Comment compenser une semaine sans sport ?

Comment compenser une semaine sans sport ?

Comment compenser une semaine sans sport ?

Avec les fêtes de fin d’année, les vacances et les repas de fêtes, peut-être allez-vous lâcher un peu le sport ? Vous vous demandez comment compenser pour ne pas perdre le fruit de tous vos efforts des derniers mois ? Ne vous inquiétez pas et abordez cette période sans stress grâce à quelques conseils à suivre !

1-Ne pas culpabiliser

Ne culpabilisez pas sous prétexte que vous allez mettre votre activité sportive entre parenthèse durant une semaine. En faisant attention à quelques règles il n’y a aucune raison que vous ne perdiez les bénéfices de vos efforts. Au contraire, une pause raisonnable et maîtrisée sera bénéfique pour votre organisme et votre esprit. Pour mieux revenir et reprendre du plaisir à l’entraînement.

2-Adapter son alimentation

Arrêter le sport pendant 1 semaine oui, mais à condition de réguler son alimentation ! C’est essentiel pour garder une forme physique et préserver vos muscles. Maintenez donc une alimentation équilibrée et riche en fruits et légumes de saison, ainsi qu’en protéines. Diminuez en revanche la quantité de glucides qui à défaut d’activité physiques auront tendance à être stockés par l’organisme.  (riz, pâtes, pommes de terre, pain…)

Durant les repas de fêtes, faites-vous plaisir bien sûr mais surveillez les quantités et veillez à l’équilibre de vos assiettes !

3-Bouger différemment pendant les fêtes

Ce n’est pas parce que vous allez faire une pause pour cause de vacances festives, que vous ne pouvez pas bouger ! C’est l’occasion au contraire de bouger différemment. Pourquoi ne pas proposer à votre famille ou vos convives des promenades digestives ? L’occasion de bouger tout en continuant de profiter de la convivialité des fêtes de fin d’année.

Si vous passez vos vacances de fin d’année à la montagne ! Faites-vous plaisir avec des promenades dans la neige, de la luge avec les enfants ou pourquoi pas un peu de ski !

4-Ne pas oublier de s’hydrater

En période de fête, vous pouvez être tenté de consommer plus d’alcool ou de sodas qu’à l’accoutumée. Soyez vigilant sur ce point pour éviter les excès, et continuez à bien vous hydrater pour éliminer plus rapidement les toxines.

Et malgré la période de fête propice aux couchers tardifs, essayez de garder un rythme de sommeil régulier, c’est un élément clé pour rester en forme, réguler l’appétit et éviter la prise de poids.

Lors de la reprise du sport, il vous suffira de reprendre en douceur pour ne pas vous épuiser et vous retrouverez très rapidement votre rythme et le plaisir de vous entraîner. Et pourquoi pas vous fixer un nouvel objectif pour vous motiver lors de la reprise ?

Comment gérer les repas de fêtes quand on veut perdre du poids

Comment gérer les repas de fêtes quand on veut perdre du poids

Comment gérer les repas de fêtes quand on veut perdre du poids

Comment gérer les repas de fêtes quand on veut perdre du poids. La période des fêtes de fin d’année peut être difficile à aborder lorsque l’on souhaite perdre du poids. Gros repas qui se répètent, sucreries,… les tentations sont nombreuses. Heureusement des astuces simples peuvent vous permettre de profiter de ces repas sereinement.  Sans vous priver et sans mettre en danger vos efforts !

Lorsque l’on souhaite perdre du poids, la période des fêtes de fin d’année est à risque. Pour ne pas mettre à mal tous vos efforts, quelques astuces suffisent pour adopter les bons réflexes.  Et aider votre organisme à gérer un gros repas.

Garder une alimentation équilibrée pendant les fêtes

Une des clés pour maintenir vos objectifs de perte de poids pendant les fêtes, est de garder une alimentation équilibrée.

Bien que cette solution soit parfois très tentante, pas question de se priver ou de sauter des repas !

En effet, on sait que le phénomène de privation est contre-productif lorsque l’on souhaite perdre du poids.  Puisque le corps va immédiatement stocker les mauvaises graisses au repas suivant.

De plus, la privation entraîne une frustration, l’appétit n’est plus régulé et votre corps va instinctivement compenser au repas suivant avec des aliments gras et sucrés.

Etablissez un planning de repas équilibrés, répartis tout au long de la journée en y intégrant des collations pour éviter les grignotages.

Privilégiez les fruits, légumes de saison riches en vitamines, poissons et viandes dites “blanches” à faible teneur en graisse.

N’hésitez pas à intégrer dans votre alimentation des aliments “détox”. Tels que le chou rouge, les épinards, l’ananas ou encore le cranberry. Ils vont permettre à votre corps de mieux éliminer les toxines contenues dans les aliments riches des repas de fêtes (graisses, sucres…).

S’hydrater et limiter la consommation d’alcool

Un de vos pires ennemis durant un gros repas de fête : l’alcool. Celui-ci est très riche en sucres, en particulier le champagne. qui est souvent un invité incontournable des fêtes de fin d’année !

Combiné aux aliments riches consommés en fin d’année, l’alcool accélère le stockage des graisses.

Évitez ce piège et gardez le cap sur vos objectifs de perte de poids. En limitant la consommation de boissons alcoolisées. Vous pouvez par exemple choisir de ne prendre qu’un verre à l’apéritif. Ou bien en prenant seulement des demi-verres durant le repas.

Pour compenser la déshydratation provoquée par l’alcool et limiter ses effets nocifs sur votre poids, une seule solution : boire de l’eau !

Buvez de l’eau en quantité suffisante tout au long du repas pour aider votre corps à éliminer naturellement le sucre et les toxines.

Astuces pour gérer les repas de fête quand on veut perdre du poids

  • prendre une collation avec une pomme 15-20 minutes avant le début des festivités : celle-ci permettra de réguler votre satiété et donc de manger plus raisonnablement.
  • choisir ses aliments pendant le repas : orientez-vous davantage vers les poissons et crustacés, limitez les sauces (y compris la sauce de salade !) et privilégiez les desserts à base de sorbet plutôt que la bûche pâtissière.
  • rester actif pendant les fêtes : ne relâchez pas vos efforts, l’activité physique régulière permet de réguler l’organisme.
  • dormir suffisamment : un sommeil régulier durant les semaines précédant les fêtes aidera votre organisme à mieux gérer les sensations de faim mais aussi à limiter l’installation des mauvaises graisses. L’idéal avant un gros repas ? S’accorder une sieste !
Source : Herbalife