Télétravail : comment vous étirer devant un ordinateur ?

Télétravail : comment vous étirer devant un ordinateur ?

Télétravail : comment vous étirer devant un ordinateur ?

Télétravail : comment vous étirer devant un ordinateur ? Le télétravail est devenu la norme pour beaucoup d’entre nous, mais comment ne pas laisser la sédentarité s’emparer de nous et éviter  les maux de dos ? Voici quelques conseils pour vous étirer correctement.

Le télétravail s’accompagne parfois de mauvaises postures et nous pousse à être plus sédentaires, alors pour garder la forme quelques bons gestes suffisent. On vous explique tout pour bien vous étirer devant votre ordinateur et prendre soin de votre dos (entre autres).

Bonnes habitudes pour prendre soin de votre dos en télétravail

Vous étirer régulièrement vous apportera un bien-être au quotidien, mais si vous n’adoptez pas quelques bonnes habitudes, les bienfaits resteront éphémères. Voici quelques conseils pour prendre soin de votre dos lorsque vous êtes en télétravail !

Avoir un fauteuil adapté

Oubliez la chaise de cuisine ou le tabouret multifonction ! Tant pour votre corps que pour votre concentration tout au long de la journée, il est essentiel d’avoir un poste de travail adapté, même en télétravail. Choisissez donc un fauteuil ergonomique, de préférence avec des accoudoirs, vous sentirez rapidement la différence.
Si vous en possédez un, vous pouvez de temps en temps remplacer votre fauteuil par un ballon de gym, sur de courtes sessions. Il permet de mobiliser l’ensemble des muscles posturaux grâce à la légère instabilité qu’il provoque, et ainsi prévenir les maux de dos.

Adopter la bonne posture

Vous avez maintenant le fauteuil, il ne vous reste plus qu’à adopter la bonne posture ! Face à votre écran, votre regard doit être dirigé vers le haut de l’écran. Si vous avez un ordinateur portable, il est conseillé de le surélever afin d’éviter d’avoir à courber la nuque pour regarder l’écran. Posez vos pieds au sol, reposez vos bras sur les accoudoirs et détendez les épaules.

Faire des pauses

Faites des pauses régulièrement : L’ennemi du dos, c’est la sédentarité. Alors même en télétravail, pensez à faire des pauses régulièrement. Même devant votre écran, une petite pause de 5 minutes plusieurs fois par jour pour vous étirer vous apportera de grands bénéfices, pour rester efficace et concentré toute la journée.

Télétravail : comment vous étirer devant un ordinateur ? Étirements en télétravail : les bons gestes inspirés du yoga

Le yoga et les pratiques douces comme le pilates font chaque année plus d’adeptes, et ce n’est pas pour rien ! Leurs bienfaits sur le corps, les articulations et en particulier le dos sont reconnus et permettent de soulager efficacement et durablement les maux liés à la sédentarité.

Prenez le temps de respirer

Asseyez-vous au milieu ou au bord d’une chaise, les pieds bien ancrés dans le sol, dos bien droit, épaules détendues et mains posées sur les cuisses. Fermez les yeux et concentrez-vous sur votre respiration. Prenez de grandes inspirations par le nez en gonflant la cage thoracique et expirez lentement par la bouche en rentrant le ventre.

Étirez votre colonne vertébrale

Joignez vos mains entre elles et étirez-les devant vous en les remontant jusqu’au dessus de votre tête tout en inspirant, puis relâchez progressivement en expirant pour relâcher les épaules

Télétravail : comment vous étirer devant un ordinateur ? Effectuez des torsions de buste

Dans la même position, jambes serrées, votre main droite attrape la cuisse gauche et vous tournez le haut du corps en portant le regard par dessus l’épaule gauche, en s’assurant de ne pas cambrer le dos. Maintenez une trentaine de secondes avant de revenir au centre, puis effectuez la même chose du côté droit (main gauche sur la cuisse droite).

Détendez votre dos et vos cervicales

Pour terminer, mettez-vous debout, jambes écartées à la largeur du bassin. Mains jointes entre elles, inspirez en levant les bras au-dessus de la tête, dos bien droit, puis redescendez progressivement en expirant, jusqu’à ce que vos mains s’approchent du sol. Relâchez complètement en expirant et maintenez cette position quelques secondes en sentant tous vos muscles se relâcher.
En complément de toutes ces mesures, n’oubliez pas de vous hydrater au cours de la journée !

Comment manger une raclette de la manière la plus saine possible ?

Comment manger une raclette de la manière la plus saine possible ?

Comment manger une raclette de la manière la plus saine possible ?

Comment manger une raclette de la manière la plus saine possible ? 9 conseils La raclette est l’un des plats classiques de l’automne et de l’hiver. Si l’on ne vous conseille bien entendu pas d’en abuser, voici nos astuces pour en manger intelligemment !

On pourrait vous dire de ne pas manger de raclette. Après tout, avec sa charcuterie (jambon cru, rosette, salami), son fromage (que ce soit de la Raclette, du Morbier, du Reblochon ou une Tomme de chèvre ou de brebis), ses pommes de terre (qui sont un féculent, et non un légume), ce plat présente de nombreuses contre-indications : beaucoup de graisse et de sel, pas de légumes.

Pour autant, pour de nombreux gourmands, la raclette reste un plat convivial très apprécié de l’hiver. Voyons plutôt comment manger de la raclette de la manière la plus saine possible, pour des raclettes tout autant délicieuses !

Pendant la raclette

La première série de conseils porte sur le « pendant » de la « raclette party ».

1. Associer légumes et féculents

Si le fromage fondu s’étale classiquement sur des pommes de terre (pour une raclette traditionnelle), il est tout à fait possible de varier les plaisirs, et d’en profiter pour y intégrer des légumes ! Les fibres des légumes faciliteront le transit et donc la digestion.

Ainsi, mettez de la couleur dans votre assiette avec des accompagnements variés : carottes, brocolis, fenouil, endives, champignons… Avec ces variantes, vos convives seront surpris : bonne dégustation !

2. Choisir des viandes maigres

Toujours dans l’objectif de limiter les apports en graisses, faites le choix de viandes maigres : tranches de jambon blanc, viande des Grisons (du bœuf), speck, bresaola, rôti de porc, aiguillettes de poulet… Avec de la variété et de l’originalité, vos papilles seront ravies.

3. Terminer le repas par une salade et des fruits

En finissant le repas par une salade verte (celle que vous voulez : chicorée, frisée, mâche, pousses d’épinards, batavia, feuille de chêne, laitue…) et des fruits, vous continuez à apporter des fibres à votre organisme. Avec les agrumes, vous ferez notamment le plein de vitamine C !

4. Bien s’hydrater

Un repas « raclette » est aussi une grande source de sel. Bref, si vous ne buvez pas correctement, vous allez avoir soif !

Ainsi, ayez toujours un verre d’eau. Si vous avez peur de ne pas boire suffisamment d’eau ainsi, buvez au moins un verre d’eau entre deux verres d’une autre boisson. C’est particulièrement important si vous buvez du vin blanc, qui n’hydrate pas et apporte beaucoup de sucres.

5. Être raisonnable sur les quantités

Pour rappel, il n’est pas nécessaire de manger plus en hiver. Pour votre raclettemangez des quantités raisonnables (que ce soit pour la charcuterie, pour les pommes de terre ou le fromage). Votre corps vous dira merci !

Pour manger moins de fromage, prévoyez des tranches de fromage fines, et limitez les quantités par convive. Les abus ne seront ainsi pas possibles.

L’après-repas : une étape clé pour que la raclette ne pèse pas !

La deuxième série d’astuces concerne le lendemain de la raclette.

6. Démarrer la journée du lendemain avec un jus de citron

Commencez votre journée du lendemain avec un jus de citron à jeun (comme dans nos conseils pour votre détox du printemps), pour stimuler le foie et les organes du système digestif.

7. Poursuivre avec un petit déjeuner riche en fibres

Au petit déjeuner, consommez du pain complet ainsi que des fruits entiers afin là encore de booster la digestion.

8. Bien s’hydrater

Écho au 4ème conseil donné plus haut, l’hydratation le lendemain de la raclette est elle aussi très importante. Ceci permet de réhydrater l’organisme, tout en évacuant les toxines accumulées la veille.

9. Bouger

Un minimum d’exercice physique est à prévoir. Le fait de bouger aidera le foie à fonctionner correctement. Faites de la marche rapide par exemple.

Source : Herbalife Nutriion

Sa condition physique quand on est sportif pendant un confinement ?

Sa condition physique quand on est sportif pendant un confinement ?

Sa condition physique quand on est sportif pendant un confinement ?

Sa condition physique quand on est sportif pendant un confinement ? Je souhaite vous faire découvrir un article de Dana Ryan, Directrice du département Performances sportives et formation pour Herbalife Nutrition. Elle donne ses conseils à destination des sportifs, privés d’entraînements et de compétitions lorsque des mesures de confinement sont mises en place.

Le sport est sans aucun doute l’une des formes d’entraînement qui manquent le plus lors des mesures de confinement qui peuvent être mises en place pour faire face à la pandémie. Dans ce contexte, les matchs sont reportés à une date ultérieure (souvent inconnue). C’est une période particulière pour les athlètes qui ont hâte de revenir à une vie normale et se donner pour leurs supporters.

Je travaille avec des athlètes professionnels  parmi les meilleurs au monde que j’entends formuler les mêmes inquiétudes depuis le report ou l’annulation des activités et rencontres sportives. Beaucoup peinent à entretenir leur condition physique et leur régime alimentaire. Ils sont stressés, car ils savent qu’une fois les interdictions levées, ils devront revenir avec un niveau maximum. Nous sommes également nombreux à tenter d’entretenir notre forme et notre santé en ces temps incertains. Il est des choses que nous pouvons faire. Quel que soit notre niveau, athlète ou non, pour conserver notre condition physique et notre motivation intactes.

Si vous bougez et si vous vous entraînez, alors vous êtes un athlète et ces conseils pourraient vous intéresser. Voici quelques-unes des actions mises en place par mon équipe. Et que je partage avec les athlètes sponsorisés par Herbalife Nutrition pour les aider à entretenir leur condition physique et leur mental pendant la pandémie.

Sa condition physique quand on est sportif pendant un confinement ?

Conservez votre routine habituelle, accordez la priorité à vos temps de repas

Athlète d’élite ou amateur de fitness, le meilleur moyen pour vous de ne pas perdre le rythme est de conserver votre routine. Cela implique de vous lever à la même heure tous les matins. De prendre votre petit-déjeuner comme d’habitude. De vous entraîner et de programmer des plages de récupération.

Nos athlètes savent que l’entraînement ne commence pas avec le premier altère soulevé, mais dès la routine pré-entraînement, l’alimentation. Il est important que vous apportiez à votre corps les nutriments dont il a besoin pour entretenir votre masse corporelle. Disposer de suffisamment d’énergie pour tenir vos objectifs. Peu importe que vous travailliez sur la piste ou dans votre salon ! L’alimentation de qualité pour sportifs vous sera indispensable si vous voulez rester au top de votre forme.

Nous fonctionnons par habitudes et nous nous reposons sur une structure et une routine. Les contraintes comme celle de rester chez soi rendent plus importante encore la planification de vos journées.

Soyez attentif aux protéines que vous consommez

Nos athlètes ne distinguent jamais la nutrition de leur entraînement. Les protéines sont indispensables pour développer et entretenir la masse musculaire. Elles apportent également les éléments constituants qui nous aident à produire des anticorps pour lutter contre les infections. protéger notre système immunitaire.

Avec nos athlètes, notamment les joueurs de football américain, nous nous concentrons sur les protéines issues des produits laitiers. Nous personnalisons leurs programmes d’alimentation selon leur charge de travail. Vous n’aurez peut-être pas besoin d’autant de protéines qu’un joueur de 100 kg qui s’entraîne jour et nuit. Mais les protéines issues des produits laitiers constituent une option intéressante pour les athlètes en raison des deux éléments principaux qui la composent : le petit-lait et la caséine.

  • Le petit-lait agit très rapidement pour une récupération immédiate
  • La caséine, quant à elle, agit plus progressivement et permet une récupération sur le long terme.

Les protéines issues des produits laitiers sont dites « complètes ». En effet, elles contiennent la totalité des acides aminés essentiels que le corps ne peut produire lui-même.

Certaines tendances voient le jour et on observe des athlètes qui optent pour une alimentation végétale. Si ce n’est pas vraiment surprenant compte tenu des nombreux bienfaits sur la santé et le fonctionnement de l’organisme. Il peut être plus compliqué d’obtenir tous les acides aminés. Pour compléter une alimentation végétale, on peut consommer du soja qui compte parmi les très rares protéines végétales contenant tous ces acides essentiels. Dans le cas contraire, vous devrez associer les bons ingrédients végétaux pour composer vos repas et profiter de tous les bienfaits. Le riz et les haricots peuvent être associés par exemple.

Quelle quantité de protéines devrais-je consommer ?

Les protéines : essentiels pour les sportifs

On sait que consommer 20 à 40 g de protéines de qualité après votre séance de sport est idéal pour que les muscles se développent et récupèrent. La quantité de protéines recommandée pour vous dépendra de vos objectifs sportifs. Les protéines supplémentaires permettent d’augmenter son poids et sa masse musculaire. Dans cette optique uniquement je recommanderais un Shake protéiné avant le coucher à certains athlètes.

Et les glucides ?

Toutefois, même si le plus gros mythe de l’activité sportive affirme que « les protéines sont tout ce dont on a besoin » après un entraînement ! Il ne faut pas se tromper et supprimer les glucides. Si vous cherchez à affiner votre silhouette ou à entretenir votre poids de forme. Surtout maintenant que nous ne pouvons plus autant bouger; Il peut être judicieux de supprimer les glucides pour se concentrer sur les protéines. Par contre, ne le faites pas autour de votre séance d’entraînement (que ce soit une session cardio ou de renforcement musculaire, et même si l’entraînement est d’intensité modérée).

Le corps a quand même besoin de ces glucides pour y puiser son énergie. Les protéines et les glucides s’associent parfaitement pour développer les muscles pendant la récupération. Ils travaillent main dans la main. Vous optimiserez votre récupération en en consommant à parts égales après un entraînement.

Augmentez la cadence d’hydratation

Toujours s’hydrater

La plupart du temps, si nous restons sédentaires, assis sans activité, nous avons tendance à ne pas boire autant que nous le devrions. Mais en tant qu’athlète, la déshydratation peut fortement impacter vos performances. Et ce que  beaucoup ne semblent pas réaliser. C’est que lorsque l’on ressent la soif, notre corps est déjà un peu déshydraté. C’est pourquoi il est important d’assurer une prise de liquide très régulière. En réalité il ne faut pas grand-chose pour affecter les performances.

Et les grignotages ?

Le grignotage semble nous toucher tous lorsque nous sommes coincés à la maison. Le fait de maintenir une hydratation suffisante pourrait bien nous aider sur ce sujet également. Si vous avez le sentiment d’avoir faim plus souvent, buvez un verre d’eau avant de vous laisser tenter. S’hydrater correctement est une habitude simple à prendre et qui peut fortement influencer les bonnes conditions de fonctionnement du corps et le préparer au retour à la normale.

Entraînez-vous en extérieur lorsque vous le pouvez

Même si les contraintes liées à l’épidémie sont importantes et si vous ne disposez pas d’un jardin ou d’un balcon, il est important d’essayer de sortir en milieu de journée lorsque le soleil est le plus haut. Cela vous permettra de profiter d’un maximum de vitamine D. Entre 10h et 14h, le soleil est à son maximum pour convertir ses rayons en vitamine D. Des études ont montré que la vitamine D joue un rôle dans les performances, la récupération, et plus particulièrement dans le soutien au système immunitaire, notamment pour les virus respiratoires.

Des études ont montré que la vitamine D en quantité adaptée participe à l’humeur positive, ce qui constitue un élément important puisque nous sommes confinés en intérieur toute la journée.

Sa condition physique quand on est sportif pendant un confinement ?

Entretenez une connexion mentale

Nous travaillons avec des athlètes aux États-Unis, en Équateur, en Thaïlande, Europe ou encore en Inde, mais qu’importe le lieu, nous avons l’habitude de côtoyer nos équipiers pour rester motivés. Dans ce cas, comment résister pendant cette pandémie ? Nous avons bien compris toute l’importance d’une routine pour soi-même pour pouvoir donner aux autres. C’est on ne peut plus vrai pour les athlètes dont les carrières et l’avenir sportif sont suspendus, ou pour nous qui traversons une période difficile ou qui cherchons à jouer un rôle positif auprès des autres.

Il est important de garder le contact avec vos amis et votre famille et de ne pas oublier pour qui vous restez chez vous. Les réseaux sociaux peuvent s’avérer très utiles dans ce cas. Les défis et compétitions en ligne nous rappellent que nous traversons cette épreuve ensemble, même si nous devons rester chacun chez nous.

Pour se relaxer, beaucoup de nos athlètes se coupent temporairement des actualités pour pouvoir se concentrer sur du contenu positif et traverser plus sereinement ces temps incertains. La méditation est elle aussi utile pour apaiser la nervosité et mieux dormir pour reprendre une routine en pleine forme le lendemain.

 

À la fin de chaque journée, que vous soyez athlète professionnel ou occasionnel, que vous fassiez vos entraînements dans votre salon ou votre jardin, la même règle s’applique à tous : pour entretenir votre santé et votre condition physique, il convient d’associer des activités physiques à une alimentation de qualité.

Pourquoi vous arrive-t-il d’avoir encore faim à la fin d’un repas ?

Pourquoi vous arrive-t-il d’avoir encore faim à la fin d’un repas ?

Pourquoi vous arrive-t-il d'avoir faim à la faim d'un repas ?

Pourquoi vous arrive-t-il d’avoir faim à la faim d’un repas ? Vous terminez de manger et… vous avez toujours faim !? Quelles peuvent en être les raisons ?

Si vous terminez votre repas avec une sensation de faim toujours présente (pas de satiété), plusieurs origines peuvent expliquer cette situation. Posez-vous les bonnes questions pour en identifier les raisons ! Ainsi, vous saurez pourquoi vous avez toujours envie de manger.

Au préalable, rappelons que ce soit pour perdre du poids ou garder son poids de forme, il est important de structurer sa prise d’aliments au cours de la journée. Les grignotages qui viennent combler un petit creux, les collations ou les fringales viennent en réponse à un déséquilibre s’ils n’ont pas été prévus en amont. A ce titre, nous vous rappelons notre article : pourquoi les en-cas ne sont pas forcément du grignotage.

Avoir de bonnes habitudes alimentaires consiste certes à éviter de grignoter à tout bout de champ, mais aussi à bien s’alimenter lors de chaque repas. Ainsi, si vous avez encore faim à la fin d’un repas, il faut vous poser les bonnes questions pour identifier la ou les origines de la sensation de faim. De la sorte, vous ne vous laisserez pas guider par votre estomac mais ferez les bons choix pour un bonne de vie sain, en calmant votre envie de grignoter.

Voici les 6 questions Herbalife Nutrition à vous poser si vous avez encore faim entre les repas.

Votre repas est-il équilibré ?

Un repas équilibré se compose notamment de légumes et de fruits, de céréales/féculents et d’une source de protéines (voir par exemple nos programmes à 1500 et 1800 calories).

Or les repas déséquilibrés sont plus susceptibles d’être associés à un retour de la faim, notamment :

  • si le repas n’est pas assez riche en protéines,
  • s’il n’est pas assez riche en fibres,
  • si les ingrédients consommés ont un index glycémique élevé,
  • si le repas est trop riche en sucre et/ou en graisses.

Bref, optez pour des repas équilibrés Ils sont plus rassasiants.

Avez-vous suffisamment mangé ?

Votre repas correspond-il bien à vos besoins ? En fonction de vos activités (physiques…), vous devrez peut-être adapter vos rations ! Dans tous les cas, veillez à vous alimenter en quantités suffisantes (sans excès bien sûr !).

Quelle est la texture de vos aliments ?

Les aliments mixés (soupes…) se digèrent beaucoup plus vite : il est important d’opter pour des aliments solides qui contribueront à procurer durablement un sentiment de satiété.

Avez-vous faim ou soif ?

Les signaux de la faim et de la soif pouvant être proche, il peut nous arriver de mal les interpréter. Bref, si vous avez faim en fin de repas, demandez-vous si vous vous êtes suffisamment hydraté, et optez plutôt pour un grand verre d’eau ou une boisson sans sucre (thé…) plutôt que pour un deuxième dessert !

Avez-vous pris le temps de manger ?

Si vous mangez trop vite (disons en 10-15 minutes), vous terminerez votre repas avant que les signaux de satiété n’atteignent votre cerveau (ce qui prend généralement 20 minutes).

En outre, si vous mangez trop vite :

  • vous ne savourez pas votre repas,
  • vous mâchez moins bien vos aliments, ce qui risque d’engendrer une digestion plus difficile.

Pour prendre le temps de manger, accordez-vous au moins 30 minutes pour le faire de manière posée. Si vous avez tendance à avaler trop vite votre assiette, adoptez cette habitude : vous devez avoir fini votre bouchée avant de reprendre en main votre fourchette ! Ainsi, vous réussirez à manger calmement.

Avez-vous vraiment faim ?

Vous terminez votre repas et vous avez encore faim : est-ce pour autant vrai ? Il faut en effet faire la différence entre la faim et l’envie, comme nous vous l’avons expliqué dans notre article « Je mange normalement mais j’ai tout le temps faim : pourquoi ? »

Ainsi, si vous avez encore faim à la fin d’un repas et risquez de manger entre les repas, le mieux est de répondre honnêtement aux questions ci-dessus de manière à en identifier la ou les causes !

Et vous, prenez-vous des repas qui calment votre appétit ? Arrivez-vous facilement à une sensation de satiété ? Dites-nous tout en commentaire de cet article du blog Herbalife Nutrition !

8 astuces pour dissimuler vos ridules

8 astuces pour dissimuler vos ridules

8 astuces pour dissimuler vos ridules

8 astuces pour dissimuler vos ridules. Vieillir a un impact sur l’apparence de notre peau. C’est pourquoi nous devons trouver le moyen de nous défendre de la meilleure des façons. Herbalife vous donne huit façons simples d’atténuer les rides et d’assurer un aspect superbe à notre peau, quel que soit votre type de peau.

1. Moins de rides en prenant soin de votre peau

La prévention est essentielle en matière cutanée. Cependant, nombreux sont ceux qui n’en sont toujours pas conscients. Il est donc temps de corriger certains signes de lésions cutanées de la meilleure des façons. Ceci passe tout d’abord par un bon régime de soins cutanés, plus important que le maquillage quand il est question de dissimuler nos rides et nos autres imperfections.

Quand votre peau est en bon état, vous remarquerez que vous avez besoin de moins de maquillage. Le nettoyage (matin et soir), l’hydratation (là encore matin et soir), la crème pour les yeux, l’écran solaire, le démaquillage sont des étapes par lesquelles nous devons passer pour avoir une peau resplendissante.

Outre ces démarches basiques, il convient également d’exfolier la peau  pour lui donner un aspect lisse et doux (avec moins de pores visibles). Rien n’est aussi efficace qu’une bonne cellule de peau morte pour faire surgir des rides sur votre visage. Utilisez des produits de soin de la peau enrichis en antioxydants et contenant des vitamines A et C pour assurer la santé parfaite de votre épiderme.

2. Hydratez bien votre peau pour éviter les ridules

En vieillissant, nos hormones peuvent assécher notre peau : le vieillissement de votre épiderme est alors visible. Quand notre peau est sèche, les petites ridules et rides surgissent, et les pores plus remarqués ! En hydratant votre épiderme, le jour comme la nuit, vous pouvez significativement améliorer l’aspect de votre peau en lui assurant le niveau d’hydratation dont elle a besoin. L’hydratation permet de repulper votre épiderme et de redonner de l’éclat à votre peau.

Alors, buvez pour rester hydraté à l’intérieur mais aussi pour maintenir votre peau bien hydratée. Aussi, ne limitez pas l’hydratation à votre visage. Souvenez-vous, vos mains et votre cou peuvent être révélateurs de votre vrai âge.

3. Faites preuve de prudence avec les produits anti-âge et anti-rides pour limiter les rides et ridules

La pire des choses à faire pour votre peau est de suivre chaque mode qui apparaît dans le monde des soins de la peau anti-âge / anti-rides. Focalisez-vous sur une ligne de produits de soins anti-âge ou sur un régime ou un programme spécifique comportant des ingrédients cohérents. Votre objectif est de s’assurer que la combinaison de vos produits de soins cutanés soit efficace afin de parvenir aux meilleurs résultats. Si vous mélangez et associez trop de produits et d’ingrédients différents, votre épiderme pourra s’irriter. Et cette irritation accentuera vos rides.

4. Achetez une base de teint

Suivez un régime de soin de la peau classique puis appliquez une base de teint à votre peau juste après l’hydratation. Les bases de teint à base de silicone sont efficaces pour cacher les petites imperfections de la peau comme les ridules ou les textures irrégulières.

Lorsque le moment sera venu de se maquiller, vous remarquerez que votre fond de teint s’appliquera de manière plus fluide et plus simplement. Le coussin que la base de teint crée dans vos ridules et vos rides peut contribuer à prévenir l’incrustation de votre maquillage dans vos ridules et leur accentuation. C’est un produit incontournable.

5. Éclaircissez votre peau avec du fond de teint

Nous sommes convaincus d’avoir besoin de couvrir nos rides pour les dissimuler efficacement. Cependant, cela ne marche pas comme ça, cette pratique tendant même à les enlaidir. A la place d’appliquer un fond de teint sur votre épiderme, utilisez des produits hydratants et clairs. J’opterais plutôt pour une crème hydratante teintée pour ma peau. Elle garantira une couverture légère sans s’incruster dans les rides et vous donner un aspect « fissuré ».

Regardez bien votre peau. Vous vous apercevrez que vous n’avez pas besoin de fonds de teint ou de crème hydratante teintée partout. Utilisez donc vos produits de façon modérée et appliquez-les seulement aux zones du visage qui nécessitent vraiment d’être recouvertes. Si vous estimez avoir besoin d’une couverture plus significative, tapotez légèrement un peu de cache-cernes sur les tâches sombres ou rouges. Et rappelez-vous : optez pour des nuances plus foncées, dans la mesure où les nuances claires de fonds de teint peuvent accentuer les rides au lieu de les dissimuler.

6. Dites au revoir aux poudres

Il est vrai qu’une application légère de poudre libre peut sublimer votre maquillage. Cependant, si vous n’êtes pas prudent, la poudre pourra également agir comme un miroir pour vos ridules.

Remplacez vos poudres par des crèmes pour avoir un look plus naturel ce qui vous permettra de dissimuler les rides. Utilisez des fards à joues (oui, vos joues peuvent aussi avoir des ridules et des rides) et des fards à paupières crémeux au lieu des poudres. Mais si utiliser une poudre est impératif pour vous, alors appliquez-la modérément. Poudrez votre nez et votre menton, c’est tout.

7. Détournez l’attention de vos rides autour des yeux (pattes d’oie)

Je suis une partisane convaincue de la stratégie du « rideau de fumée » quand il s’agit de camoufler mes ridules et mes rides. Il s’agit de distraire l’œil et de détourner l’attention sur quelque chose d’autre, loin des imperfections.

Une façon d’y parvenir consiste à accorder plus d’attentions aux yeux. Choisissez un joli fard mat aux nuances neutres. Appliquez un fard neutre plus clair et à vos paupières et utilisez des tons plus doux et neutres pour vos plis afin de rendre la véritable couleur de vos yeux. Quelque chose de trop brillant pourrait attirer l’attention sur les ridules. Un maquillage des yeux trop lourd peut vous vieillir significativement. Évitez d’utiliser des eyeliners trop lourds sur vos paupières supérieures en étant plus modéré dans les tons et l’application. Procédez de la même façon sous vos paupières inférieures si vous devez utiliser un eyeliner à cet endroit. Restez simple et laissez-vos yeux briller, pas vos pattes d’oie.

8. Évitez les taches pour ne pas mettre en avant vos rides de bouche

Un rouge à lèvre envahissant est la meilleure des façons pour attirer l’attention sur les ridules présentes autour de la bouche. Choisissez un crayon à lèvre pour dessiner le contour de vos lèvres. Utilisez des crayons à la structure crémeuse et persistants. Assurez-vous que le ton correspond à la couleur de vos lèvres afin de garantir un aspect naturel et élégant. Une fois que vous avez dessiné le contour de vos lèvres, appliquez un peu de rouge à lèvre. Utilisez vos doigts afin d’étaler légèrement le rouge sur vos lèvres et contrôler l’application. Ceci devrait permettre un maintien du rouge et focaliser l’attention sur votre parfaite moue et non sur ces fichus ridules.

Et vous, comment faites-vous pour avoir moins de rides autour de la bouche ou autour des yeux, et une peau remarquable par son éclat ?

6 Recettes de boisson de l’été

6 Recettes de boisson de l’été

6 Recettes de boisson de l'été

6 Recettes de boisson de l’été. L’été rime souvent avec des températures plus élevées. Dans cette situation, s’hydrater est absolument essentiel. Herbalife Nutrition vous propose dans cet article plusieurs idées de recettes faciles de boissons à déguster en été ou en tout autre saison.

Bien sûr, vous boirez de l’eau, mais peut-être aurez-vous envie de tester de nouvelles saveurs ? Découvrez ainsi nos 6 idées recettes de boissons pour l’été !

Des jus de fruits

Et si vous en profitiez pour faire le plein de vitamines avec des jus de fruits maison ? Dans la majorité des cas, mixez dans un blender les fruits qui vous font envie.

Une idée de recette de jus de fruit ?

Un jus pastèque et fraises ! En mixant 100 grammes de pastèque et une dizaine de fraises avec une cuillère à café de vinaigre balsamique, vous obtiendrez un délicieux jus de fruits riche en eau, et d’une belle couleur !

Mais, si les jus de fruits ne sont pas à votre goût, pensez aux shakes ou aux cocktails !

Des shakes

Les shakes (plus consistant et riches en fibres) sont une alternative aux jus de fruits. Et les recettes ne manquent pas !

Une idée de recette de shake ?

Un milkshake fraise basilic ! Mixez 2 cuillères doseuse de Formula 1 Délice de fraise, 250 ml de lait de soja, 150 grammes de fraises, et 2 cuillères à soupe de basilic.

Vous souhaitez trouver d’autres recettes de shakes ? Rendez-vous sur Share à Shake !

Des cocktails

Les cocktails sont incontestablement l’un des plaisirs de l’été. Attention : nous vous rappelons que les cocktails alcoolisés n’hydratent pas et sont riches en calories (ils sont donc à consommer avec une très grande modération) !

Une idée de recette de cocktail ?

Le Cocktail On The Rock de l’été proposé par Herbalife Nutrition ! Mélangez 1 cuillère à café de Boisson Instantanée à base de thé et d’extraits végétaux (saveur au choix) et 6 bouchons d’AloeMax, dans 500 ml d’eau bien fraîche. Ajoutez des glaçons et c’est prêt ! Et pour stimuler votre envie de boire, versez le tout dans la Ice Bottle Herbalife Nutrition, et le cocktail de l’été ne vous quittera plus (à la plage, dans votre sac à main, à la salle de sport, au bureau, au cinéma…) !

Des thés glacés

Les thés glacés sont une excellente autre solution pour bien vous hydrater avec une boisson essentiellement composée d’eau, mais plus goûteuse !

Comment faire un thé glacé ?

Optez pour notre boisson disponible en saveurs pêche, citron et original ! Avec seulement 6kcal par portion, la Boisson Instantanée à base de Thé et d’Extraits Végétaux Herbalife est rafraîchissante et vous aidera à augmenter votre consommation d’eau au quotidien !

Thémix

Les lecteurs réguliers du blog Herbalife Nutrition connaissent sans doute déjà Thémix ! Cette boisson est idéale pour vous hydrater au quotidien, alliant du thé, des protéines et des fibres

Une eau détox

Se faire une eau détox est une autre manière de « pimper » un verre d’eau, et de se motiver à boire !

Une idée de recette d’eau détox ?

Eau détox menthe, concombre et ananas ! Coupez ¼ d’un concombre en fines tranches, ainsi qu’un ananas en quartiers. Disposez les fruits coupés ainsi que la menthe dans une grande carafe (au moins un litre) et remplissez-la d’eau. Après un passage durant 2-3 heures au réfrigérateur, votre eau détox sera prêt à être déguster !