Découvrez les tendances nutrition pour 2019 !

Découvrez les tendances nutrition pour 2019 !

Découvrez les tendances nutrition pour 2019 !

Regardez dans votre frigo. Y a-t-il une brique de lait végétal ou des aliments enrichis en probiotiques ? Si c’est le cas, vous avez le droit de penser que vous êtes à l’avant-garde des tendances nutritionnelles de cette année.

La nutrition se développe et évolue en permanence. Il est donc intéressant de discuter des tendances à venir. En 2019, nous observerons un regain de popularité de nutriments ayant connu la gloire il y a quelques années. Aussi, nous voyons l’apparition d’alternatives créatives aux produits laitiers et un vaste débat sur les différents aspects du jeûne.

1. Tendances nutrition 2019 : les protéines végétales

Les protéines ont la cote depuis quelque temps déjà. Les protéines végétales ont semble-t-il particulièrement le vent en poupe. En voici peut-être les raisons :

  • L’augmentation du nombre de personnes ayant choisi de réduire leur consommation de viande (les flexitariens). Ou d’adopter un régime végétarien. Ou bien  un mode de vie végane. Un rapport d’Innova Market Insights paru l’an dernier (1) indique que 38 % des consommateurs américains ont déclaré manger des repas sans viande au moins une fois par semaine. En Allemagne et au Royaume-Uni, les chiffres sont encore plus élevés (69 et 53 % respectivement).
  • Prise de conscience écologique. Selon l’Agence de Protection de l’Environnement américaine. L’agriculture est à l’origine de l’équivalent de 54 millions de tonnes d’émissions de dioxyde de carbone aux États-Unis chaque année. Et enfin 42 % des émissions agricoles proviennent de l’élevage (2).
  • 1 bis. Les bienfaits supplémentaires pour la santé des protéines végétales.
  • Contrairement aux protéines animales. Elles ne contiennent pas de cholestérol et relativement peu de graisses saturées. De plus, elles apportent d’autres bienfaits nutritionnels que les protéines animales n’ont pas. Comme les phytonutriments.

Pour ces raisons,il sera intéressant d’observer l’évolution du marché des produits à base de protéines végétales. Les tendances telles que l’apport contrôlé en glucides. Ou les aliments sans gluten poussent les gens à être plus attentifs à ces allégations validées. En revanche ils ignorent souvent le reste des ingrédients et l’apport calorique par portion.

Résultats :

Les fabricants créent de plus en plus d’aliments végétaux qui se rapprochent de la viande . (des steaks végétaux par exemple). Mais si ces derniers contiennent beaucoup de graisse. Ils peuvent s’avérer plus caloriques qu’un steak de viande.

Comme ce fut le cas avec de nombreuses tendances alimentaires ! II est important pour les consommateurs de bien savoir que le terme « végétal ». S’il peut sembler rassurant, ne garantit en rien le fait qu’un aliment soit plus sain que celui à base de viande auquel il prétend se substituer.

Il faut bien lire les informations nutritionnelles pour savoir si le produit est vraiment équilibré. N’oubliez pas, vous devez retourner l’emballage. Ne vous fiez pas aux allégations sur le dessus de l’emballage.

2. Tendances nutrition 2019 : les alternatives aux produits laitiers

La boisson d’amande est l’une des alternatives non laitières au lait les plus populaires. Mais c’est la boisson d’avoine qui devrait se démarquer en 2019.

La boisson d’avoine gagne en popularité parce qu’il est légèrement sucré. Nous devrions également voir apparaître d’autres laits moins communs . Comme ceux issus de fruits à coques ou de graines comme les noix de pécan ou les graines de sésame.

Il existe même un lait en cours de développement, qui affiche les mêmes protéines (caséine et petit-lait) que le lait de vache. Mais que l’on obtient sans le concours d’aucune vache. Les créateurs de cette entreprise produisent les protéines par le biais d’un processus impliquant des levures et la fermentation. (similaire à la fabrication de la bière).  Aussi ils s’associent à des entreprises laitières ou alimentaires afin de proposer aux consommateurs des produits laitiers sans lait de vache dans un avenir proche.

Il est important de souligner que, parmi les alternatives au lait, on trouve tout et son contraire en matière de contenu nutritionnel. Les principaux nutriments que les gens recherchent dans le lait de vache sont les protéines, le calcium et la vitamine D. Hors, certaines alternatives au lait en contiennent relativement peu.

N’oubliez pas que la boisson de riz et la boisson d’amande, à moins d’être enrichis en protéines, n’apportent qu’1g de protéine pour 100g, contre 8g pour le lait de vache.

3. L’orge, céréale de l’année 2019

Chaque année voit sa céréale préférée. Il y a quelques années, tout tournait autour du quinoa. Cette année, ce sont les produits à base d’orge qui ont la cote.

Reste à voir si cette céréale concrétisera son succès. L’année dernière, on a vu quelques produits à base de sorgho. Mais leur popularité se fait attendre.

L’orge est une céréale très ancienne. Elle se distingue des autres céréales complètes car elle contient beaucoup de fibres solubles. Les fibres solubles sont excellentes pour le système digestif. Elles participent également au contrôle de la glycémie et du taux de cholestérol.

L’orge suit très facilement d’autres tendances puisqu’il ne contient naturellement pas de gluten.

4. Tendances nutrition 2019 : digestion et bien-être

Pour beaucoup, il semble que ce soit la digestion qui dicte leur humeur. Nous sommes très à l’écoute de notre digestion. Alors que nous ne nous demandons jamais comment se portent nos poumons par exemple.

Le bien-être digestif dépend en partie du bon équilibre des bactéries qui peuplent les intestins (le microbiote) . Il peut également tirer profit de la consommation de probiotiques. Les probiotiques sont des bactéries vivantes créées naturellement via un processus de fermentation. On les trouve notamment dans le kimchi (légumes lactofermentés, le yaourt, la choucroute et le miso).

L’alimentation occidentale n’est pas très portée sur les probiotiques. Pour compenser, nous trouvons de nouvelles façons d’introduire davantage de probiotiques dans notre tractus digestif.

Les compléments riches en probiotiques sont très à la mode. Tout comme les aliments riches en probiotiques. Parmi eux, certains ont retenu mon attention. Comme une eau gazeuse et des céréales de petit-déjeuner enrichies en probiotiques.

5. Tendances nutrition 2019 : le jeûne intermittent

L’expression « jeûne intermittent » peut être troublante. En effet, il existe plusieurs manières de l’aborder. Au sens le plus simple, le jeûne intermittent correspond à un schéma d’alimentation qui alterne alimentation et jeûne. Il en existe plusieurs variantes.

Certains programmes prônent l’abstinence totale pendant une journée. Ou bien un peu plus par semaine. D’autres préconisent le 5:2. Soit une alimentation quasi normale pendant 5 jours. Suivie d’une alimentation à très faible apport calorique les 2 jours suivants.

Certains adoptent ce type d’alimentation pour contrôler leur poids. D’autres pensent que cette pratique favorise la longévité.

Selon une étude menée par des chercheurs de l’Institut National du Vieillissement. Les différentes façons de contrôler le moment auquel les calories pénètrent notre corps ont des conséquences sur notre métabolisme.

Par exemple:

dans une variante du jeûne intermittent connue sous le nom de Time-Restricted Feeding (TRF ou alimentation en temps restreint). Les calories sont consommées dans un intervalle de 8 heures. Suivi de 16 heures de jeûne. Les premiers résultats de l’étude suggèrent que la TRF pourrait jouer un rôle dans les événements suivants :

  • Réduction de la masse adipeuse
  • Stimulation de la conversion de la graisse blanche en graisse brune, qui augmente la dépense énergétique.
  • Amélioration du métabolisme, notamment la tolérance au glucose.

Concrètement :

Cela signifie que toutes les calories doivent être ingérées entre 10h et 18h par exemple. Ce que beaucoup peuvent trouver très contraignant. Surtout si tout le monde dans le foyer ne suit pas cette forme d’alimentation.

Les bienfaits du jeûne intermittent font l’objet d’un véritable débat. Les études sur l’homme en sont encore aux balbutiements. En effet, les caractéristiques génétiques et les facteurs environnementaux sont extrêmement variables d’une personne à l’autre. Il y aura donc probablement autant de variabilité dans la réponse de chacun au jeûne intermittent. Il nous reste beaucoup à apprendre sur le sujet, mais cette tendance mérite d’être étudiée.

Et vous, vous retrouvez-vous dans certaines de ces tendances nutrition pour 2019 ?

Source : Susan Bowerman, Directrice, Responsable de la formation mondiale en Nutrition pour Herbalife Nutrition

Quels sont les aliments avec un faible index glycémique ?

Quels sont les aliments avec un faible index glycémique ?

Quels sont les aliments avec un faible index glycémique ?

L’indice glycémique (IG), comme nous vous l’avons expliqué dans un précédent article, est un critère de classement des aliments qui contiennent des glucides. Cela permet de connaître les effets sur le taux de glucose dans le sang (c’est-à-dire la glycémie) durant les deux heures suivant leur ingestion.

Il permet de comparer le pouvoir glycémiant de chaque aliment. Plus l’index glycémique d’un aliment est important, plus le taux de glucose dans le sang s’élève rapidement après sa digestion.

Les index glycémiques sont classés comme suit :

  •  faible < 35
  • moyen entre 35 et 50
  •  fort > 50

En conséquence Il est recommandé d’éviter les aliments ayant un index glycémique supérieur à 50. Ceci afin de favoriser une alimentation pauvre en glucides.

Quels sont les aliments à faible index glycémique ?

D’abord, précisons bien que tout aliment n’a pas forcément d’indice glycémique : un aliment qui ne contient pas de glucide (comme les viandes ou les poissons – sauf préparation) n’en a pas !

Les aliments avec un indice glycémique de 0

  • Amande
  • Avocat
  • Courge (cuite)
  • Fromage de chèvre
  • Noisette
  • Les noix de macadamia
  • Noix de pécan
  • Les noix fraîche
  • Œuf à la coque
  • Pâtisson

Liste des aliments avec un index glycémique inférieur à 35

  • Les abricots ou abricots sec
  • Abricot séché
  • Ail
  • Amande
  • Artichaut
  • Asperge
  • Aubergine
  • Avocat
  • Baie de Goji
  • Betterave crue
  • Blette
  • Boisson d’amande
  • Les boissons d’avoine
  • Boisson d’avoine, boisson de soja
  • Brocoli
  • Brugnon
  • Les cacahuète
  • Cacahuètes grillées salées
  • Cannelle
  • Carotte (crue)
  • Cassis
  • Céleri rave cru
  • Le céleri-branche
  • Cerise
  • Champignon
  • Chou blanc , Chou-fleur
  • Choucroute
  • Citron
  • Clémentine
  • Cœur de palmier
  • Coing
  • Concombre
  • Cornichon
  • Courgette
  • Échalote
  • Endive
  • Épinard
  • Falafel
  • Farine d’amande
  • Farine de noisette, farine de soja
  • Fenouil
  • Les figues
  • Figues sèches
  • Flageolet
  • Fraise
  • Framboise
  • Fromage blanc
  • Fruit de la passion
  • Gingembre
  • Graines germées
  • Grenade
  • Groseille
  • Haricot beurre
  • Haricot blanc,  coco,Haricot rouge
  • Les haricots vert
  • Houmous
  • Lait de vache (entier, demi-écrémé ou écrémé)
  • Lentille, lentilles corail, vertes
  • Mandarine
  • Mûre
  • Myrtille
  • Navet cru
  • Noisette
  • Noix
  • Les noix de cajou
  • Noix de coco, noix de pecan
  • Oignon
  • Olive
  • Orange
  • Pamplemousse
  • Pêche
  • Persil
  • Pistache
  • Poireau
  • Pois cassés
  • Pois chiche
  • Poivron
  • Prune
  • Quinoa
  • Radis
  • Rhubarbe
  • Roquette
  • Salade
  • Salsifis
  • Tomate
  • Tomate séchée
  • Vermicelle
  • Yaourt maigre aux fruits

Aliments ayant un indice glycémique inférieur à 50 à intégrer dans une alimentation pauvre en glucides

  • Banane jaune
  • Boulgour complet
  • Carotte (cuite)
  • Chocolat au lait
  • Chocolat noir (70%)
  • Fève (crue)
  • Grains de blé complet
  •  d’ananas, de carottes
  • Jus de pamplemousse
  • Jus de pommes
  • Jus de raisin
  • Jus de tomate
  • Lentilles vertes séchées cuites à l’eau
  • Nougat
  • Orange
  • Orange pressée
  • Pain au seigle noir
  • Pain aux céréales
  • Patate douce cuites
  • Pâtes aux œufs
  • Pêche
  • Petits pois
  • Poire
  • Pomme
  • Prune
  • Pruneau
  • Raisin
  • Riz blanc
  • Riz complet
  • Yaourt nature

Rappel : des facteurs font varier un index glycémique

L’index glycémique d’un même aliment varie en fonction de plusieurs facteurs . A cause du mode de cuisson, la forme de l’aliment, l’association avec d’autres aliments, etc.

Comment intégrer plus d’aliments avec un indice glycémique bas dans votre alimentation

Et vous, comment faites-vous pour avoir une alimentation pauvre en glucides ?

 

Comment manger pour 1800 calories par jour

Comment manger pour 1800 calories par jour ?

Comment manger pour 1800 calories par jour ?

Un régime de 1 800 calories autorise une collation supplémentaire et un peu plus de féculents que les régimes hypocaloriques, afin de répondre aux besoins de l’organisme en protéines et en glucides.

Avez-vous besoin de suivre un régime de 1 800 calories ? 

Un plan de repas de 1 800 calories pourrait vous convenir si vous êtes une femme active de grande taille qui cherche à perdre du poids. Ce programme alimentaire peut convenir aux hommes de taille moyenne qui sont actifs mais qui cherchent à perdre du poids, ou bien aux hommes de grande taille qui ne sont que légèrement actifs et qui cherchent à perdre du poids.

Il va sans dire que l’exercice physique régulier est primordial pour votre santé et peut également vous aider à atteindre vos objectifs.

Une perte de poids inférieure à 1 kg par semaine est considérée comme une perte de poids sécuritaire. Si vous perdez du poids plus rapidement que cela, passez au niveau calorique au-dessus. Si vous perdez du poids plus lentement que cela, vous pouvez passer au menu à 1 500 calories. Comme dans tout régime alimentaire, l’exercice physique régulier ne constitue pas uniquement une habitude saine, il vous aide également à brûler plus de calories pour vous aider à atteindre vos objectifs de poids.

En conséquence,  pour maximiser votre réussite en termes de perte de poids, Herbalife Nutrition vous recommande de vous faire accompagner. Les membres et la communauté Herbalife Nutrition sont là, tant pour booster votre motivation (vous n’êtes plus seul(e) face à un défi) que pour optimiser votre plan de repas qui doit être adapté à chacun. Pour celles et ceux qui visent une forte perte de poids, un suivi médical est préconisé.

À quoi ressemble un régime de 1 800 calories par jour ?

Donc ce plan alimentaire prévoit trois repas et trois collations pour vous aider à ingérer 1 800 calories saines chaque jour à intervalles réguliers. Voici la répartition de base pour le régime alimentaire de 1 800 calories :

Petit-déjeuner : 1 portion de protéines + 1 fruit (+ légumes si vous le désirez)
Collation : 1 collation protéinée
Déjeuner : 2 portions de protéines + 2 légumes + légumes-feuilles + 1 féculent/céréale + 1 épice + 1 fruit
Collation : 1 collation protéinée + 1 fruit ou légume
Dîner : 2 portions de protéines + 1 féculent/céréale + 2 légumes + légumes-feuilles + 1 vinaigrette
Collation : 1 fruit

Totaux journaliers : 5 portions de protéines, 3 fruits, 4-5 légumes, 2 féculents/céréales, 2 collations protéinées, légumes-feuilles – sans limite, 2 exhausteurs de goût (vinaigrette ou épice)

Herbalife Nutrition a élaboré les menus de 1 800 calories sur cette base, mais vous pouvez faire des ajustements tant que vous ne dépassez pas les totaux journaliers pour chaque groupe d’aliments. Par exemple, si vous avez tendance à prendre votre petit-déjeuner tard et votre déjeuner tôt, il est possible de déplacer votre collation du matin à un autre moment de la journée.

Ou bien, si vous ne ressentez pas le besoin de manger vos fruits après le dîner ! Vous pouvez les prendre en même temps que votre collation protéinée du matin.

Aussi en utilisant ce menu comme guide et en permutant les aliments qui correspondent au menu général mais qui correspondent à vos goûts personnels. Vous avez beaucoup plus de chances de rester sur la bonne voie. Il est même possible que vous souhaitiez suivre ce programme alimentaire de 1 800 calories sur une période plus longue que trois jours.

Si vous utilisez des boissons nutritionnelles Herbalife Formula 1 ou des barres Herbalife Formula 1 Express comme substituts de repas. Consommez également les collations suggérées et un ou deux repas équilibrés chaque jour pour vous assurer de respecter l’apport calorique.

N’oubliez pas également de bien vous hydrater tout au long de la journée. En effet, boire est un geste essentiel au bon fonctionnement de l’organisme.

Menus Herbalife Nutrition sur 3 jours pour un régime alimentaire de 1 800 calories

Jour 1

Petit-déjeuner

  • 250 grammes de fromage blanc 0 %
  • 80 grammes de fraises
  • Saupoudrer de cannelle

Collation

  • 125 grammes de yaourt à la vanille 0 %

Déjeuner

Grande salade à base de :

  • Légumes-feuilles (laitue, épinards) – en quantité illimitée
  • 160 grammes de légumes mélangés hachés (carottes, poivrons, tomates)
  • 170 grammes de blanc de poulet grillé
  • 150 grammes de haricots blancs cuits
  • 30 grammes de vinaigrette à teneur réduite en calories
  • 1 mandarine

Collation

  • 30 grammes de graines de soja
  • Bâtonnets de carotte et de céleri

Dîner

  • 200 grammes de saumon grillé au citron
  • 160 grammes haricots verts vapeur à l’ail
  • 150 grammes de riz complet cuit
  • des feuilles de grande salade verte – quantité illimitée
  • 30 grammes de vinaigrette à teneur réduite en calories

Collation

  • 1 orange

Jour 2

Petit-déjeuner

  • 1 œuf entier + 4 blancs d’œufs brouillés dans une poêle antiadhésive avec spray de cuisson antiadhésif
  • sauce tomate
  • 80 grammes de melon coupé en morceaux

Collation

  • 125 grammes de fromage blanc 0 %

Déjeuner

Sauté de poulet et légumes. Faire revenir ensemble le tofu, le poulet et les légumes :

  • 125 grammes de tofu ferme, coupé en cubes
  • 85 grammes de blanc de poulet, coupé en lamelles
  • 80 grammes de fleurons de brocoli
  • Gros bouquet de feuilles d’épinards fraîches
  • 2 cuillères à café (10 ml) d’huile pour sauter
  • Assaisonner de sauce soja, ail, poivre et gingembre
  • 150 grammes de riz complet cuit à la vapeur
  • ½ mangue de taille moyenne

Collation

  • 60 grammes d’houmous préparé
  • 80 grammes de mini-carottes

Dîner

Salade de céréales avec protéines. Mélanger ensemble :

  • 200 grammes  de crevettes grillées
  • 150 grammes  de quinoa cuit
  • 160 grammes  de légumes mélangés hachés (tomates, poivrons, carottes, concombres, oignons)
  • 2 cuillères à soupe de vinaigrette à teneur réduite en calories
  • Disposer sur un lit de légumes-feuilles

Collation

  • 1 orange fraîche

Jour 3

Petit-déjeuner

  • 250 grammes de yaourt nature 0%
  • 1 banane tranchée
  • Saupoudrer de muscade

Collation

  • 30 grammes de fromage mozzarella allégé

Déjeuner

  • 200 grammes de flétan grillé
  • 80 grammes d’asperges vapeur au citron
  • 150 grammes de pâtes à grains entiers
  • Salade de légumes-feuilles mélangés – quantité illimitée
  • 2 cuillères à soupe (30 g) de vinaigrette à teneur réduite en calories
  • 80 grammes de baies

Collation

  • 125 grammes de fromage blanc 0 %
  • 80 grammes de légumes crus mélangés hachés
  • Assaisonner de sel, de poivre, d’aneth séché ou de ciboulette

Dîner

  • 170 grammes de steak maigre grillé
  • 160 grammes de choux de Bruxelles rôtis (couper en deux, mélanger avec de l’huile d’olive, rôtir à 205°C/ pendant 20 minutes)
  • 2 cuillères à café (10 ml) d’huile d’olive (pour les choux de Bruxelles)
  • Chou frisé à la vapeur, épinards ou bette à carde au vinaigre
  • ½ patate douce de petite taille saupoudrée de gingembre

Collation

  • 80 grammes d’ananas frais coupé en dés

Comment chasser la morosité hivernale ? 4 Conseils

Comment chasser la morosité hivernale ? 4 Conseils

Comment chasser la morosité hivernale ? 4 Conseils

La nouvelle année s’installe, la période des fêtes est derrière nous, de longues semaines nous séparent du printemps, les jours sont courts. Bientôt ce sera le « Blue Monday » (le « jour le plus déprimant de l’année »)… Mais pas question de broyer du noir ! Voici les conseils Herbalife Nutrition pour faire face à la morosité de l’hiver !

De bonne humeur en hiver en pratiquant une activité physique

Ce premier conseil ne devrait pas surprendre les lecteurs réguliers du blog Herbalife Nutrition ! Pratiquer une activité physique ou sportive a de nombreux avantages. Citons par exemple : diminution du niveau de stress, augmentation de l’estime de soi, amélioration du sommeil, etc. Autrement dit : le sport a des effets bénéfiques sur votre équilibre global. Il serait dommage de vous en priver !

Vous manquez de motivation car il fait plus froid et plus longtemps nuit ? Optez pour les sports d’intérieur ou alors de la marche en journée (la lumière du jour favorise la sécrétion de sérotonine).

La vitamine D : élément clé pour lutter contre la morosité hivernale

L’alimentation en hiver peut ne pas nous apporter toutes les vitamines dont nous avons besoin. C’est particulièrement vrai pour la vitamine D qui permet de soutenir le système immunitaire et d’assurer un bon niveau d’énergie. Pour y remédier, pensez à des recettes à base de saumon, de thon, de truite, de hareng, de lait de vache et de boissons de soja (pour un shake protéiné Herbalife Nutrition !).

Vous pouvez également utiliser un complément alimentaire riche en vitamine D comme Xtra-Cal d’Herbalife Nutrition. Ce complément alimentaire vise à assurer un bon apport en calcium, ce qui implique de contenir de la vitamine D (car elle aide aussi à absorber le calcium).

En termes d’alimentation, préférez les plats et boissons chauds qui seront plus faciles à digérer.

Prenez soin de vous pour garder le moral en hiver

Prenez du temps pour vous afin de vous faire du bien. Comment ? Voici 2 exemples.

En prenant un bain chaud : un bain chaud (plus de 38°C) d’une vingtaine de minutes contribue à activer la microcirculation sanguine et à faire baisser la tension artérielle. Terminez par un jet d’eau plus fraîche afin de rebooster votre métabolisme.

En apportant de la chaleur à votre corps : à l’aide d’un coussin chauffant ou d’une bouillotte, apaisez les tensions musculaires en réchauffant vos cervicales et le bas de votre dos.

Des réflexes antimorosité en hiver

Qu’est-ce qui est susceptible de vous mettre de bonne humeur ? Dressez une liste et mettez-la en application ! Voici quelques exemples :

–          Porter des vêtements colorés : ce n’est pas parce que c’est l’hiver qu’il ne faudrait porter que du noir ou du gris ! N’hésitez pas à faire la part belle aux couleurs vives et pleines de peps !

–          Ecouter de la musique entraînante : faites le choix de musiques dansantes qui mettront plus de baume au cœur que des chansons mélancoliques.

–          Sortir au restaurant avec vos proches : ne vous en privez pas l’hiver non plus (même si les terrasses ne sont sans doute pas ouvertes) !

–          Etc.

Et vous, quelles sont vos astuces « anti-déprime » en hiver ?

Source : Herbalife Nutrition

Pourquoi vous devriez manger plus d’agrumes ?

Pourquoi vous devriez manger plus d’agrumes ?

Pourquoi vous devriez manger plus d'agrumes ?

Pourquoi manger des agrumes, ces fruits issus d’arbres de genre citrus, comme l’orange, le citron, le pomelo, le pamplemousse, la mandarine, la clémentine, etc. ? Avec l’automne, l’hiver est la saison propice pour en consommer !

Les bienfaits des agrumes pour la santé

Les agrumes présentent plusieurs avantages. Ils ont une chair hydratante. Ils sont (en conséquence car fortement composés d’eau) pauvres en calories, mais riches en fibres. (ce qui aide à la digestion et contribue au sentiment de satiété, idéal pour contrôler sa faim et donc son poids).

Par conséquent, riches en vitamine C, les agrumes participent à la formation du collagène, protéines qui entre dans la composition des os et de la peau.

Ils sont aussi un antioxydant qui permet de diminuer les inflammations. Enfin, ils permettent de lutter contre le stress, la fatigue chronique et la nervosité . Autrement dit, grâce à leurs acides citriques et à leurs sels minéraux, ils mettent de bonne humeur !

Idées de recettes aux agrumes

En shake

Sensation exotique : sur My Herbalife Shake, Audrey Panchard a proposé sa recette de shake avec de l’orange. Pour réaliser le « sensation exotique ». Mélangez 1 dose de Formula 1 Fraise, 1 dose de Formula 1 Crème banane, 250 ml de boisson d’amande, 1 dose de Formula 3 PPP, une demi-orange, 1 kiwi et 4 glaçons.

Orange Gingembre : toujours sur Share a Shake, Nathalie Mourier livre sa recette de shake avec de l’orange. Pour faire son « Shake Orange Gingembre ». Mélangez deux cuillères de Formula 1 Cookies and Cream, une demi-orange, une pincée de gingembre, quelques grains de raisin, 8 grammes d’amandes, 250 ml d’eau et 14 grammes de mélange pour boisson protéinée.

En salade

Recette de salade verte mélangée à la vinaigrette aux fines herbes, au fenouil, à l’orange et aux agrumes

Pour la vinaigrette. Mélangez 80ml d’huile d’olive extra-vierge, 3 cuillères à soupe de jus de citron frais, 1 cuillère à café de sucre, de miel ou de sirop d’agave. Et enfin 1 cuillère à café de moutarde, du sel et du poivre.

Pour la salade : prévoyez de la salade (laitue, batavia, feuille de chêne… essayez d’avoir plusieurs couleurs de feuille). Deux bulbes de fenouil, 2 oranges fraîches, pelées, coupées en deux et tranchées finement, et 1 cuillère à soupe de feuilles d’aneth frais.

Pour réaliser la salade. Mélangez les ingrédients de la vinaigrette dans le fond d’un saladier assez grand pour contenir l’ensemble des ingrédients. Ajoutez les feuilles de salade, le fenouil râpé, les tranches d’orange et l’aneth. Mélangez soigneusement et servez immédiatement.

Les besoins nutritionnels des femmes au fil des années

Les besoins nutritionnels des femmes au fil des âges

Les besoins nutritionnels des femmes au fil des âges

Les besoins nutritionnels des femmes au fil des âges. Adolescentes, nous pouvions nous nourrir exclusivement de pizzas, frites et burgers sans trop nous inquiéter. À mesure que les années passent, l’alimentation prend de plus en plus d’importance.

Les besoins nutritionnels des femmes à 20 ans

Buvez suffisamment d’eau. Entre l’école, le travail et les activités sociales, rien de plus facile que d’oublier de s’hydrater. Prenez une grande bouteille d’eau avec vous en permanence et fixez-vous comme objectif de boire au minimum deux litres d’eau par jour.

Préparez des encas équilibrés. Au lieu de vous jeter sur des calories vides, choisissez des aliments équilibrés qui pourront faire office d’encas.

Les nutriments à privilégier : Calcium et acide folique. Jusqu’à environ 25 ans, le corps produit de l’os. Pour entretenir leur solidité, consommez au minimum 1000 milligrammes de calcium chaque jour. On en trouve en quantité dans les yaourts, les laits enrichis, le tofu et les sardines. Vous pouvez également vers un complément alimentaire comme Xtra-Cal d’Herbalife Nutrition pour vous assurer de consommer suffisamment de calcium tous les jours.

Les nutriments à privilégier chez les femmes de 30 ans

Surveillez votre apport calorique On ne peut pas manger comme un adolescent sans finir par prendre du poids. Autour de 30 ans, le métabolisme commence à ralentir et la masse musculaire des femmes fond. Laissez les glucides raffinés (le pain blanc et les pâtisseries par exemple) et les boissons sucrées au profit des céréales complètes, des produits de saisons et de l’eau.

Les nutriments à privilégier : Acide Folique protéines. Les femmes sont de plus en plus nombreuses à attendre la trentaine pour avoir leur premier enfant. Si c’est votre cas, ne négligez pas votre apport en acide folique.

La masse musculaire diminue d’environ 5% tous les 10 ans lorsque vous atteignez la trentaine. Pour l’entretenir, ajoutez des exercices de résistance à vos entraînements et mangez suffisamment de protéines. Cela permettra d’enrayer la fonte musculaire.

Les nutriments à ne pas négliger chez les femmes de 40 ans

Prenez soin de votre cœur. À l’approche de la ménopause, on constate une hausse du taux de cholestérol et de la tension. Protégez votre cœur en pratiquant une activité physique régulière et en privilégiant les aliments qui entretiennent la bonne santé du cœur. On conseille les légumes verts en feuilles, les tomates et autres fruits et légumes. Modérez votre consommation d’alcool (un verre par jour pour les femmes) et réduisez les graisses trans que l’on trouve dans les aliments transformés et frits.

Les nutriments à privilégier : Vitamine D et antioxydants. Ne négligez pas la vitamine D, qui aide l’organisme à absorber le calcium. Elle permet également de soutenir le système immunitaire, d’assurer un bon niveau d’énergie et de vous protéger contre les risques de cancer du sein et du côlon. Les réserves de vitamine D diminuent chez les femmes à partir de 40 ans.

Les antioxydants comme les vitamines A, C et E préviennent ou retardent les dommages causés aux cellules et qui contribuent au vieillissement. On en trouve en quantité dans les poivrons rouges, les agrumes, les fruits rouges, les carottes, la patate douce et les fruits à coque.

Les besoins nutritionnels des femmes à 50 ans

Consommez plus de fibres. D’après l’Institut national du cœur, des poumons et du sang, le risque de maladie cardiaque augmente après 55 ans. Les fibres participent à la réduction des taux de cholestérol, ce qui est bénéfique au cœur. Elles prolongent le sentiment de satiété, ce qui peut vous aider à contrôler votre poids.

Les nutriments à privilégier : Oméga-3 et vitamine B12. Les études indiquent que 10 à 30% des personnes âgées de plus de 50 ans ont une capacité réduite à absorber la vitamine B12 présente dans les aliments. Envisagez une supplémentation en vitamine B12.

Augmentez votre apport en acides gras oméga-3. Faites vos réserves en consommant des poissons gras comme le saumon, riche en Oméga-3 EPA et DHA. Les noix et les graines de lin en poudre sont riches en ALA, un Oméga-3 qui peut participer à la réduction du taux de cholestérol.

Les nutriments à privilégier chez les femmes de 60 ans et au-delà

Bougez. Les enfants ont quitté la maison et vous travaillez moins. Vous avez donc plus de temps devant vous pour profiter de la vie. Apprenez une nouvelle langue, prenez des cours de danse, sortez plus souvent avec votre partenaire. Quel que soit votre choix, pratiquez une activité physique régulière mais consultez votre médecin avant d’envisager tout entraînement cardio et musculaire intense.

Mangez-vous suffisamment ? Les médicaments, le métabolisme plus lent, une modification de la perception du goût et d’autres facteurs viennent contribuer à la perte d’appétit à partir de 60 ans. Continuez de vous concentrer sur votre équilibre alimentaire et tentez d’élargir la gamme d’aliments que vous consommez. Partagez vos repas avec vos amis. Intégrez si besoin des boissons substituts de repas à votre alimentation.

Les nutriments à privilégier : Tous les nutriments précédemment évoqués plus les probiotiques. Avec l’âge, la santé de notre système digestif se modifie. Les bonnes bactéries se raréfient et notre intestin grêle n’absorbe plus aussi bien les nutriments. Ajoutez des probiotiques à votre alimentation pour stimuler le développement des bonnes bactéries. On en trouve dans les yaourts et les aliments fermentés comme la choucroute et le kimchi (légumes lactofermentés).

 

Source :  Susan Bowerman, Directrice et Responsable de la formation mondiale en Nutrition pour Herbalife Nutrition