Le guide essentiel des protéines de soja

Le guide essentiel des protéines de soja

Le guide essentiel des protéines de soja

Aujourd’hui, nous vous proposons un focus sur le soja. Car les aliments à base de soja fournissent des protéines de haute qualité souvent négligées dans notre alimentation. En fin d’article, vous trouverez une excellente recette Herbalife Nutrition de tofu grillé !

Qu’est-ce que le soja ?

Le soja n’est pas un aliment de base dans le monde occidental. Néanmoins, les aliments traditionnels à base de soja, comme le tofu, le miso (retrouvez nos recettes de miso) et le tempeh, constituent la base de l’alimentation en Asie de l’Est depuis des siècles. Ils sont appréciés non seulement pour leur polyvalence mais aussi pour la saine alimentation qu’ils offrent.

Le soja déborde d’éléments nutritifs

Bien que tous les haricots fournissent des protéines. En matière de qualité des protéines, c’est le soja qui arrive en tête de liste. Les protéines sont composées de petits éléments constitutifs appelés acides aminés. Certains acides aminés sont qualifiés d’essentiels, ce qui signifie que ce sont les aliments qui nous les fournissent car notre organisme, lui, n’est pas en mesure de les fabriquer.

Une protéine qui contient tous les acides aminés essentiels est dite « complète » – et le soja représente l’une des rares protéines complètes présentes dans le monde végétal.

Il est faible en gras saturés et, comme tous les aliments d’origine végétale, il est naturellement dépourvu de cholestérol. Le soja procure également du calcium, du magnésium, du phosphore, du potassium et des vitamines B, ainsi que des acides gras oméga-3.

Si vous essayez d’intégrer davantage de protéines végétales à votre alimentation ? Vous voudrez peut-être essayer le soja ! Avec un grand choix de produits à base de soja disponibles, c’est plus facile que jamais ! Voici quelques-unes des formes de soja les plus populaires.

Formes de soja

  • Les edamames sont des fèves de soja vertes fraîches. La plupart du temps, vous pouvez les trouver surgelés, soit en gousse, soit déjà écossés. Après une brève cuisson dans de l’eau salée, ils peuvent être consommés en collation ou ajoutés aux soupes et salades
  • Le tempeh est fabriqué à partir de fèves de soja partiellement cuites, qui fermentent et qui sont ensuite transformées en un bloc ferme. Le tempeh étant fermenté, il constitue une source de « bonnes bactéries », ou probiotiques. Il a une saveur de viande et une texture ferme qui conserve sa forme, il est donc idéal pour les salades et les plats sautés.
  • Le miso est une pâte à base de soja fermenté, ce qui signifie qu’il contient également des probiotiques. Il est utilisé comme base pour les soupes et comme ingrédient dans les sauces, les vinaigrettes et les marinades. Il en existe différentes variétés, et sa couleur peut varier du jaune clair au brun très foncé. En général, le miso clair est moins salé et plus doux en termes de saveur que le miso foncé.
  • La boisson végétale de soja est fabriquée à partir de fèves de soja séchées trempées dans l’eau jusqu’à ce qu’elles soient réhydratées, puis broyées avec de l’eau. Le « lait » ainsi obtenu est vendu comme boisson ou transformé en yaourt. La boisson de soja et le yaourt de soja contiennent chacun environ 7 grammes de protéines par portion de 250 ml. Vous pouvez utiliser le lait de soja comme boisson à part entière ou vous pouvez le remplacer par du lait ordinaire dans la plupart des recettes ou dans les boissons protéinées.
  • Les noix de soja sont des fèves de soja entières grillées. À elles seules, elles constituent une bonne collation, et elles sont aussi bonnes en salades, en mélanges de fruits séchés et en céréales. Les noix de soja (et le beurre de noix de soja, fabriqué à partir de noix de soja moulues) contiennent un peu plus de protéines et un peu moins de gras que les arachides ou le beurre d’arachide.
  • Les poudres de protéines de soja et les substituts de viande sont fabriqués à partir de farine de soja dont la graisse a été, en majeure partie, retirée. Les poudres peuvent être ajoutées aux milk-shakes ou mélangées à de la farine d’avoine. Et les substituts de viande de soja peuvent être utilisés dans toutes sortes de recettes en remplacement de la viande ou de la volaille.
  • Le tofu est un fromage fabriqué essentiellement à partir de « lait » de soja. Sa texture varie d’extra-ferme à extra-douce et sa saveur est très douce. Il se mélange bien avec presque tout, des sauces épicées aux fruits naturellement sucrés. Le tofu plus ferme peut être grillé ou sauté, tandis que le tofu plus doux et plus crémeux peut être utilisé dans les milk-shakes ou être sucré et garni de fruits en dessert.

Votre guide rapide du tofu

Il existe tellement de types de tofu différents qu’il peut être difficile de s’y retrouver. Je crains que beaucoup d’occidentaux ne rejettent le tofu alors qu’il peut vraiment être goûteux et qu’il présente énormément d’avantages. Cela peut valoir la peine de trouver quelques types de tofu préférés.

Le tofu soyeux

Parmi tous les types de tofu, le tofu soyeux est celui qui contient le plus d’humidité. Il possède une texture douce, très lisse, semblable à celle de la crème pâtissière et a tendance à s’effriter facilement. Il existe également différents degrés de fermeté. Par conséquent, ne partez pas du principe que tous les tofus soyeux sont mous.

Il est le meilleur tofu à fouetter au mixeur ou au robot culinaire. Une fois mixé, le tofu soyeux ajoute une texture onctueuse et un bon apport en protéines aux milk-shakes, soupes et sauces.Il peut également se transformer en dessert sain une fois mélangé avec des fruits, une touche de miel et un soupçon de cannelle. Vous pouvez aussi le mélanger avec de l’ail et des fines herbes et l’utiliser comme trempette savoureuse pour les légumes crus.

Le tofu mou ou moyen conserve un peu mieux sa forme que le tofu soyeux, et il est souvent écrasé à la fourchette pour lui conférer une texture molle et friable qui en fait un bon substitut de viande dans les aliments comme la sauce pour pâtes. On l’utilise aussi souvent pour faire une salade d’œufs « sans œufs » en l’écrasant avec un peu de moutarde et de mayonnaise allégée ou avec de l’avocat.

Le ferme : Parmi tous les tofus, c’est le tofu ferme ou extra-ferme qui possède la texture la plus moelleuse, ce qui signifie qu’il peut être sauté, rôti ou grillé. Pour le rendre encore plus tendre et plus « viandeux », certaines personnes le découpent en tranches et le congèlent (ce qui modifiera sa couleur, mais n’affectera pas son goût) avant de l’utiliser dans leurs recettes.

La meilleure recette de tofu grillé

Toujours pas attiré par le soja et le tofu ? Essayez cette recette Herbalife Nutrition de tofu rôti. C’est délicieux à la sortie du four ou avec des légumes sautés, et c’est bon froid également. Pensez par exemple à disposer vos tiges de tofu rôties sur une salade pour le déjeuner. Ou en prendre quelques morceaux avec quelques tranches de concombre pour une collation rapide.

Ingrédients

  • 1 paquet de tofu ferme (environ 425 g)

Pour la marinade

  • 3 cuillères à soupe de sauce soja légère
  • 3 cuillères à soupe de vinaigre de riz
  • 1 cuillère à café de sucre ou de miel
  • 1 cuillère à café d’huile de sésame
  • Pincée de gingembre moulu
  • 1/2 c à café de poudre d’ail
  • et de poivre blanc
  • Huile d’olive (pour graisser légèrement la plaque de cuisson)

Méthode

  • Fouetter ensemble les ingrédients de la marinade dans un plat peu profond et mettre de côté.
  • Retirer le tofu de son emballage et égoutter toute l’eau.
  • Envelopper le bloc de tofu dans des serviettes en papier ou dans un torchon propre et presser doucement pour éliminer toute l’eau qui pourrait rester.
  • Couper le tofu en triangles, ou en « tiges », et le disposer en une seule couche dans la casserole avec la marinade, en retournant les morceaux pour enrober tous les côtés.
  • Couvrir d’un film plastique et laisser mariner au réfrigérateur pendant au moins 30 minutes (et jusqu’à 48 heures).

Une fois le tofu prêt à cuire :

  • Préchauffer le four à 180°C. Enduire une grande plaque de cuisson d’un peu d’huile d’olive pour empêcher le tofu de coller. Vous pouvez recouvrir votre plaque de papier sulfurisé ou de spray de cuisson antiadhésif.
  • Disposer les morceaux de tofu en une seule couche sur la plaque de cuisson et verser le reste de la marinade sur les morceaux de tofu.
  • Faire rôtir au four pendant environ 45 minutes, en tournant de temps en temps (et doucement).
  • Les morceaux doivent être fermes et avoir un beau glaçage marron.

Si ces délicieuses tiges de tofu ne sont pas destinées à être consommées immédiatement, vous pouvez les conserver au réfrigérateur. Ce tofu rôti est délicieux aussi bien chaud que froid.

Et vous, comment consommez-vous du soja ?

Source Herbalife Nutritio

Comment chasser la morosité hivernale ? 4 Conseils

Comment chasser la morosité hivernale ? 4 Conseils

Comment chasser la morosité hivernale ? 4 Conseils

La nouvelle année s’installe, la période des fêtes est derrière nous, de longues semaines nous séparent du printemps, les jours sont courts. Bientôt ce sera le « Blue Monday » (le « jour le plus déprimant de l’année »)… Mais pas question de broyer du noir ! Voici les conseils Herbalife Nutrition pour faire face à la morosité de l’hiver !

De bonne humeur en hiver en pratiquant une activité physique

Ce premier conseil ne devrait pas surprendre les lecteurs réguliers du blog Herbalife Nutrition ! Pratiquer une activité physique ou sportive a de nombreux avantages. Citons par exemple : diminution du niveau de stress, augmentation de l’estime de soi, amélioration du sommeil, etc. Autrement dit : le sport a des effets bénéfiques sur votre équilibre global. Il serait dommage de vous en priver !

Vous manquez de motivation car il fait plus froid et plus longtemps nuit ? Optez pour les sports d’intérieur ou alors de la marche en journée (la lumière du jour favorise la sécrétion de sérotonine).

La vitamine D : élément clé pour lutter contre la morosité hivernale

L’alimentation en hiver peut ne pas nous apporter toutes les vitamines dont nous avons besoin. C’est particulièrement vrai pour la vitamine D qui permet de soutenir le système immunitaire et d’assurer un bon niveau d’énergie. Pour y remédier, pensez à des recettes à base de saumon, de thon, de truite, de hareng, de lait de vache et de boissons de soja (pour un shake protéiné Herbalife Nutrition !).

Vous pouvez également utiliser un complément alimentaire riche en vitamine D comme Xtra-Cal d’Herbalife Nutrition. Ce complément alimentaire vise à assurer un bon apport en calcium, ce qui implique de contenir de la vitamine D (car elle aide aussi à absorber le calcium).

En termes d’alimentation, préférez les plats et boissons chauds qui seront plus faciles à digérer.

Prenez soin de vous pour garder le moral en hiver

Prenez du temps pour vous afin de vous faire du bien. Comment ? Voici 2 exemples.

En prenant un bain chaud : un bain chaud (plus de 38°C) d’une vingtaine de minutes contribue à activer la microcirculation sanguine et à faire baisser la tension artérielle. Terminez par un jet d’eau plus fraîche afin de rebooster votre métabolisme.

En apportant de la chaleur à votre corps : à l’aide d’un coussin chauffant ou d’une bouillotte, apaisez les tensions musculaires en réchauffant vos cervicales et le bas de votre dos.

Des réflexes antimorosité en hiver

Qu’est-ce qui est susceptible de vous mettre de bonne humeur ? Dressez une liste et mettez-la en application ! Voici quelques exemples :

–          Porter des vêtements colorés : ce n’est pas parce que c’est l’hiver qu’il ne faudrait porter que du noir ou du gris ! N’hésitez pas à faire la part belle aux couleurs vives et pleines de peps !

–          Ecouter de la musique entraînante : faites le choix de musiques dansantes qui mettront plus de baume au cœur que des chansons mélancoliques.

–          Sortir au restaurant avec vos proches : ne vous en privez pas l’hiver non plus (même si les terrasses ne sont sans doute pas ouvertes) !

–          Etc.

Et vous, quelles sont vos astuces « anti-déprime » en hiver ?

Source : Herbalife Nutrition

Comment compenser une semaine sans sport ?

Comment compenser une semaine sans sport ?

Comment compenser une semaine sans sport ?

Avec les fêtes de fin d’année, les vacances et les repas de fêtes, peut-être allez-vous lâcher un peu le sport ? Vous vous demandez comment compenser pour ne pas perdre le fruit de tous vos efforts des derniers mois ? Ne vous inquiétez pas et abordez cette période sans stress grâce à quelques conseils à suivre !

1-Ne pas culpabiliser

Ne culpabilisez pas sous prétexte que vous allez mettre votre activité sportive entre parenthèse durant une semaine. En faisant attention à quelques règles il n’y a aucune raison que vous ne perdiez les bénéfices de vos efforts. Au contraire, une pause raisonnable et maîtrisée sera bénéfique pour votre organisme et votre esprit. Pour mieux revenir et reprendre du plaisir à l’entraînement.

2-Adapter son alimentation

Arrêter le sport pendant 1 semaine oui, mais à condition de réguler son alimentation ! C’est essentiel pour garder une forme physique et préserver vos muscles. Maintenez donc une alimentation équilibrée et riche en fruits et légumes de saison, ainsi qu’en protéines. Diminuez en revanche la quantité de glucides qui à défaut d’activité physiques auront tendance à être stockés par l’organisme.  (riz, pâtes, pommes de terre, pain…)

Durant les repas de fêtes, faites-vous plaisir bien sûr mais surveillez les quantités et veillez à l’équilibre de vos assiettes !

3-Bouger différemment pendant les fêtes

Ce n’est pas parce que vous allez faire une pause pour cause de vacances festives, que vous ne pouvez pas bouger ! C’est l’occasion au contraire de bouger différemment. Pourquoi ne pas proposer à votre famille ou vos convives des promenades digestives ? L’occasion de bouger tout en continuant de profiter de la convivialité des fêtes de fin d’année.

Si vous passez vos vacances de fin d’année à la montagne ! Faites-vous plaisir avec des promenades dans la neige, de la luge avec les enfants ou pourquoi pas un peu de ski !

4-Ne pas oublier de s’hydrater

En période de fête, vous pouvez être tenté de consommer plus d’alcool ou de sodas qu’à l’accoutumée. Soyez vigilant sur ce point pour éviter les excès, et continuez à bien vous hydrater pour éliminer plus rapidement les toxines.

Et malgré la période de fête propice aux couchers tardifs, essayez de garder un rythme de sommeil régulier, c’est un élément clé pour rester en forme, réguler l’appétit et éviter la prise de poids.

Lors de la reprise du sport, il vous suffira de reprendre en douceur pour ne pas vous épuiser et vous retrouverez très rapidement votre rythme et le plaisir de vous entraîner. Et pourquoi pas vous fixer un nouvel objectif pour vous motiver lors de la reprise ?

Comment bien manger pour favoriser votre sommeil ?

Comment bien manger pour favoriser votre sommeil ?

Comment bien manger pour favoriser votre sommeil ?

Quoi de mieux que se réveiller bien reposé et plein d’énergie après une bonne nuit de sommeil ? Malheureusement pour bon nombre de personnes, les nuits réparatrices se font désirer. Cela pourrait bien provenir des choix alimentaires faits dans la journée. En effet, les mauvaises habitudes alimentaires  peuvent avoir un impact non négligeable sur la qualité et la durée de votre sommeil.(pas uniquement ce que vous mangez, mais également le moment auquel vous le faites). Et ce problème prend parfois la forme d’un véritable cercle vicieux.

Quand vous dormez mal la nuit !  les aliments vers lesquels vous vous tournez le lendemain pour tenir la journée pourraient bien être à l’origine de vos problèmes de sommeil.

Voici ce qui se produit souvent. Lorsque vous avez passé une mauvaise nuit, vos hormones naturelles de la faim sont perturbées et vous sentez une envie très forte de manger. En général, les personnes qui ne dorment pas bien ont tendance à grignoter plus. Elles se tournent également plus facilement vers les confiseries et la caféine pour tenir jusqu’au soir. Le problème, c’est que la caféine perturbe le sommeil. Et si les aliments sucrés stimulent votre énergie pendant un court moment. IIs provoquent aussi un pic de glycémie, suivi d’une chute de glycémie et le cercle repart à zéro.

En matière de sommeil, la règle veut que l’on affiche une défense nutritionnelle efficace. Si vous mangez équilibré dans la journée, vous avez toutes les chances de bien dormir la nuit.

Conseils nutritionnels pour bien dormir

Préférez les portions raisonnables

Se coucher avec l’estomac trop plein peut être gênant et provoquer une indigestion. Cela n’arrangera pas la qualité de votre sommeil, c’est certain. À l’inverse, si votre dîner est trop frugal, vous pourriez bien être réveillé(e) par la faim.

N’abusez pas des lipides et des protéines au dîner

Les repas chargés en lipides sont plus longs à digérer. Les aliments riches en protéines stimulent la production de substances chimiques dans le cerveau qui visent à vous garder en éveil. Les repas plus légers sont digérés plus rapidement et les glucides sains stimulent la production de diverses substances chimiques dans le cerveau, qui favorisent la relaxation et le sommeil. Au lieu de placer les protéines au cœur de votre repas du soir. Privilégiez les glucides sains (légumes, fruits, céréales complètes et haricots) et accompagnez-les d’une petite portion de protéines.

Surveillez votre consommation de caféine et d’alcool

Si vous avez l’habitude de boire du café, il se peut que vous puissiez vous endormir sans souci, même si vous avez pris une tasse de café après le dîner. Mais la caféine, tout comme l’alcool, peut perturber le sommeil. Vous vous endormez, mais vous vous réveillez dans la nuit, Ce qui ne facilite pas les choses pour arriver à la phase du sommeil le plus profond et le plus réparateur.

N’abusez pas des boissons le soir

Si c’est l’envie d’uriner qui vous empêche de bien dormir la nuit, essayez de réduire votre consommation de liquides après le dîner. Attachez-vous à boire plus dans la journée, pour ne pas avoir à vous « rattraper » le soir.

Running : quels autres sports pratiquer pour progresser en course à pied ?

Running : quels autres sports pratiquer pour progresser en course à pied ?

Running : quels autres sports pratiquer pour progresser en course à pied ?

Pour progresser en matière de running, plusieurs actions sont à mener : il faut bien sûr que les bases soient là (notamment les aspects techniques).  Etre bien équipé (et particulièrement en hiver) et avoir une alimentation adaptée.

Pratiquer d’autres sports est aussi une manière de vous améliorer au niveau de la course à pied ! Lesquels pratiquer ? Voici les préconisations d’Herbalife Nutrition

Progresser en running grâce à d’autres sports d’endurance

La course à pied présente l’inconvénient d’être un sport à impact. Ainsi, en vous tournant vers d’autres sports d’endurance, vous continuer à travailler celle-ci. Et à vous renforcer musculairement, sans pour autant solliciter autant l’organisme.

La pratique du vélo est ainsi complémentaire du running, tout en s’adaptant à vos objectifs. Ainsi, si vous cherchez à renforcer vos capacités cardio-vasculaires, vous opterez pour des sorties plutôt longues. Si votre objectif est de renforcer vos muscles, choisissez plutôt des parcours vallonnés, avec quelques pentes raides (que ce soit sur route ou avec un VTT).

Lorsque le temps est moins beau (ce qui est le cas en hiver), les sorties en vélo se remplacent facilement par des sessions de vélo d’intérieur, que ce soit chez vous en ou salle de sport.

La natation est une activité sportive qui permet de travailler son endurance, de renforcer ses capacités cardio-vasculaires, et de solliciter l’ensemble de son corps (épaules, mollets, fessiers…), en préservant ses articulations (activité sans impact au sol). Les piscines sont souvent ouvertes toute l’année, parfait pour progresser et avoir une activité physique y compris lorsqu’il fait froid dehors !

Autres sports d’endurance à pratiquer : randonnée, marche rapide, aviron, roller, ski de fond, aquarunning

S’améliorer en course à pied grâce au renforcement musculaire général

Si le runner court sur ses 2 pieds en sollicitant notamment cuisses et mollets, tout son corps est en fait mobilisé par la course à pied.

Avec une à deux séances de renforcement musculaire par semaine, vous veillerez à ce que votre corps soit équilibré et apte à vous accompagner dans vos sorties running.

Sans établir une séance type (le contenu est souvent propre à chacun), pensez aux :

  • Abdominaux, que les crunchs soient classiques ou obliques,
  • Gainage, en mixant des planches où vous êtes en appui sur les 2 mains (planche sur avant-bras, planche haute, planche araignée, etc.) et les planches latérales (importantes pour la stabilité du runner),
  • Pompes, dont des pompes Superman qui renforceront le dos

–> Vous trouverez dans cet article nos indications pour réaliser abdominaux et planches.

Vous avez peut-être dans votre entourage des personnes qui pratiquent le crossfit. Cette activité est très complémentaire des exercices qui viennent d’être décrits. Elle présente plusieurs avantages :

  • Le crossfit combine la force athlétique, l’haltérophilie, la gymnastique et les sports d’endurance: en bref, c’est une méthode complète qui renforce le corps.
  • Se pratiquant au sein d’un club (cette méthode est en effet une marque commerciale), le crossfit se pratique avec un entraîneur qui s’assure de la bonne réalisation des gestes (ce qui permet d’optimiser leur efficacité, et de limiter le risque de blessure).

Mais encore…

D’autres sports peuvent être pratiqués en complément de la course à pied pour s’améliorer. Citons :

  • Le football qui fait travailler les qualités du runner: endurance fondamentale, résistance, vitesse…
  • Le golf qui est intéressant pour la récupération, tout en faisant travailler la concentration,
  • Le tennis qui est complet, permettant de travailler les appuis, les réflexes, l’explosivité…

Et vous, quels autres sports pratiquez-vous en complément du running ?

Source : Samantha Clayton Herbalif Nutrition, sportive

Quiz Restaurant : comment éviter les calories vides

Quiz Restaurant : comment éviter les calories vides

Quiz Restaurant : comment éviter les calories vides

Même si vous n’êtes pas attablé dans un restaurant, vous mangez probablement un certain nombre de repas que vous n’avez pas préparés. Pensez au café que vous prenez à la pause en milieu de matinée, à votre encas de l’après-midi pris au distributeur, ou encore au repas prêt à consommer que vous avez acheté sur le chemin du bureau. Si vous additionnez toutes les calories consommées en une journée, environ un tiers provient d’aliments préparés en dehors de la maison. C’est pourquoi il est si important de faire des choix éclairés lorsque vous déjeunez ou dînez en dehors de chez vous.

Vous pensez pouvoir repérer les meilleurs choix au restaurant ? Prenez quelques minutes pour faire ce quiz restaurant. Vous serez incollable par la suite.

(Remarque : La taille des portions et l’apport calorique peuvent varier d’un restaurant à l’autre. Les « meilleurs choix » proposés dans ce quiz correspondent en général aux options les moins caloriques ou les plus intéressantes d’un point de vue nutritionnel. Les exemples n’ont pas pour objectif de représenter un restaurant ou une chaîne de restaurants en particulier. Ils servent à souligner les choix types auxquels vous pourriez être confrontés au restaurant.)

Quiz Restaurant : Quels sont les meilleurs choix à faire au restaurant ?

Vous retrouvez un(e) ami(e) pour prendre un café. Vous décidez de sauter le petit déjeuner chez vous et envisagez de le prendre au salon de thé. Parmi les propositions suivantes, laquelle faut-il privilégier ?

  1. Muffin allégé et chocolat chaud au lait écrémé
  2. Un demi-bagel aux céréales tartiné de fromage frais allégé et un café au lait écrémé
  3. Une part de gâteau au café et un café noir
  4. Quiz Restaurant : Quels sont les meilleurs choix à faire au restaurant ?
  5. Réponse = 2.

    Ne vous laissez pas duper par les étiquettes « allégé » sur le muffin et le chocolat chaud. La plupart des aliments allégés affichent presque autant de calories que les aliments standards. Ils contiennent moins de graisses, c’est vrai, mais beaucoup plus de sucre (la plupart du temps). Les muffins proposés dans les salons de thé, même allégés, apportent environ 500 calories. Et pour cause, ils sont énormes. Un chocolat chaud au lait écrémé format moyen affiche presque 200 calories. C’est le sucre qu’il contient qui fait grimper le chiffre.

    L’option part de gâteau au café/café noir peut sembler raisonnable. En effet, il s’agit d’une seule part de gâteau. Mais ne vous y trompez pas, car elle peut contenir 400 calories au bas mot.

    Le bagel et le café au lait écrémé constituent la meilleure option des trois. Un demi-bagel tartiné de fromage frais contient environ 200 calories. Le café au lait écrémé vient ajouter une centaine de calories supplémentaires. Et vous assurez un apport en protéines grâce au lait et au fromage.

    Vous êtes en retard et vous devez récupérer un ami à l’aéroport. Vous avez très faim. Le seul endroit où manger en chemin est le drive du fast-food local. En tant compte des apports caloriques et nutritionnels, quel serait votre choix dans ces circonstances ?

    1. Sandwich au poisson sans mayonnaise et soda sans sucre
    2. Hamburger avec moutarde et ketchup uniquement et un thé glacé
    3. Salade verte avec deux sachets de sauce salade à la crème et de l’eau
  6. Quiz Restaurant : aéroport
  7. Réponse = 2.

    Dans la plupart des fast-foods, le poisson est frit. Les calories s’additionnent donc très vite (jusqu’à 400 par portion, sans compter la mayonnaise ou le beurre tartiné).

    Le choix le plus intéressant est donc le hamburger, qui contient autour de 300 calories.

    Et pourquoi pas la salade verte ? La salade seule présente un apport calorique faible, mais les deux sachets de sauce salade ajoutent environ 350 calories. Et sans protéines, vous aurez à nouveau faim très rapidement.

    Après une journée shopping au centre commercial, vous êtes attiré(e) par l’odeur du restaurant chinois. Lequel de ces plats choisiriez-vous ?

    1. Cho Mein de légumes sautés
    2. Deux nems et un bol de soupe Wonton
    3. Poulet aux brocolis avec un demi-bol de riz cuit à la vapeur
    4. Quiz Restaurant : centre commercial
    5. Réponse = 3. Le choix le plus intéressant est le poulet aux brocolis.

      Le Cho Mein de légumes sautés est généralement très gras, car les nouilles en sont imbibées. Ce plat proposé dans les chaînes de restaurant contient environ 500 calories, mais presque aucune protéine. Votre faim ne sera donc pas satisfaite.

      Deux nems et un bol de soupe Wonton peuvent sembler l’option la plus light. Mais les deux nems sont frits et ajoutent jusqu’à 400 calories. La soupe, elle, en contient environ 300.

      Le poulet aux brocolis accompagné d’une petite portion de riz cuit à la vapeur apporte des protéines et des légumes, et beaucoup moins de gras que les deux autres options. Ce plat contient environ 450 calories.

      Les entrées de votre restaurant de viande préféré ont l’air appétissant, mais vous voulez être sûr(e) d’avoir encore quelques calories à dépenser pour votre plat principal. Parmi les propositions d’entrées suivantes, laquelle faut-il privilégier ?

      1. Tomates en rondelles, mozzarella et basilic
      2. Pilons de poulet sauce barbecue
      3. Dip aux épinards et chips de pita
      4. Quiz restaurant : restaurant à viande
      5. Réponse = 1. Le choix le plus intéressant est probablement la tomate/mozzarella. La mozzarella est un fromage peu gras qui apporte des protéines. Les tomates contribuent à l’apport en légumes, et contiennent peu de calories.

        Ne vous méprenez pas, le dip n’est pas plus équilibré sous prétexte qu’il contient des épinards. En règle générale, les dips aux épinards sont très riches en crème et contiennent beaucoup de calories. Une chip de pita contient à elle seule environ 12 calories. Vous en mangerez certainement quelques poignées et votre apport calorique va s’envoler.

        Les pilons de poulet sont certes petits, mais ils sont généralement frits et les portions sont souvent généreuses. Dans certaines chaînes de restaurant, une entrée de pilons de poulet sauce barbecue contient environ 500 calories.

        Vous êtes au restaurant avec des amis et après votre repas, vous aimeriez prendre un dessert sans pour autant faire un trop gros écart. Selon vous, lequel de ces desserts contient le moins de calories ?

        1. Une part de cheese-cake à la fraise
        2. Une boule de crème glacée avec des fruits rouges, nappée de sirop de chocolat
        3. Une part de gâteau à la carotte
        4. Quiz restaurant : petit-déjeuner hôtel
        5. Réponse = 2. Le choix le plus intéressant est probablement la boule de glace. Une seule boule de crème glacée contient environ 150 calories. Les fruits rouges n’ajoutent pas beaucoup de calories et le sirop de chocolat, quant à lui, apporte une cinquantaine de calories par cuillère à soupe. On compte donc environ 250 calories au total.

          Une part de cheese-cake, même petite, peut atteindre 500 calories. C’est un dessert très riche.

          Le gâteau à la carotte contient beaucoup d’huile et est souvent glacé avec du fromage à tartiner sucré. Le nombre de calories est donc comparable à celui du cheese-cake, voire supérieur.

          Vous êtes en vacances et vous vous rendez au buffet de petit déjeuner de l’hôtel. Parmi les propositions suivantes, laquelle faut-il privilégier ?

          1. 3 grands pancakes avec du sirop, pas de beurre, et un grand verre de jus d’orange
          2. 2 œufs brouillés avec des dés de jambon et des fruits frais
          3. Un bol de granola accompagné de raisins secs et de lait demi-écrémé, avec un verre de jus de cranberry
          4. Quiz restaurant : petit-déjeuner -buffet
          5. Réponse = 2 . Ne vous laissez pas duper par le granola souvent associé à  l’étiquette «santé». Certains  contiennent jusqu’ à 450  calories. Ainsi, à moins de maîtriser les quantités, vous pourriez être surpris du nombre de calories avant même d’ajouter les  raisins secs (environ 30 calories par cuillère à soupe),  le lait demi-écrémé (120 calories) et le verre de jus de Cranberry 160 calories).

            Les pancakes au sirop et le jus d’orange pourraient vous coûter presque 600 calories. Et avec très peu  de protéines, vous aurez faim assez rapidement.

            Le jambon est une  viande relativement maigre. Votre compte de calories sera donc loin de celui d’une tranche de bacon ou d’une saucisse. Et les fruits de saison ajoutent des fibres pour tenir la faim éloignée plus longtemps. Ce plat contient environ 400 calories, ce qui en fait le plus intéressant des trois.

  8. Source : Herbalife Nutrition