuvent inciter aux dérapages (glaces, chips pour accompagner un barbecue ou un pique-nique, …). L’été est aussi l’occasion d’abuser des fruits et légumes de saison riches en eau et vitamines mais faibles en calories ! Cuisinés crus en salades, ou légèrement grillés, c’est le moment de vous faire plaisir avec un large choix : tomates, courgettes, haricots verts, concombre, melon, pastèque, pêches, poires, etc. De quoi allier fraîcheur, hydratation et plaisir avec peu de calories.

Faire attention aux calories “vides”

Si les fruits et légumes de saison constituent des calories “saines” pour perdre du poids, en revanche soyez attentif aux pièges tendus par les calories “vides”. Mais qu’est-ce que les calories “vides” ? Il s’agit de toutes les calories cachées et qui ne vous apportent pas de nutriments essentiels. On les appelle plus communément sucres et graisses cachés.

Vigilance donc sur la consommation d’alcool, de sodas, mais aussi de jus de fruits et de biscuits salés lors des apéritifs entre amis ! Préférez par exemple les fruits secs et les noix comme les amandes pour un apéritif plus sain.

Bien s’hydrater

On ne le répétera jamais assez. L’hydratation est un des piliers essentiels de la perte de poids, et c’est encore plus vrai en été ! Entre la chaleur et le fait que l’on bouge plus en extérieur, il ne faut pas oublier de boire beaucoup. Mais attention au piège des boissons à calories “vides” comme on vient de le voir. Bannissez les sodas, jus de fruit riches en sucres et l’alcool au profit de l’eau (plate, gazeuse ou aromatisée), de thé glacé Thémix ou de smoothies.

Envie de craquer pour une glace ? Favorisez les sorbets uniquement composés de fruits et d’eau !

Barre protéinée : Pourquoi et quand en manger ?

Barre protéinée : Pourquoi et quand en manger ?

Barre protéinée : Pourquoi et quand en manger ?

Barre protéinée, il peut y avoir pleins de raisons d’en consommer ! Vous vous êtes déjà interrogé sur les barres protéinées ?  leurs avantages et comment vous pourriez les intégrer à votre alimentation ? Herbalife Nutrition vous en dit plus sur l’intérêt des barres protéinées . Ce qu’elles peuvent apporter à votre entrainement sportif !  Les meilleurs moments pour en consommer.

Barre protéinée : Pourquoi en manger  ?

La consommation de barres protéinées, aussi appelées barres énergétiques, est intéressante dans le cadre d’une pratique sportive régulière à intensive. Mais aussi parce qu’elles constituent un encas rapide pour une collation efficace dans ses apports en protéines.

Pour rappel, la fonction des protéines est très importante pour le corps puisqu’elles permettent d’augmenter et d’entretenir la masse musculaire.  Elles participent aussi à la réparation des tissus. Autre bonne nouvelle, les protéines contribuent au contrôle du poids !

En effet, le corps humain transforme les protéines  en énergie.

Quand manger des barres protéinées ?

En fonction de votre pratique sportive et de vos besoins. Vous pouvez consommer des barres protéinées avant, pendant ou après l’entraînement. Cependant attention, cela ne constitue pas un substitut de repas ! Il n’est donc pas recommandé de sauter un repas sous prétexte que vous avez mangé une barre protéinée ! Leur consommation est à envisager sous forme de collation. c’est là qu’elles seront le plus efficaces et que vous en tirerez tous les bénéfices.

Manger des barres protéinées avant l’entraînement

Consommées avant le sport, les barres protéinées vous permettent de meilleures performances. Car votre organisme bénéficiera d’une source “fraîche” de protéines et d’énergie pour prendre soin des muscles. Idéalement il est recommandé de consommer la barre énergétique environ 30 minutes avant l’effort, en association avec une bonne hydratation !

Manger des barres protéinées pendant l’effort

La consommation de barres protéinées pendant l’effort est adaptée sur des activités longues et intenses qui mobilisent beaucoup de ressources énergétiques avec une forte sollicitation des muscles. C’est le cas par exemple si vous courrez de longues distances en préparation d’un semi-marathon ou d’un marathon. Dans ces circonstances, les barres énergétiques vous permettent de combler les pertes en énergie. Et d’éviter un coup de barre dû à la fatigue.

Manger des barres protéinées en phase de récupération

Durant la phase de récupération après l’activité physique. L’apport en protéines est important pour favoriser la reconstruction des fibres musculaires détruites durant l’effort, pour maintenir et construire la masse musculaire. La barre de protéines va également permettre de reconstituer les apports en minéraux.

Barre protéinées : quelle alternative ?

Vous préférez un encas qui conjugue à la fois les bienfaits des barres protéinées, avec l’hydratation ? Pourquoi ne pas opter pour un shake de Tri-Blend Select Herbalife Nutrition ? Toujours à base de produits naturels, le Tri-Blend Select est riche en protéines et fibres, avec à la clé de délicieux parfums !

 

5 mythes sur la graisse décryptés

5 mythes sur la graisse décryptés

5 Mythes sur la graisse décryptés

5 Mythes de la graisse décryptés. Nous passons notre temps à espérer que la graisse disparaisse, comme si elle ne servait à rien à part nous rappeler que nous mangeons trop ou que nous avons une mauvaise condition physique. Peu de personnes comprennent parfaitement ce qu’est réellement la graisse du corps, pourquoi elle est présente et ce qu’elles peuvent et ne pas faire pour l’éliminer. Il est temps de tuer quelques mythes à ce sujet.

Mythe #1 sur la graisse : si vous ne faites pas de sport, vos muscles se transformeront en graisse.

C’est certes l’impression que l’on en a. Arrêtez le sport pendant quelque temps et rapidement vous constaterez que vos muscles deviennent flasques. La musculation développe et répare les muscles. Ainsi, lorsque vous cessez de vous entraîner, les fibres de vos muscles rétrécissent. Et vous commencez à stocker de petites quantités de graisse entre ces fibres. C’est ce qui donne cette impression.

Mais les cellules des muscles et celles de la graisse ne sont pas interchangeables. On ne peut pas changer une cellule osseuse en cellule nerveuse ni une cellule de globule rouge en cellule tissulaire. Et bien c’est la même chose pour les cellules musculaires. Elles ne peuvent pas se changer en cellules adipeuses.

Idée reçue #2 sur la graisse : il est possible de choisir la zone où perdre de la graisse.

Réduire la masse adipeuse ou l’éliminer en un seul endroit du corps est impossible. Bien sûr, si vous axez vos entraînements sur les abdominaux ou sur les jambes, vous allez tonifier les muscles qui se trouvent en dessous, et vous aurez l’impression que votre silhouette s’est affinée en ces endroits.

Mais quand vous perdez de la graisse, c’est sur tout le corps.

Si, au départ, vous êtes plutôt charpentée avec des formes, alors vous aurez toujours des formes même après avoir perdu du poids. Et si vous n’avez pas les hanches et la taille très marquées au départ, cela ne changera pas même si vous faites des abdominaux à outrance. Lorsque vous perdez de la graisse, votre silhouette ne se transforme pas du tout au tout. Elle rétrécit, c’est tout.

Fable #3 sur la graisse : les cellules adipeuses ne servent qu’à stocker la graisse.

Jusqu’à récemment, on pensait que les cellules adipeuses se réduisaient à de simples poches de graisses, une sorte de réservoir pour surplus de calories. La réalité est toute autre. On sait désormais que les cellules adipeuses produisent un certain nombre d’hormones, des messagers chimiques libérés dans le sang qui envoient des signaux à d’autres parties du corps et qui peuvent avoir des effets importants sur la santé. Mais ce n’est pas tout. La graisse est sans cesse déplacée des cellules en fonction des besoins du corps.

Mythe #4 sur la graisse : vous devriez essayer de baisser au minimum votre masse adipeuse.

S’il est certainement vrai que l’excès de graisse peut mettre en péril votre santé, il faut en avoir un peu quand même. Et bien qu’elle soit notre meilleure ennemie, elle revêt des fonctions d’importance. Outre la production d’hormones vitales, la graisse stocke les vitamines liposolubles, isole du chaud, du froid et des coups les organes vitaux et même la plante des pieds. La proportion équilibrée de masse adipeuse est de 15% environ chez les hommes et 22% chez les femmes.

Idée reçue #5 sur la graisse : la graisse pèse moins lourd que les muscles.

C’est une remarque qu’on ne cesse d’entendre, mais qui techniquement est incorrecte. Un kilo reste un kilo, qu’il s’agisse de graisse, de muscle ou de plumes. Il serait plus correct de dire que la graisse est moins dense que les muscles, ce qui revient à dire qu’un kilo de graisse occupe un volume plus important qu’un kilo de muscle. C’est pourquoi les personnes très musclées pèsent souvent plus que ce que l’on pourrait penser. Leur corps est plus dense, avec davantage de muscles dans un petit volume.