Comment bien manger au petit-déjeuner ?

Comment bien manger au petit-déjeuner ?

Comment bien manger au petit-déjeuner ?

Comment bien manger au petit-déjeuner ? Après une bonne nuit de sommeil, votre organisme a (normalement…) passé plus de 10 h sans manger, ce qui constitue la plus longue période de jeûne de votre quotidien : le petit déjeuner est essentiel pour repartir d’un bon pied pour une nouvelle journée !

Cela est particulièrement vrai pour tous ceux qui vont avoir une activité particulièrement physique, et / ou qui nécessite une attention soutenue : travailleurs physiques ou ayant un métier à risque, étudiants, parents actifs, sportifs…

Pourquoi petit déjeuner ?

Au lever, il est important de fournir à votre corps le carburant dont il a besoin après avoir puisé dans ses réserves au cours de la nuit, ainsi que pour reconstituer ses réserves.

Bien manger au petit déjeuner est aussi l’assurance d’éviter le fameux « coup de pompe » de 11h, ou simplement la baisse d’attention qui vous rendrait moins efficace en fin de matinée.

Comment petit déjeuner sainement et équilibré ?

La formule magique du petit déjeuner est connue : de quoi se réhydrater, des sucres lents, des fibres et des protéines. Herbalife Nutrition vous donne ses conseils dans la suite de cet article.

Que boire au petit déjeuner ?

Dès le premier repas de la journée, boire est essentiel. Herbalife Nutrition vous propose une boisson concentrée à l’Aloe Vera saveur mangue : cette boisson est rafraîchissante, naturelle et sans sucre ajouté !

Alternative : une Boisson à base de thé et d’extraits végétaux. Faible en calories (donc idéale pour celles et ceux qui sont dans un objectif de contrôle de poids), cette boisson instantanée à base de thé vert et de thé noir se déguste tant chaud que froid.

Que manger au petit déjeuner ?

Les sources de protéines

Manger des protéines dès le matin favorise le contrôle de l’appétit sur la journée. Et les idées de recettes de petits déjeuners faciles ne manquent pas : redécouvrez nos suggestions, que vous aimiez les produits laitiers, les légumes, le poisson, la volaille, il y en a pour tous les goûts !

Les sources de fibres

Côté fibres, faites le choix de céréales complètes (pain complet plutôt que baguette blanche ou céréales industrielles). Vous manquez de temps ? La Barre Repas Équilibre Formula 1 Express est faite pour vous : elle vous apportera 13 grammes de protéines et 8 grammes de fibres pour seulement 207 kcal.

Et on n’oublie pas de se faire plaisir

Le petit déjeuner est aussi un moment de plaisir. Herbalife Nutrition vous propose une recette de délicieux pancakes à la banane, à base de Formula 1. Fouettez ensemble et mélangez bien jusqu’à obtenir une pâte homogène : 2 cuillères doseuses de Formula 1 Cookies and Cream, 1 banane, 1 œuf, ½ cuillère à café d’extrait de vanille, 1 pincée de cannelle et ½ cuillère à café de levure. Faites ensuite cuire de chaque côté durant 2 à 3 minutes. Retrouvez cette recette facile en vidéo :

Comment bien petit déjeuner quand on n’a pas le temps ?

Si vous n’avez vraiment pas le temps, pensez au Pack Petit Déjeuner d’Herbalife, qu’il vous sera aussi possible de consommer façon « nomade » !

Vous découvrirez comment faire le plein de nutriments avec le Shake Formula 1, avec un apport calorique maitrisé, des protéines de soja de qualité apportant les acides aminés essentiels. Et, bien sûr, le tout est facile à préparer !

Les pièges à éviter au petit déjeuner

Manger trop sucré, avec un repas à base de glucides simples

Les jus de fruits industriels ainsi que les « céréales » pour petits déjeuners, tels qu’on nous les propose en supermarché, ont souvent un indice glycémique très élevé (comprendre : saturé de sucres !) : hypoglycémie garantie dans les deux heures après avoir connu un pic d’énergie ! Les sucres dits « rapides » sont nécessaires, mais équilibrez-les avec des sucres « lents », des nutriments et des protéines.

Ne pas manger le matin

Qui dit pas de petit déjeuner, dit pas de calories, pas de nutriments, pas de protéines. Bref, aucun apport pour que votre organisme fonctionne normalement et réponde à vos besoins ! Mais peut-être n’avez-vous pas faim au lever du lit ?

Si vous manquez d’appétit le matin, ne vous forcez pas, mais préparez votre organisme à manger ! Accordez-lui plus de temps pour se réveiller. Une astuce :  placez le petit déjeuner à la fin de votre routine du matin par exemple. Sinon, à défaut, buvez un grand verre d’eau ou de thé en vous levant pour préparer votre estomac.

Bref, vous l’aurez compris, pas de bonne journée sans un petit déjeuner équilibré !

Et vous, comment mangez-vous le matin ? Partagez en commentaire 

Perte de poids : régime 3 jours à 1200 calories

Perte de poids : régime 3 jours à 1200 calories

Perte de poids : régime 3 jours à 1200 calories

Perte de poids : régime 3 jours à 1200 calories. Un régime alimentaire de 1200 calories nécessite une planification attentive. Cela ne veut pas dire que les régimes avec plus de calories n’en ont pas besoin, mais lorsque vous n’avez que 1200 calories à disposition et vous voulez remplir toutes vos cibles nutritionnelles, chaque calorie compte. Ce régime Herbalife Nutrition de 1200 calories vous donne trois menus quotidiens riches en nutriments.

Qui doit choisir un régime à 1200 calories ?

Un régime à 1200 calories convient à la femme adulte qui fait peu d’activité et qui souhaite perdre du poids. Si c’est votre cas, vous pouvez démarrer avec un régime de 1200 calories et aussi de faire de l’exercice régulièrement. Un régime de 1200 calories convient également aux femmes de taille petite ou moyenne de plus de 50 ans qui sont légèrement actives. Ce niveau de calories est trop faible pour les hommes.

Une baisse d’1 kg par semaine est considérée comme une vitesse sûre pour la perte de poids. Si vous perdez du poids plus rapidement, passez au régime plus calorique suivant. Si vous perdez du poids plus lentement, ne mangez pas moins de 1200 calories par jour. Cependant, augmentez votre niveau d’activité.

Vue d’ensemble du régime Herbalife Nutrition à 1200 calories

Ce régime contient trois repas et deux encas par jour. Voici la répartition basique pour le régime alimentaire de 1200 calories :

  • Petit-déjeuner 1 portion de protéines + 1 fruit (+ légumes si souhaité)
  • Déjeuner : 1 portion de protéines + 1 portion de légumes + légume-feuille + 1 exhausteur de goût
  • Encas : 1 goûter protéiné + 1 fruit ou portion de légumes
  • Diner : 1 portion de protéines + 1 féculent/céréale + 2 portions de légumes + légume-feuille + 1 exhausteur de goût
  • Encas : 1 fruit

Total quotidien : 3 portions de protéines, 2-3 fruits, 3-4 portions de légumes, 1 féculent/céréale, 1 goûter protéiné, légumes-feuilles – pas de limite, 2 exhausteurs de goût

Ce régime est construit afin que vos repas et encas de l’après-midi soient bien répartis durant la journée, fournissant la bonne nutrition qui permet de maintenir un bon niveau d’énergie.

Cependant, sentez-vous libre de changer un peu la répartition pour adopter ce qui vous convient le mieux. Tant que vous ne dépassez pas le total quotidien pour chaque groupe alimentaire, tout va bien !

Vous pouvez également échanger un ou deux repas pour une boisson ou pour une barre Express Formula 1 Herbalife, si vous êtes pressé.e ou si vous n’avez pas envie de cuisiner.

Menus sur 3 jours pour un régime à 1200 calories

Jour 1

Petit-déjeuner

  • 250 g de fromage blanc 0 %
  • 80 grammes de fraises
  • Saupoudré de cannelle

Déjeuner : Grande salade faite avec :

  • Légume-feuilles (laitue, épinard) – quantité souhaitée
  • 80 g de légumes coupés en morceaux (carottes, poivrons, tomate)
  • 85 g de blanc de poulet grillé
  • 30 g de sauce salade faible en calorie

Encas

  • 30 g de noix de soja
  • 1 pomme

Diner

  • 100 g de saumon grillé avec du citron
  • 160 g de haricots verts cuits à la vapeur à l’ail
  • 150 g de riz complet
  • Grande salade de légumes-feuilles – quantité souhaitée
  • 30 g de sauce salade faible en calorie

Encas

  • 1 orange

Jour 2

Le petit-déjeuner

  • 1 œuf entier + 4 blancs d’œuf brouillés dans une poêle antiadhésive
  • Avec de la sauce tomate
  • 80 g de melon

Déjeuner : Légumes sautés. Faites sauter ensemble :

  • 125 g de tofu, coupé en cubes
  • 80 g de brocolis
  • Grande quantité d’épinards
  • 10 ml d’huile pour sauter
  • Assaisonnez avec de la sauce soja, de l’ail, du poivre et du gingembre

Encas

  • 60 g de houmous fait maison
  • 80 g de jeunes carottes

Diner : Salade de céréales avec des protéines. Mélangez ensemble : 

  • 100 g de crevettes grillées
  • 150 g de quinoa
  • 160 g de légumes coupés en morceaux (tomates, poivrons, carottes, concombre, oignon)
  • 30 g de sauce salade faible en calorie
  • Placé sur un lit de légumes-feuilles

Encas

  • 1 orange

Jour 3

Le petit-déjeuner

  • 250 g de yaourt nature 0 %
  • 1 banane coupée en morceaux
  • Saupoudré de noix de muscade

Déjeuner

  • 100 g de flétan grillé
  • 80 g d’asperges cuites à la vapeur avec du citron
  • Grande salade de légumes-feuilles – quantité souhaitée
  • 30 g de sauce salade faible en calorie

Encas

  • 125 g de fromage blanc 0 %
  • 80 g de légumes crus coupés en morceaux
  • Assaisonnez avec du sel, du poivre, de l’aneth séché ou de la ciboulette

Diner

  • 85 g de steak maigre grillé
  • 160 g de choux de Bruxelles grillés (couper en deux, faire revenir à l’huile d’olive, rôtir pendant 20 minutes à 205°C)
  • 10 ml d’huile d’olive (pour les choux de Bruxelles)
  • Chou kale, épinard ou blette avec du vinaigre – quantité souhaitée
  • ½ petite patate douce saupoudrée de gingembre

Encas

  • 80g d’ananas coupé en morceaux
Sources : Susan Bowerman, Directrice principale, Worldwide Nutrition Education and Training, Herbalife Nutrition

Et relisez nos autres articles consacrés aux régimes sur le blog Herbalife Nutrition :

6 Recettes de boisson de l’été

6 Recettes de boisson de l’été

6 Recettes de boisson de l'été

6 Recettes de boisson de l’été. L’été rime souvent avec des températures plus élevées. Dans cette situation, s’hydrater est absolument essentiel. Herbalife Nutrition vous propose dans cet article plusieurs idées de recettes faciles de boissons à déguster en été ou en tout autre saison.

Bien sûr, vous boirez de l’eau, mais peut-être aurez-vous envie de tester de nouvelles saveurs ? Découvrez ainsi nos 6 idées recettes de boissons pour l’été !

Des jus de fruits

Et si vous en profitiez pour faire le plein de vitamines avec des jus de fruits maison ? Dans la majorité des cas, mixez dans un blender les fruits qui vous font envie.

Une idée de recette de jus de fruit ?

Un jus pastèque et fraises ! En mixant 100 grammes de pastèque et une dizaine de fraises avec une cuillère à café de vinaigre balsamique, vous obtiendrez un délicieux jus de fruits riche en eau, et d’une belle couleur !

Mais, si les jus de fruits ne sont pas à votre goût, pensez aux shakes ou aux cocktails !

Des shakes

Les shakes (plus consistant et riches en fibres) sont une alternative aux jus de fruits. Et les recettes ne manquent pas !

Une idée de recette de shake ?

Un milkshake fraise basilic ! Mixez 2 cuillères doseuse de Formula 1 Délice de fraise, 250 ml de lait de soja, 150 grammes de fraises, et 2 cuillères à soupe de basilic.

Vous souhaitez trouver d’autres recettes de shakes ? Rendez-vous sur Share à Shake !

Des cocktails

Les cocktails sont incontestablement l’un des plaisirs de l’été. Attention : nous vous rappelons que les cocktails alcoolisés n’hydratent pas et sont riches en calories (ils sont donc à consommer avec une très grande modération) !

Une idée de recette de cocktail ?

Le Cocktail On The Rock de l’été proposé par Herbalife Nutrition ! Mélangez 1 cuillère à café de Boisson Instantanée à base de thé et d’extraits végétaux (saveur au choix) et 6 bouchons d’AloeMax, dans 500 ml d’eau bien fraîche. Ajoutez des glaçons et c’est prêt ! Et pour stimuler votre envie de boire, versez le tout dans la Ice Bottle Herbalife Nutrition, et le cocktail de l’été ne vous quittera plus (à la plage, dans votre sac à main, à la salle de sport, au bureau, au cinéma…) !

Des thés glacés

Les thés glacés sont une excellente autre solution pour bien vous hydrater avec une boisson essentiellement composée d’eau, mais plus goûteuse !

Comment faire un thé glacé ?

Optez pour notre boisson disponible en saveurs pêche, citron et original ! Avec seulement 6kcal par portion, la Boisson Instantanée à base de Thé et d’Extraits Végétaux Herbalife est rafraîchissante et vous aidera à augmenter votre consommation d’eau au quotidien !

Thémix

Les lecteurs réguliers du blog Herbalife Nutrition connaissent sans doute déjà Thémix ! Cette boisson est idéale pour vous hydrater au quotidien, alliant du thé, des protéines et des fibres

Une eau détox

Se faire une eau détox est une autre manière de « pimper » un verre d’eau, et de se motiver à boire !

Une idée de recette d’eau détox ?

Eau détox menthe, concombre et ananas ! Coupez ¼ d’un concombre en fines tranches, ainsi qu’un ananas en quartiers. Disposez les fruits coupés ainsi que la menthe dans une grande carafe (au moins un litre) et remplissez-la d’eau. Après un passage durant 2-3 heures au réfrigérateur, votre eau détox sera prêt à être déguster !

 

Comment un régime végétarien peut aider notre planète

Comment un régime végétarien peut aider notre planète

Comment un régime végétarien peut aider notre planète

Comment un régime végétarien peut aider notre planète ! Selon l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture, la production de nourriture mondiale devrait augmenter d’environ 70 % d’ici 2050 pour pouvoir nourrir le monde entier.

Pour y parvenir, la production de nourriture devrait doubler, dans un contexte de croissance rapide de la population. Et  baisser par habitant en fonction de la disponibilité de terrains, d’eau et de ressources énergétiques.

Un régime végétarien peut-il aider notre planète ? Protéines végétales : une bonne alternative

Selon l’Organisation pour l’alimentation et l’agriculture des États-Unis, élever des animaux pour la viande, les œufs et le lait produit 14,5 % des émissions totales de gaz à effet de serre. C’est, ainsi, la deuxième source d’émissions de gaz à effet de serre, plus importante que tous les transports réunis. Ces données statistiques sont aussi confirmées par l’Union européenne (1).

De plus, une récente étude réalisée par un groupe d’experts internationaux a déclaré qu’avec le manque de terres cultivables, d’eau fraîche et de ressources énergétiques, il est nécessaire que la majorité des gens adoptent un régime végétarien (2).

Manger des protéines végétales, comme les pois ou les protéines de soja, est déjà répandu. De plus en plus de personnes dans les pays occidentaux continuent de réduire leur consommation de viande (3). En Europe, un produit alimentaire sur dix (9%) lancé en 2018 était végétalien/sans produit d’origine animale. Soit le double par rapport aux 5% observés en 2015 (4). La plupart des sources de protéines végétales, contrairement aux protéines animales, sont pauvres en cholestérol et en acides gras saturés, et plus riches en fibres.

Maintenant, de plus en plus de personnes comprennent que consommer de la nourriture végétarienne peut avoir des effets bénéfiques sur la santé. Du point de vue du développement durable, les régimes végétariens sont une bonne façon d’aider la planète.

Quels sont les bienfaits de la nourriture végétarienne ? Les explications d’Herbalife Nutrition

Équilibre protéine / gras

Un apport plus important de protéines végétales dans notre régime alimentaire peut diminuer la pression artérielle (5,6). C’est en partie parce que les sources de protéines comme la viande contiennent des composants comme des acides gras saturés (2). Il est important pour notre santé de réduire les apports en acides gras saturés et d’augmenter l’apport en acides gras polyinsaturés (7). L’équilibre du gras est souvent meilleur dans la nourriture végétarienne. 

Équilibrer le poids et le taux de glycémie

Les régimes alimentaires végétariens jouent un rôle dans le contrôle du poids et du taux de glycémie. Comparés à un régime alimentaire contenant de la viande, les régimes végétariens sont associés à un faible risque d’obésité (8, 9). Une des raisons est que les régimes végétariens sont souvent plus riches en fibres (10, 11). Les fibres augmentent le volume du contenu digestif, et le temps que la nourriture passe dans notre système digestif, et nous donnent une sensation de satiété  pendant une plus longue période (12, 13). Ces fibres peuvent également ralentir l’absorption d’autres nutriments, comme le sucre, et peuvent ainsi faire baisser le taux d’insuline libéré (12, 14). Sans surprise, le risque de développer un diabète de type 2 est plus faible chez les végétariens (15, 17).

Cholestérol

Certains aliments sains faisant partie d’un régime végétarien, comme les noix et les légumineuses, fournissent des nutriments qui peuvent aider à améliorer les taux de cholestérol et peuvent avoir un impact sur vos vaisseaux sanguins (2, 18, 19). Ainsi, il n’est pas étonnant d’apprendre qu’un régime végétarien est associé à un plus faible risque de maladies cardiovasculaires, comme les maladies coronariennes (8, 16, 20).

Bienfaits durables clés de la nourriture végétarienne

En plus des bienfaits pour la santé, choisir un régime végétarien est également une bonne décision pour notre planète.

Faible empreinte carbone

Le système alimentaire est responsable de plus d’un quart de toutes les émissions de gaz à effet de serre, la majeure partie est associée à la production de bétail (21).

Un régime à base de plantes ou végétarien produit moins d’émissions de gaz à effet de serre, comme le CO2, le méthane et l’oxyde d’azote (2).

Un régime qui contient de la viande produit plus de gaz à effet de serre par kcal, par portion et aussi par gramme de protéine (22). Par exemple, le bœuf et l’agneau peuvent produire des émissions par gramme de protéine qui correspondent à environ 250 fois celle des légumineuses. Et 20 portions de légumes produisent moins d’émissions de gaz à effet de serre qu’une portion de bœuf (23).

Moins d’utilisation d’eau et de terres

En général, la nourriture omnivore nécessite plus de ressources, comme l’eau et la terre, que la nourriture végétarienne. En comparaison, les vaches sont les animaux les moins productifs, suivies par les porcs et la volaille (24).

Passer d’un régime occidental à un régime alimentaire plus durable pour l’environnement ! Comme un régime végétarien ou végétalien, pourrait réduire l’utilisation de l’eau de 50 %, et l’utilisation de terres agricoles et les émissions de gaz à effet de serre de plus de 70% (25).

Comment une régime  végétarien peut aider notre planète. Faire face au défi : les engagements d’Herbalife Nutrition

Nous vivons dans une époque avec de nombreux défis. Chaque génération pourrait en dire autant, mais les recherches prouvent que nous sommes arrivés à un point critique sur des sujets comme la santé et l’environnement.

La sécurité alimentaire est un sujet spécifique qui associe ces deux problèmes. En tant qu’entreprise de nutrition mondiale, nous nous engageons à faire une contribution positive.

Du pôle recherche et développement et de l’innovation produit, aux améliorations constantes dans notre chaîne de production et notre chaîne d’approvisionnement, nous nous assurons que nous répondons et dépassons les besoins changeants du client, tout en restant engagés pour le développement durable.

Herbalife Nutrition développe ses gammes végétariennes

Ainsi, concrètement, Herbalife Nutrition va proposer au fil des mois de plus en plus de produits végétariens ou vegans. Dernier exemple en date : Tri Blend Select. Cette nouvelle boisson est une source complète de protéines végétales, riche en fibres et pauvre en sucres. Idéale à tout moment de la journée, cette boisson se mixe avec des fruits, des légumes, des céréales ou des graines.

 

 

Source : Article rédigé par MSc. Jora Steennis. Spécialiste des affaires scientifiques, EMEA. Herbalife Nutrition
Références
  1. 1. Eurostat. Agri-environmental indicator – greenhouse gas emissions. 2017; Available from: https://ec.europa.eu/eurostat/statistics-explained/index.php/Agri-environmental_indicator_-_greenhouse_gas_emissions.
    2. Willett, W., et al., Food in the Anthropocene: the EAT-Lancet Commission on healthy diets from sustainable food systems. Lancet, 2019.
    3. The Vegan Society. Statistics. 2019 [cited 2019 12 April]; Available from: https://www.vegansociety.com/news/media/statistics#worldwidestatistics.
    4. Mintel. #Veganuary: UK overtakes Germany as world’s leader for vegan food launches. 2019 [cited 2019 11 April]; Available from: https://www.mintel.com/press-centre/food-and-drink/veganuary-uk-overtakes-germany-as-worlds-leader-for-vegan-food-launches.
    5. Pedersen, A.N., J. Kondrup, and E. Børsheim, Health effects of protein intake in healthy adults: a systematic literature review. Food & nutrition research, 2013. 57: p. 10.3402/fnr.v57i0.21245.
    6. Song, M., et al., Association of Animal and Plant Protein Intake With All-Cause and Cause-Specific Mortality. JAMA Intern Med, 2016. 176(10): p. 1453-1463.
    7. Craig, W.J. and A.R. Mangels, Position of the American Dietetic Association: vegetarian diets. J Am Diet Assoc, 2009. 109(7): p. 1266-82.
    8. Appleby and Key, The long-term health of vegetarians and vegans. J Proceedings of the Nutrition Society, 2016. 75(3): p. 287-293.
    9. Huang, R.Y., et al., Vegetarian Diets and Weight Reduction: a Meta-Analysis of Randomized Controlled Trials. J Gen Intern Med, 2016. 31(1): p. 109-16.
    10.   Key, T.J., P.N. Appleby, and M.S. Rosell, Health effects of vegetarian and vegan diets. Proc Nutr Soc, 2006. 65(1): p. 35-41.
    11.   Craig, W.J., Health effects of vegan diets. The American Journal of Clinical Nutrition, 2009. 89(5): p. 1627S-1633S.
    Müller, M., E.E. Canfora, and E.E. Blaak, Gastrointestinal Transit Time, Glucose Homeostasis and Metabolic Health: Modulation by Dietary Fibers. Nutrients, 2018. 10(3): p. 275.
    1. EFSA, Panel on Dietetic Products, Nutrition, Allergies Scientific opinion on dietary reference values for carbohydrates and dietary fibre. EFSA Journal, 2010. 8(3): p. 1462.
    2. Liese, A.D., et al., Dietary glycemic index and glycemic load, carbohydrate and fiber intake, and measures of insulin sensitivity, secretion, and adiposity in the Insulin Resistance Atherosclerosis Study. 2005. 28(12): p. 2832-2838.
    3. Satija, A., et al., Plant-Based Dietary Patterns and Incidence of Type 2 Diabetes in US Men and Women: Results from Three Prospective Cohort Studies. PLOS Medicine, 2016. 13(6): p. e1002039.
    4. Satija, A., et al., Plant-Based Diets and the Risk of Coronary Heart Disease in US Adults.2017. 31(1_supplement): p. 167.4-167.4.
    5. Appleby, P.N. and T.J. Key, The long-term health of vegetarians and vegans. Proc Nutr Soc, 2016. 75(3): p. 287-93.
    6. Hu, F.B., Plant-based foods and prevention of cardiovascular disease: an overview. The American Journal of Clinical Nutrition, 2003. 78(3): p. 544S-551S.
    7. Tuso, P., S.R. Stoll, and W.W. Li, A plant-based diet, atherogenesis, and coronary artery disease prevention. The Permanente journal, 2015. 19(1): p. 62-67.
    8. Melina, V., W. Craig, and S. Levin, Position of the Academy of Nutrition and Dietetics: Vegetarian Diets. J Acad Nutr Diet, 2016. 116(12): p. 1970-1980.
    9. Vermeulen, S.J., B.M. Campbell, and J.S.I. Ingram, Climate Change and Food Systems.2012. 37(1): p. 195-222.
    10.   Scott, P., Global panel on agriculture and food systems for nutrition: Food systems and diets: Facing the challenges of the 21st century. 2017, Springer.
    11.   Tilman, D. and M. Clark, Global diets link environmental sustainability and human health.Nature, 2014. 515(7528): p. 518.
    12.   de Vries, M. and I.J.J.L.s. de Boer, Comparing environmental impacts for livestock products: A review of life cycle assessments. 2010. 128(1-3): p. 1-11.
    13.   Aleksandrowicz, L., et al., The Impacts of Dietary Change on Greenhouse Gas Emissions, Land Use, Water Use, and Health: A Systematic Review. PloS one, 2016. 11(11): p. e0165797-e0165797.

Nos 6 conseils pour des repas sains au barbecue

Nos 6 conseils pour des repas sains au barbecue

Nos 6 conseils pour des repas sains au barbecue

Nos 6 conseils pour des repas sains au barbecue. Avec un barbecue, on a vite tendance à privilégier le seul plaisir gustatif au détriment d’une alimentation plus healthy*. Dans cet article, nous vous donne ses conseils pour rendre saines vos cuissons sur un gril !

Un apéritif healthy*

Un barbecue est souvent précédé d’un apéritif. Et, d’un point de vue nutritionnel, les premiers pièges sont là : alcool, chips et autres gâteaux pour l’apéritif.

Optez plutôt pour les bâtonnets de légumes. (plus riches en fibres, ils vous éviteront de trop manger) Et aux boissons plus saines et moins caloriques .

Pour un barbecue, préférez les viandes maigres

Choisissez des morceaux de viandes maigres, plutôt que des morceaux gras. Les coupes plus maigres sont en général plus saines. Les morceaux plus gras, eux, peuvent ajouter beaucoup plus de calories, de matières grasses et de graisses saturées à votre repas.

Ainsi, pensez au bœuf (bavette, rumsteck, faux filet…). A la volaille (escalope de dinde, blanc de poulet, cuisse de poulet…) . Au veau (escalope) ou au lapin. Attention, pour la volaille, la peau est un concentré de graisse !

Optez pour de savoureuses marinades

Les marinades contenant du vinaigre, des agrumes ou du yaourt aident à attendrir les viandes maigres. En intégrant des herbes (comme le romarin, le basilic, le thym, la sauge ou l’origan), vous aiderez votre viande à rester saine durant la cuisson.

Ainsi, faites mariner votre viande en amont de la cuisson au barbecue afin d’avoir une viande délicieuse !

Cuisez vos viandes lentement sur votre barbecue

Lorsque la viande est mise sur un gril très chaud, elle risque d’être carbonisée à l’extérieur. (ce qui est à éviter tant pour des raisons de goût que de santé). Tandis que l’intérieur reste insuffisamment cuit. Veillez à ne pas surcharger votre barbecue en combustible afin qu’il ne soit pas trop chaud pour éviter ce phénomène fâcheux !

Deux astuces complémentaires pour la cuisson de votre viande sur un gril :

Vous pouvez précuire partiellement vos viandes au micro-ondes pendant quelques minutes avant de les disposer sur le barbecue. Cela réduira le temps d’exposition de la viande à des températures élevées .Et aussi contribuera à conserver les jus savoureux à l’intérieur de la viande (plutôt que des voir couler sur les braises chaudes).

Une fois sur le gril, retournez fréquemment vos aliments à l’aide d’une pince pour réduire le phénomène de carbonisation.

Des sauces saines

S’il est facile de trouver dans le commerce des sauces pour accompagner vos repas au barbecue. (à commencer par l’incontournable ketchup). Il est tout aussi facile de préparer maison quelques sauces bien plus saines (car notamment moins riches en sucre).

Quelques idées de recettes faciles de sauces pour accompagner votre barbecue :

  • Un yaourt nature grec, un peu de jus de citron, un peu de moutarde, et un peu d’herbes fraichement hachées (basilic, persil, ciboulette…) selon les goûts
  • 10 cl de crème (fraiche ou de soja), du jus de pamplemousse et de la moutarde

Simple, non ?

Repas barbecue : attention aux accompagnements !

Pour faire des barbecues délicieux et sains, une attention particulière doit être portée à l’accompagnement qui peut s’avérer très riche en calories et en graisses.

Ainsi, évitez la salade de pommes de terre à la mayonnaise ou encore les chips…

Et, si l’on a beaucoup parlé de cuisson de viande, vous pouvez aussi mettre sur le gril des légumes comme des aubergines, des poivrons, ou encore des courgettes !

Par ailleurs, pensez aux crudités (c’est la saison des tomates cerises) et aux salades faites avec une vinaigrette

Et, pour finir, soignez votre dessert, en privilégiant un fruit de saison à une glace !

Et vous, comment préparez-vous vos barbecues ?

 

Source : Herbalife Nutrition

5 idées reçues sur la nutrition

5 idées reçues sur la nutrition

5 idées reçues sur la nutrtion

En matière de nutrition et d’alimentation, les idées reçues sont nombreuses. Herbalife Nutrition en décrypte 5 dans cet article !

Idée reçue nutrition #1 : manger des féculents fait grossir

Faux. A l’inverse de ce qui est parfois dit, consommer des féculents (pain, riz, pâtes, pommes de terre, etc.) ne fait pas grossir.

Par contre, ce qui peut impacter le poids, c’est ce qui est ajouté aux féculents : beurre (matière grasse), confiture (aliment sucré), sauce (souvent trop grasses et/ou salées)…

Dans tous les cas, les nutritionnistes préconisent d’intégrer des féculents à chaque repas : ils vous apporteront glucides complexes (c’est-à-dire de l’énergie pendant plusieurs heures).

Bref, mangez des féculents, vous ne prendrez pas forcément de poids, pour peu que vous les cuisiniez intelligemment ! Vous manquez d’idées de recettes légères et équilibrées avec des féculents ? Relisez notre article !

Idée reçue nutrition #2 : il faut préférer la viande blanche à la viande rouge

VRAI et FAUX. Si ces deux types de viande ont le même taux de protéines, la viande rouge est en général (cela peut dépendre des morceaux) plus grasse que la blanche. Et, surtout, la graisse de la viande rouge est contenue dans la viande (on dit qu’elle est persillée). La viande blanche est identifiable et donc retirable. (pensez au gras du jambon par exemple)

Globalement, à l’échelle d’une semaine, il est recommandé de ne pas consommer plus de 500 grammes de viande (rouge ou blanche). Voir, à ce sujet, notre article sur les recommandations 2019 du Programme National Nutrition Santé (PNNS).

Idée reçue nutrition #3 : les fruits et légumes surgelés contiennent moins de vitamines que les frais

FAUX. Les fruits et légumes surgelés sont aussi riches en vitamines que les frais.  Surgelés juste après leur récolte, ils conservent leurs qualités nutritionnelles.

N’hésitez donc pas à avoir des fruits surgelés chez vous, pour les consommer, par exemple, dans vos shakes. Vous remarquerez d’ailleurs que de nombreuses recettes de shakes utilisent des fruits surgelés sur notre site de recettes de shakes My Herbalife Shake !

Idée reçue nutrition #4 : sauter des repas ne fait pas maigrir

VRAI. Vous pensiez perdre du poids en sautant le petit déjeuner ou le dîner ? C’est raté ! Et c’est même raté deux fois.

D’une part, si l’organisme – en l’absence d’apports nutritifs réguliers – va chercher à puiser dans ses réserves, il va – dès lors qu’il en aura l’occasion – reconstituer les réserves (et il aura même un réflexe de stockage des graisses totalement contre-productif dans un objectif de maintien ou de perte de poids). Résultat : vous ne perdrez pas du poids ainsi.

D’autre part, en sautant des repas, vous risquez à l’inverse d’être fatigué et d’avoir globalement une alimentation moins équilibrée.

Bref, ce n’est pas en réduisant le nombre de repas que vous perdrez du poids, au contraire !

Ainsi, essayez de toujours prendre un petit déjeuner, et optez plutôt pour un rythme de 5 repas quotidiens.

Idée reçue nutrition #5 : le citron acidifie le corps

FAUX. L’acidité en bouche du citron peut mettre sur la mauvaise voie. Et pourtant, le citron est bel et bien un aliment alcalinisant. Intéressant quand on sait que nos modes de vie ont tendance à acidifier l’organisme.

Le citron est ainsi idéal à intégrer dans une optique de recherche d’équilibre acido-basique pour son organisme.