Peut-on manger avant de se coucher ?

Peut-on manger avant de se coucher ?

Peut-on manger avant de se coucher ?

Peut-on manger avant de se coucher ? Le grignotage de fin de soirée peut-il être bénéfique ? Voici les avantages et inconvénients du grignotage de fin de soirée. Manger avant de se coucher n’est pas toujours un faux pas. Parfois, prendre un en-cas en fin de soirée peut présenter un intérêt.

Manger lors de la soirée : une mauvaise habitude ?

Imaginons que vous prenez toujours un en-cas juste avant de vous endormir. Vous vous dites sûrement qu’il faudrait absolument supprimer cette très mauvaise habitude. Mais à ce stage de la description, il n’est pas possible de dire que c’est une mauvaise habitude. En effet, il faut à ce stage se poser quelques questions :

  • Que prenez-vous comme en-cas ?
  • En quelle quantité ?
  • Mangez-vous parce que vous avez faim? Ou simplement par habitude ?
  • Que se passe-t-il si vous ne mangez pas avant d’aller dormir ?

Avec les réponses à ces questions, on pourra déterminer si c’est une bonne ou une mauvaise habitude.

Dans quels cas grignoter en fin de soirée n’est pas recommandé ?

Un apport calorique trop grand

Si le fait de grignoter le soir vous fait dépasser le budget calories alloué pour la journée, alors considérons que c’est une habitude qu’il vaudrait mieux proscrire. Bref, si vous mangez suffisamment pendant la journée, abstenez-vous de prendre une collation en fin de soirée pour passer une bonne nuit.

Une digestion compliquée, et donc un sommeil de moins bonne qualité

Et à moins que votre en-cas ne soit vraiment petit, léger et facile à digérer, vous coucher peu après avoir mangé est le meilleur moyen d’être réveillé par des brûlures d’estomac et donc de ne pas dormir suffisamment. Avec une nuit de sommeil perturbée sans sommeil réparateur, voire des troubles du sommeil (insomnie…), la fatigue risque de s’installer par manque de sommeil.

Mais, même si c’est une habitude souvent déconseillée, notamment chez les personnes qui veulent perdre du poids, le grignotage en fin de soirée n’est pas toujours si mauvais. Il pourrait même vous être bénéfique.

Le grignotage en soirée est bénéfique si…

Vous cherchez à prendre du poids

Parmi les personnes qui cherchent à prendre du poids, nombreuses sont celles qui doivent lutter contre leur petit appétit. Elles n’ont pas faim suffisamment souvent pour stimuler leur apport calorique lors des repas. Mais la plupart trouvent que le laps de temps suffisamment long entre le dîner et l’heure du coucher leur permet de ressentir la faim avant de dormir.

Vous avez gardé une réserve de calories pour une collation légère

Les aliments ne font pas plus grossir s’ils sont consommés à 9 heures du soir ou 9 heures du matin. Ainsi, manger juste avant d’aller vous coucher n’est pas un problème dans la mesure où cela ne vous fait pas dépasser votre limite calorique pour la journée.

Certaines personnes ont recours à cet en-cas du soir parce qu’elles ont pour habitude de dîner léger et tôt dans la soirée. Elles veillent tard et ont donc un peu faim avant d’aller au lit.

Vous dormez mieux avec un en-cas dans l’estomac

Vous trouvez peut-être que vous ne dormez bien que si vous vous couchez après avoir mangé un petit quelque chose avant de vous glisser dans votre lit. Possible. Un petit en-cas au moment du coucher peut vous aider à rééquilibrer les hormones qui régulent la satiété, pour bien dormir ensuite.

En temps normal, le corps produit de la ghréline, une hormone qui augmente la sensation de faim, et sa sécrétion s’interrompt lorsque vous mangez. Cet effet s’accompagne d’une production de leptine, une hormone qui indique à l’organisme que vous n’avez plus faim. Si la sécrétion de ces deux hormones est déséquilibrée, alors un en-cas léger pourrait vous aider à retrouver un équilibre.

Vous participez à une épreuve sportive le lendemain matin

Si vous êtes un ou une athlète d’endurance et si vous avez une épreuve sportive prévue le lendemain, alors une collation riche en glucides avant de vous coucher sera facile à digérer et permettra de reconstituer vos réserves d’énergie pour assurer votre activité le lendemain matin.

Vous cherchez à développer votre masse musculaire

L’entraînement sportif axé sur la résistance développe la masse musculaire, bien sûr. Mais il est inutile d’espérer voir vos muscles gonfler si vous n’apportez pas suffisamment de protéines à votre corps.

C’est pourquoi la plupart des haltérophiles consomment des protéines après leur séance de musculation. Les éléments constituants des protéines, les acides aminés, sont utilisés par le corps pour développer des tissus musculaires. Pour cela vous devez mettre à disposition de ce dernier une quantité suffisante d’acides aminés. Il va sans dire qu’une fois votre dîner digéré et absorbé, le taux d’acides aminés dans votre sang diminue au cours de la nuit, ce qui peut ralentir le processus de développent musculaire. Mais une étude1 récente montre que consommer une boisson protéinée avant le coucher peut stimuler le taux d’acides aminés en circulation, qui encouragent à leur tour une augmentation du taux de synthèse des protéines musculaires au cours de la nuit.

¹Res PT et al. Med Sci Sports Exerc 44:1560;2012.
Source: Susan Bowerman, Sr. Présidente, Département International Formation et Nutrition, Herbalife Nutrition

Pourquoi les en-cas ne sont pas forcément du grignotage

Pourquoi les en-cas ne sont pas forcément du grignotage

Pourquoi les en-cas ne sont pas forcément du grignotage

Pourquoi les en-cas ne sont pas forcément du grignotage . Prendre un en-cas ne signifie pas forcément grignoter des choses pas saines pour son organisme . Tout dépend du contenu de la collation. Découvrez pourquoi dans cet article , ainsi que des idées de recettes faciles !

3 ou 5 repas ?

Certaines personnes prennent 3 repas par jours (petit déjeuner, déjeuner, dîner) quand d’autres font le choix d’y ajouter une ou deux collations : c’est le programme 5 repas par jour que les lecteurs réguliers du blog Herbalife Nutrition connaissent bien.

Les raisons de commencer la journée par un petit déjeuner ne manquent pas : santé, contrôle de poids, entretien de la masse musculaire, peau saine, stimulation du métabolisme, meilleures performances mentales, gain en énergie… Mais quid des collations et des en-cas que l’on peut prendre en cours de journée ? Est-ce (forcément) du grignotage ?

Les bonnes raisons de faire le choix des en-cas

Qu’est-ce qu’un en-cas ? Une collation est un petit repas léger et raisonnable dont l’un des enjeux est de contribuer à équilibrer notre alimentation. En quoi peut-il être intéressant d’en prendre un à deux par jour ?

Une collation pour varier les apports nutritionnels

Ainsi, par exemple, celles et ceux qui ne mangent pas assez de fruits ou de produits laitiers pourront avantageusement opter pour un fruit ou un yaourt afin d’apporter à leur organisme l’ensemble des nutriments nécessaires.

Avoir plus de repas dans la journée permet d’avoir plus d’opportunités d’intégrer les 5 fruits et légumes recommandés, ou les 3 doses de produits laitiers.

Résister au grignotage de mauvaise qualité avec de bons en-cas

L’apport régulier (mais pas continu) de nourriture permet de résister aux « mauvais » en-cas : ceux qui sont trop gras, trop sucrés et/ou trop salés. Prendre une collation, c’est la prévoir en amont, avant que le choix ne soit dicté par l’envie du moment.

Un en-cas pour ne pas avoir de fringale

Corollaire du point précédent : les apports caloriques étant plus fréquents dans un régime à 5 repas que dans un régime à 3 repas, vous risquez moins d’avoir une fringale (et de faire, à nouveau, de « mauvais » choix).

Et quand bien même vous en auriez une, vous consommeriez alors la collation équilibrée que vous auriez prévue en avance !

Moins manger à chaque repas pour contrôler son poids

Manger plus souvent signifie aussi manger moins à chaque repas (oui, l’idée n’est pas de donner trop de calories à son organisme). Et, dans un objectif de contrôle ou de perte de poids, s’habituer à manger moins à chaque repas est idéal !

En-cas : une solution adaptée à nos modes de vie

Les collations ont aussi pour avantage de s’adapter à nos modes de vie, comme les déjeuners rapides (parfois trop pour être bien équilibrés) ou les dîners tardifs, ou bien encore la pratique d’une activité sportive en fin de journée. En ce cas, la collation vous permet d’arriver en forme à votre séance de sport!

Bref, transformez le grignotage par la prise d’en-cas choisis avec soin !

Les idées de recettes d’en-cas sains d’Herbalife Nutrition

Autre bonne nouvelle : prendre des collations, c’est avoir l’occasion de varier son alimentation, sans succomber au grignotage intempestif ! Les en-cas peuvent prendre de nombreuses formes : barres protéinéesshakes, yaourts, œufs, petits plats à préparer chez soi, etc.

Vous trouverez sur notre blog de nombreuses recettes faciles d’en-cas et de collations à moins de 150 calories : 12 recettes faciles et 12 recettes diététiques !

Pour varier les plaisirs tout en vous apportant les nutriments clés dont votre corps a besoin, Herbalife Nutrition vous propose Tri Blend Select, un shake protéiné avec une faible teneur en sucres, 100% de protéines végétales, et riche en fibres, en vitamine C et en minéraux essentiels !

Source : Herbalife Nutrition

Pourquoi les en-cas ne sont pas (forcément) du grignotage…

Pourquoi les en-cas ne sont pas (forcément) du grignotage…

Pourquoi les en-cas ne sont pas (forcément) du grignotage…

Pourquoi les en-cas ne sont pas (forcément) du grignotage…Les encas ne sont donc pas forcément à proscrire. Tout dépend du contenu de la collation !

3 ou 5 repas ?

Certaines personnes prennent 3 repas par jours (petit déjeuner, déjeuner, dîner) quand d’autres font le choix d’y ajouter une ou deux collations : c’est le programme 5 repas par jour.

Les raisons de commencer la journée par un petit déjeuner ne manquent pas. Santé, contrôle de poids, entretien de la masse musculaire, peau saine, stimulation du métabolisme, meilleures performances mentales, gain en énergie… Mais quid des collations ?

Les bonnes raisons de faire le choix des en-cas

Qu’est-ce qu’un en-cas ? Un petit repas léger et raisonnable dont l’un des enjeux est de contribuer à équilibrer notre alimentation. En quoi peut-il être intéressant d’en prendre un à deux par jour ?

  1. Il permet de varier les apports nutritionnels. Ainsi, par exemple, ceux qui ne mangent pas assez de fruits ou de produits laitiers pourront avantageusement opter pour un fruit ou un yaourt. Afin d’apporter à leur organisme l’ensemble des nutriments nécessaires. Avoir plus de repas dans la journée permet d’avoir plus d’opportunités d’intégrer les 5 fruits et légumes recommandés. ou bien les 3 doses de produits laitiers.
  2. L’apport régulier (mais pas continu) de nourriture permet de résister aux « mauvais » en-cas. Ceux qui sont trop gras, trop sucrés et/ou trop salés. Prendre une collation, c’est la prévoir en amont, avant que le choix ne soit dicté par l’envie du moment.
  3. Corollaire : les apports caloriques étant plus fréquents dans un régime à 5 repas que dans un régime à 3 repas, vous risquez moins d’avoir une fringale (et de faire, à nouveau, de « mauvais » choix). Et tant bien même vous en auriez une, vous consommeriez alors la collation équilibrée que vous vous seriez prévue !
  4. Manger plus souvent signifie aussi manger moins à chaque repas (oui, l’idée n’est pas de donner trop de calories à son organisme). Et, dans un objectif de contrôle ou de perte de poids, s’habituer à manger moins à chaque repas est idéal !
  5. Les collations ont aussi pour avantage de s’adapter à nos modes de vie, comme les déjeuners rapides (parfois trop pour être bien équilibrés) ou les dîners tardifs, ou bien encore la pratique d’une activité sportive en fin de journée : en ce cas, la collation vous permet d’arriver en forme à votre séance de sport!

Bref, transformez le grignotage par la prise d’en-cas !

Quelques idées de recettes d’en-cas sains

Autre bonne nouvelle : prendre des collations, c’est avoir l’occasion de varier son alimentation ! Les en-cas peuvent prendre de nombreuses formes : barres protéinées, shakes, yaourts, œufs, petits plats à préparer chez soi, etc. Vous trouverez sur notre blog de nombreuses recettes faciles d’en-cas et de collations à moins de 150 calories : 12 recettes faciles et 12 recettes diététiques !

Pour varier les plaisirs tout en vous apportant les nutriments clés dont votre corps a besoin, Herbalife lance PRO 20 Select, un délicieux shake protéiné, à diluer dans de l’eau et avec une faible teneur en sucre. Fournissant un tiers des apports de référence en 24 vitamines et minéraux (avec, entre autres, 20 grammes de protéines par portion et 6 grammes de fibres), il est sans édulcorants ou colorants artifciels, sans gluten et sans produits laitiers, et convient aux végétariens.

Source  Herbalife

Alimentation et perte de poids

Alimentation et perte de poids

Alimentation et perte de poids

Alimentation et perte de poids : 4 mythes démystifiés par notre expert La vérité sur quatre mythes populaires sur le régime. Certains disparaissent avec le temps, mais d’autres ont la peau dure.

À trop entendre de légendes sur les régimes alimentaires, on finit par penser qu’elles sont vraies. Certaines, comme le fait de croire que l’on peut manger autant que l’on veut tant que l’on fait du sport, sont presque logiques. D’autres, comme « les miettes de cookies ne comptent pas » ne font qu’exprimer de vains espoirs.

Alimentation et perte de poids. Pourquoi nous attachons-nous à ces mythes alors même que nous savons qu’ils sont probablement non fondés ? Souvent c’est parce que l’idée même derrière le mythe semble avoir un sens. Et nous avons envie d’y croire.

Il y a tellement d’information et de désinformation à notre disposition qu’il n’est pas très difficile de trouver une source qui vienne étayer ce que nous espérons être vrai à propos de l’alimentation. Songez à une stratégie populaire pour perdre du poids entendue ça et là, puis faites une recherche sur Internet. Vous trouverez probablement autant de sites qui soutiennent cette stratégie que de sites qui la démontent.

Alimentation et perte de poids. Voici quatre des mythes les plus répandus sur les régimes alimentaires et pourquoi ils sont tout simplement faux :

1)Alimentation et perte de poids. Le fait de se peser tous les jours peut être décourageant quand on essaie de contrôler son poids.

Alimentation et perte de poids. Vérité : Le poids varie d’un jour à l’autre. Cet écart peut atteindre 1 à 2 kg. Si vous vous pesez tous les matins, vous avez déjà certainement remarqué ce phénomène, surtout lorsque vous avez pris un dîner copieux la veille. Pourtant nombreux sont ceux qui pensent se décourager et abandonner leurs efforts dès que la balance n’affiche pas un poids en baisse constante tous les jours. En réalité, plusieurs études ont démontré que ceux et celles qui surveillent leur poids quotidiennement ont plus de chances de le contrôler et de ne pas en prendre.C’était d’ailleurs la première de nos 10 erreurs à ne pas commettre quand on se pèse.

2) Les glucides font grossir

Vérité : Les glucides ont mauvaise réputation chez les personnes au régime. Cela tient notamment au fait qu’ils sont très mal compris. Pour la plupart des gens, les glucides sont synonymes de féculents comme le pain blanc, riz blanc, pommes de terre voire même les sucres et les confiseries. Il s’agit en effet de glucides. Mais on trouve également des glucides dans les aliments équilibrés comme les fruits, les légumes, les haricots et les céréales complètes. Il est donc inexact de mettre tous les aliments dans le même panier et d’affirmer qu’ils font grossir.

Ce qu’il faut avant tout savoir, c’est que les sources de glucides sains apportent un sentiment de satiété plus rapide que les aliments transformés et glucides peu recommandés. J’entends par là les boissons sucrées, les sucreries, les pains à base de farine raffinée, les céréales transformées, les biscuits, etc. Il est donc assez facile d’additionner les calories avec ces glucides raffinés, d’où leur mauvaise réputation. Il arrive bien sûr que la tentation de se laisser aller à des options plus riches soit trop forte. Nombreux sont ceux et celles qui jettent leur dévolu sur les sucreries et les glucides pour se réconforter quand ils sont fatigués ou stressés. Mais le soulagement n’est que temporaire, alors que les kilos superflus, eux, vous seront fidèles bien plus longtemps.

D’un autre côté, les légumes riches en fibres, les céréales complètes, les haricots et les fruits apportent un sentiment de satiété plus important que les glucides transformés. Je vous conseille donc de les consommer sans hésitation.

3) Manger juste avant de vous coucher favorise la prise de poids.

Vérité : Nombreux sont ceux et celles qui pensent que consommer des calories tard le soir favorise la prise de poids plus que lorsqu’elles sont consommées plus tôt dans la journée. Le fait est que vous devriez consommer davantage de calories lorsque vous êtes actif de façon à les brûler. Si vous mangez juste avant de vous coucher, ces calories seront stockées puisque vous ne les utiliserez pas. Et si vous consommez plus de calories que ce dont vous avez besoin, quel que soit le moment de la journée, elles finiront stockées de toute façon.

Le mythe vient du fait que beaucoup parviennent à perdre du poids lorsqu’ils s’interdisent de manger après une certaine heure le soir. Mais ce n’est pas parce qu’ils cessent de manger plutôt qu’avant, c’est uniquement parce que de fait, ils mangent moins. Or il se peut que cette stratégie ne fonctionne pas pour vous, surtout si vous avez l’habitude de vous coucher très tard. Si vous étudiez tard dans la soirée, vous aurez besoin de carburant pour tenir le rythme. Il est alors judicieux d’économiser les calories pendant la journée pour pouvoir les utiliser dans des en-cas équilibrés le soir. Ce qui nous amène à la légende n°4…

4) Le grignotage est une mauvaise habitude qui contribue à la prise de poids.

Vérité : Le grignotage est souvent considéré comme une mauvaise habitude, et ce pour un certain nombre de raisons. Certains pensent qu’il ajoute les calories à celles dont le corps a besoin en journée. Plus nombreux sont ceux qui pensent que le grignotage ne fait qu’apporter du gras, du sel, du sucre et des calories indésirables à votre organisme.

Bien sûr tout le monde ne fait pas les bons choix en matière d’en-cas, c’est vrai. Beaucoup choisissent des aliments riches en calories pauvres en nutriments. Mais s’il est géré intelligemment, le grignotage peut être une bonne habitude permettant de garder le contrôle de votre poids et un niveau d’énergie constant tout au long de la journée.

Prévoyez vos en-cas équilibrés plutôt que d’attendre que la faim vous tenaille. Garder des en-cas sains dans votre sac (fruits, yaourt, quelques fruits à coque ou encore une barre aux protéines) pour éviter de vous jeter sur les aliments trop riches.

 

Source : Article rédigé par Susan Bowerman, Responsable de la formation en Nutrition pour Herbalife.